Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Que visiter en Dominica ?

Roseau, Dominique
Expert
pour Dominique
Auteur de niveau
143 posts
34 avis
Que visiter en Dominica ?

Bien que la Dominique soit un petit pays, son terrain montagneux qui monte et descend et ses routes qui tournent et virent, doublent largement le temps qu’il faut pour aller d’un point à un autre quand on compare avec la carte du pays.

L’île possèdant une diversité époustouflante de faune et de flore. Les destinations, que ce soit des chutes, des lacs, des rivières ou des plages de sable noir, sont autant de prétextes pour admirer la beauté de la Dominique. L’aventure est dans les découvertes que l’on peut faire en route vers ces sites. Les randonneurs y trouveront tous les niveaux de pistes. Les athlètes pourront y dépasser leurs limites. Les observateurs d’oiseaux ne pourront plus sortir sans leurs jumelles. Les plongeurs pourront observer des animaux et plantes rares qu’ils n’ont encore jamais vus et leur beauté surprendra.

Plusieurs sites sont retirés, hors des sentiers battus, et peuvent être difficiles à trouver. En cas de location de voiture ou de 4x4 pour explorer l’île en solitaire, il est conseillé de prendre le temps de se renseigner avant le départ.

Les guides sont recommandés pour certaines randonnées difficiles (Boiling Lake, Morne 3 pitons...). Il faut un minimum de huit heures pour visiter les sites principaux mais il serait préférable de prendre cinq jours au moins pour vraiment faire l’expérience de la Dominique surtout si on a sérieusement l’intention de faire de la randonnée. Les pistes vont du plus facile au plus ardu. Mieux vaut prévoir des chaussures montantes robustes, de l’insecticide, des vêtements de rechange et prendre un guide !

L’accès de certains sites est payant. Les billets sont normalement inclus par les tour-opérateurs dans le prix de leurs excursions. Le Pass à la semaine coûte US$10

Roseau

• Capitale

• Architecture Créole • Square historique

• Le Jardin Botanique

• Le nouveau marché et son samedi matin animé • Shopping

Bien qu’étant une des plus petites villes de la Caraïbe, Roseau présente la plus grande densité de population.

Toutefois, la ville conserve son caractère somnolent (Certains magasins ferment leurs portes à 14h00). La nostalgie de son architecture créole, son marché en plein air, et son square historique donnent l’impression d’un retour dans le temps. On peut faire le tour de Roseau en moins de 40 minutes à pied, et une balade le long de la baie ou le long

de la rivière jusqu’au Jardin Botanique est agréable et sûre. La cathédrale et les églises environnantes sont toutes situées en hauteur, sur les collines, et révèlent la richesse architecturale des trésors de Roseau : les pittoresques petits restaurants créoles et français, les cafés et les snack-bars.

Il existe une grande variété de magasins pour les adeptes du shopping. De la grande surface aux petites boutiques exotiques en passant par les magasins de vêtements et les boutiques de souvenirs du monde entier, sans oublier les boutiques et échoppes qui proposent un grand choix d’objets d’art et d’artisanat de fabrication locale, et les magasins détaxés bien sûr. Parfums et potions, bijoux et boissons alcolisées, cristaux et vêtements, maroquinerie et bien d’autres choses sont à la portée du visiteur non loin de la Place du Marché de Roseau, sur le boulevard Dame Mary Eugenia Charles où se trouvent les échoppes des vendeurs ambulants et le marché de l’artisanat.

La Vallée de Roseau

• Les Sources Sulfureuses de Wotten Waven (très facile)

• Tia’s, Screws et Ti Kwen Glo Cho (très facile)

• Les Lacs Fresh Water et Boeri ( peu difficile)

• Le Lac Bouillant et la Vallée de la Désolation (très difficile)

• Titou Gorge (très facile), les Chutes de Middleham ( peu difficile)

• Le téléphérique dans la forêt tropicale (très facile)

• Les chutes de Trafalgar (très facile)

Les Sources Sulfureuses de Wotten Waven, les chutes de Middleham, et les lacs Fresh Water et Boeri

Wotten Waven , à huit kilomètres de Roseau se trouve ce charmant village. Il possède des sources

d’eau chaude volcanique qui émettent sporadiquement des gaz. Vous pouvez découvrir l’une de ces sources d’eau chaude naturelle à Ti Kwen Glo Cho, à Screws et à Tia. Baignez vous, douchez-vous ou tout simplement relaxez-vous dans les bassins d’eau chaude et les « piscines ».

