Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
3.0 sur 5 Ryokan (auberge japonaise)   |   531 Asakuracho, Nakagyou-ku,, Kyoto, Kyoto Prefecture 604-8074, Japon (Kawaramachi / Karasuma / Shijo Omiya)
Services
Enregistrer Enregistré
Kinsuikan a été ajouté à vos Favoris
Aucune photo disponible
Vous avez une photo ?
Ajoutez-la.
Les meilleurs prix pour votre séjour
Entrer les dates pour les meilleurs tarifs
Arrivée Départ
Voir les prix
Comparer les meilleurs prix des meilleurs sites de voyage
et 4 autres sites !
56 %
Classé n°98 sur 193 chambres d'hôtes à Kyoto

Kinsuikan est prêt à recevoir les avis

Êtes-vous allé(e) à Kinsuikan? Partagez vos expériences.

Vous connaissez Kinsuikan ? Partagez vos expériences !

Ajouter des photos

Informations supplémentaires sur Kinsuikan

Adresse : 531 Asakuracho, Nakagyou-ku,, Kyoto, Kyoto Prefecture 604-8074, Japon
Location : Japon > Kinki > Kyoto Prefecture > Kyoto > Kawaramachi / Karasuma / Shijo Omiya
Services et équipements :
Style d'hôtel :
Classé n°98 sur 193 chambres d'hôtes à Kyoto
Catégorie d'hôtel : 3 étoile(s) — Kinsuikan 3*
Options de réservation :
TripAdvisor est fier d'être partenaire de Priceline, Travelocity, Tingo, Recruit Holdings Co Ltd (Inbound), JAPANiCAN, Hotels.com et Venere pour vous permettre d'effectuer vos réservations auprès de Kinsuikan en toute confiance. Nous aidons chaque mois des millions de voyageurs à trouver l'hôtel idéal pour leurs vacances et leurs voyages d'affaires, et nous garantissons toujours les meilleures réductions et offres spéciales.
Alias :
Kinsuikan Hotel Kyoto

Propriétaires, prenez la parole !

Si vous êtes le propriétaire ou le gérant de Kinsuikan, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des outils gratuits qui vous permettront d'améliorer votre Page Établissement, d'attirer plus d'avis et de répondre à leurs auteurs.