Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Les touristes évitent les mini-bars d’hôtels
Une étude menée par TripAdvisor révèle que les facturations des mini-bars entraînent des différends avec les clients

 

 Les touristes évitent les mini-bars d’hôtels

Une étude menée par TripAdvisor révèle que les facturations des mini-bars entraînent des différends avec les clients

TripAdvisor®, la principale source d'information et de conseil de voyageurs sur le Web, a dévoilé il y a peu les résultats d’une étude mondiale, menée auprès de 1600 voyageurs membres de son site, sur les mini-bars et les mini-frigos dans les hôtels.

Il en résulte que le prix est le facteur déterminant dans le choix d’utiliser ou non le mini-bar : 94 % des sondés seraient prêts à utiliser plus fréquemment le mini-bar si les prix étaient plus raisonnables et 33% des personnes interrogées déclarent qu’ils n’ont jamais utilisé le mini-bar. 

Facteur de disputes

 Un quart des sondés affirment avoir déjà eu un différend avec le responsable d’un hôtel en recevant les factures du mini-bar. Ce comportement est surtout observé chez les hommes (32% contre 22% chez les femmes). Trente quatre pour cent des voyageurs ont également le sentiment que les factures sont inexactes.  

Innocent jusqu’à preuve du contraire
 
Avec l’arrivée des détecteurs de mouvement et des capteurs sensoriels, 16% des voyageurs ont été facturés pour avoir ajouté des produits dans les mini-bars ou mini-frigos ou pour avoir déplacé ceux qui s’y trouvaient. Sept pour cent des interrogés ont fait l’objet d’un surcoût alors qu’ils avaient stocké leurs propres produits dans le mini-bar.

Pour éviter des frais supplémentaires, certains voyageurs n’ont pas hésité à remplacer le contenu du mini-bar. Cette attitude est davantage observée chez les hommes (25 % contre 17% pour les femmes).

La majorité des voyageurs (51%) ont déclaré que leur motivation principale dans l’usage du mini-bar est liée à leur confort. 

Quarante cinq pour cent d’entre eux ont déjà payé le double ou le triple du prix normal une cannette de soda venant du mini-bar. Pour neuf pour cent des interrogés, le fait de boire de l’alcool amène à vider le mini-bar. 
Des contenus diversifiés

D’après les réponses des voyageurs, on peut constater que les hôtels ont commencé à diversifier le contenu de leur mini-bar. Ainsi le porc soufflé, l’oxygène en bouteille et la gélatine pour les enfants côtoient les produits traditionnels (noisettes et soda). La viande de bœuf séchée et les boissons énergétiques sont les produits les moins appréciés par les voyageurs.

Plus de la moitié des sondés (52%) préféreront prendre une bouteille d’eau dans le mini-bar plutôt qu’une boisson énergétique (2%). En outre, les voyageurs aimeraient trouver dans leur mini-bars d’autres produits tels que des fruits, des encas équilibrés ou des sandwichs.

 «  Les voyageurs se méfient des mini-bars du fait des prix trop élevés », déclare Michèle Perry, directrice de la communication chez TripAdvisor. «  Si les hôtels baissaient les prix des mini-bars et vérifiaient la facturation, les voyageurs adopteraient ce service ». 

Contact :
Suzana Taunais

 

Prformance

http://www.prformance.com/

Tel : (06) 61 95 34 89

 

E-mail : suzana@prformance.com