Les lacs de Fresh Water et de Boeri, au pied du Morne Micotrin, non loin de Wotten. Ensuite les chutes de Middleham, vous suivez une piste bien aménagée qui descend abruptement pendant 40 minutes vers un grand bassin creusé dans la pierre dans lequel tombe une cascade de 61m de hauteur.

Les Chutes de Trafalgar au-dessus du village de Trafalgar, la brume s’élève de deux fentes dans la montagne, ce sont les chutes jumelles de Trafalgar. Il est facile d’y accéder mais pour la baignade dans les bassins un peu d’escalade est nécessaire.

Le Lac Bouillant et la Vallée de la Désolation au Parc National de Morne Trois Pitons. C’est

un chaudron de 61m de large avec des murailles de 30,5m de hauteur et une profondeur d’eau gris bleu qui bouillonne sur plus de 59m de profondeur. Le lac est en fait une fumerolle : une fissure par laquelle s’échappe les gaz de la lave en fusion, sa température peut aller jusqu’à 92°C. On met environ trois heures et demi pour y arriver. Il faut traverser l’étrange Vallée de la Désolation, un endroit fascinant dont le paysage contraste avec le reste de l’île.

La croûte chaude de cette vallée volcanique s’ouvre par des fentes et des geysers qui créent des bassins de boue grise bouillante où vivent des algues aux couleurs vives dans des ruisselets noirs, jaunes, bleus, orange et magenta, riches en minéraux. Tout au long de cette piste, il y a des rivières rafraîchissantes ou l’on peut se baigner.

Titou gorge, au début de la piste va vous offrir la meilleure. Nagez le long de la gorge ombragée recouverte de mousse jusqu’à une chute petite mais puissante, ou bien relaxez-vous dans le bassin ou les sources chaudes.

Sud et Sud-ouest (très facile)

• Les villages de Newtown, Loubière, Pointe Michel, Champagne Bay, Soufrière, Scott’s Head, Galion

• La Réserve Marine de Soufrière Scott’s Head (SSMR) • Les sources sulfureuses de Soufrière

• La belle plage de Caribantic, la péninsule de Scott’s Head • Le bâtiment de SSMR à Soufrière

• L’Eglise Catholique de Soufrière

Au sud de Roseau, nous avons une succession de charmants petits villages pittoresques avec des bars le long de la route et des tables de dominos qui claquent. Des boulangeries traditionnelles avec leur four en brique. Ici les gens échangent beaucoup tout au long de la journée.

Un arrêt à Champagne est obligé pour faire de la plongée et faire l’expérience ultime d’un bain dans des bulles de Champagne. Ensuite Soufrière pour ses bains d’eau chaude minérale, ses sources sulfureuses, son église catholique historique et ses sources chaudes dans la baie de Soufrière. Le village de Galion promet une randonnée étonnante ; c’est l’endroit idéal pour observer les cachalots.

Scott’s Head , arrêtez-vous sur la très belle plage Caribantic sur la péninsule de Scott’s Head, le point où l’Océan Atlantique rencontre la Mer des Caraïbes. Mais le plus bel atout de Soufrière/Scott’s Head reste, bien sûr, sa réserve marine. Cette réserve assure la protection de la vie aquatique et offre un des sites les plus merveilleux au monde pour la plongée et la baignade

La côte Sud-est (peu difficile)

• Les villages de Bellevue Chopin, Pichlin, Grand Bay, Fond St. Jean, Bagatelle, Delices, Boetica,

• La Plaine, Morne Jaune, Rosalie et Grand Fond

• La Pointe Mulâtre • La rivière Blanche (White River) • Les chutes de Victoria (difficile), de River Jack (peu difficile),

• de Glasci et de Sari Sari (difficile) • La Baie de Bout Sabe • La plage Rosalie

• Les chutes et la plage de Wavine Cyrique • La Rivière Cyrique

• Les chutes de Dernier à Grand Fond

Passé la chaîne de montagnes de Loubière en continuant vers l’est, une route sinueuse vous mènera à Bellevue

Chopin, un hameau dont les premiers repères sont les deux bars qui se font face à côté de l’église catholique.

Eparpillés sur les flancs des collines vous verrez des petites maisons avec des vues magnifiques sur la mer. La route redescend ensuite et traverse le village de Pichlin. Des villages dont les emplacements, les noms et l’histoire en disent long. Grand Bay, Pichlin, Petite Savanne, Fond St. Jean et Bagatelle, semblent accrochés à cette côte déchiquetée et, baignés par les flots blancs de l’Atlantique, ils présentent un spectacle émouvant.

Grand Bay, aussi connu sous le nom de South City ou Capitale Culturelle a donné naissance à la rébellion, aux révoltes d’esclaves et au renouveau culturel de plusieurs chapitres de l’histoire de la Dominique.

La Cathédrale catholique qui s’élève au-dessus des déferlantes nous raconte l’histoire des premiers mulâtres français libérés. En contraste, dans les villages de pêcheurs et de fermiers plus au nord de cette côte, on se croirait sur une autre île. La topographie, le paysage et les coutumes de la Dominique sont si variés. Les villageois sont principalement d’origine française, comme on peut le constater par leurs noms et les noms de

leurs villages. Derrière Petite Savane, une petite route raide et sinueuse continue vers le nord jusqu’à Pointe Mulâtre, White River et Délices. White River en particulier est un coin magnifique pour la baignade. Cette rivière prend sa source dans le Lac Bouillant ce qui explique la couleur minérale de son eau.

Sur les hauteurs du village de Délices, deux pistes de randonnée le long de la rivière vous mènent aux chutes fabuleuses de Victoria et de River Jack. Cette partie de l’île est vraiment magnifique et a beaucoup à offrir avant l’arrivée sur Boetica et La Plaine. Juste après Boetica se trouve la piste de Glasci. A La Plaine, une piste de 50 minutes vous amène aux chutes de Sari Sari, une autre cascade étonnante de beauté. Continuez encore plus loin et vous arrivez à Bout Sabe et Rosalie avec leurs vues époustouflantes et leurs plages de sable noir. Encore une chance pour vous de prendre un bain dans l’une des 365 rivières qui parcourent la Dominique. Ne manquez pas de visiter ce côté de l’île. Mais attention, les lames de l’Atlantique sont imprévisibles et la baignade dans l’Océan n’est pas recommandée. Si vous décidez d’y nager, faites très attention et n’y allez pas seul. Nous pouvons voir des surfeurs de très bon niveau s'entrainer.

Le Territoire Caraïbe (très facile)

• Kalinago Barana Autê (Village Caraïbe en bord de mer)

• L’Eglise Catholique de Salybia • Le Village Culturel Caraïbe

• L’Escalier Tête Chien • La baie de Pagua Bay

• Le village de Concord – Tuna • La réserve de la forêt centrale

• Le village de Bells • Jaco Flats

• Les chutes doubles de Penrice (Spanny), Isulukati (peu difficile)

• Le Bassin Emerald Pool

En 1903, après des siècles de conflits, les Indiens Caraïbes ont obtenu une portion de terre d’environ 1 497 hectares sur la côte nord-est de l’île où ils se sont établis avec à leur tête, leur propre chef. Aujourd’hui connu sous le nom de Territoire Caraïbe, environ 3 500 Indiens Caraïbes y vivent comme la plupart des gens dans les communautés rurales de la Caraïbe. Certains sont fermiers et pêcheurs,d’autres restaurateurs, hôteliers, boutiquiers, d’autres encore se consacrent à l’art et à l’artisanat.

Un des plaisirs de cette visite du territoire reste l’achat de jolis paniers ou d’objets d’artisanat qui y sont fabriqués. En 2005, le Kalinago Barana Aute (le village Caraïbe en bord de mer) a ouvert ses portes pour exposer les traditions et la vie des Indiens Caraïbes. Pendant le mois de septembre, les résidents du territoire organisent une semaine d’activités pour célébrer la Semaine Caraïbe pendant laquelle de nombreux visiteurs visitent le territoire.

Kalinago Barana Autê propose une expérience unique : partager la vie, l’histoire et les traditions des Kalinago, les autochtones de la Dominique. Situé le long de la rivière Crayfish près des chutes d’Isukulati dans le Territoire Caraïbe, ce site comprend un centre d’accueil et un snack-bar avec boutique de souvenirs. Pour commencer la

visite un petit pont traverse la rivière et une piste circulaire conduit à un village de huttes. Un grand carbet est utilisé pour les activités culturelles et les productions théâtrales. Les activités traditionnelles des Kalinago sont la construction de canoës, la production de cassave, la vannerie et la préparation de produits à base d’herbes médicinales locales. A voir aussi sur le Territoire Caraïbe : l’église catholique de Salybia, le village culturel Caraïbe, le légendaire Escalier Tête Chien (escaliers en serpent), la crête Horseback, une coulée de lave solidifiée qui se jette dans l’Atlantique, un grand nombre de légendes Caraïbes sont liées à ce site.

Les Indiens caraïbes font des paniers de grande qualité, décorés de motifs traditionnels. Vous pourrez rapporter toutes autres sortes d'objets en paille : dessous de table, chapeaux, poupées créoles, sacs mais aussi des épices, du rhum et du tabac.

Emerald Pool est un des sites naturels les plus populaires de la Dominique. Vous y trouverez un centre d’accueil au départ de la piste et un trajet de 20 minutes à travers la forêt tropicale luxuriante pleine d’une flore et d’une faune rare. Finalement, une vision époustouflante s’offre à vous, un bassin d’eau turquoise tourbillonnante dans lequel tombe une chute de 6m de hauteur. Le long de la piste, vous pourrez admirer depuis plusieurs points de vue le Morne Trois Pitons, le Morne Diablotin et le Morne Nègre Marrons. Vous aurez aussi peut-être la chance d’apercevoir des oiseaux

rares comme le perroquet à col rouge, l’oiseau-mouche, le moqueur, le siffleur des montagnes et le solitaire.

Parc National de Morne Trois Pitons - site inscrit au Patrimoine Mondial

• Le Morne Trois Pitons (très difficile)

• La Piste de Morne Trois Pitons • Les lacs Fresh Water & Boeri (peu difficile)

• Le Lac Bouillant • Les Villages de Laudat et de Cochrane (peu difficile)

Quelques 6 880 hectares de terre luxuriante dans la montagne à l’intérieur de l’île. Le deuxième sommet de la Dominique à 1 356 mètres d’altitude avec ses trois pics est d’une telle beauté et possède une faune et une flore si riches que l’UNESCO l’a inscrit au Patrimoine Mondial en Décembre 1997.

Au coeur de ces montagnes couvertes de forêts se trouve un des deux lacs bouillants du monde, des chutes, des lacs et quatre zones de végétations différentes. Confronté à une telle intensité végétale, il est difficile de comprendre comment tant de beauté sauvage peut exister en un même endroit. Héliconies, broméliacées, fougères et orchidées poussent abondamment, lançant leurs fleurs vers les rayons de soleil qui filtrent à travers la canopée alors qu’une brume légère s’élève au-dessus du feuillage.

Des routes et des pistes parcourent le parc offrant accès à toutes les principales attractions. Les accès les plus faciles partent du village de Laudat au-dessus de la vallée de Roseau et, plus au nord, du village de Cochrane au dessus de Canefield.

La piste de Morne Trois Pitons, qui offre une randonnée jusqu’au sommet des trois pics, est certainement la plus difficile de l’île. On met huit heures pour faire l’aller-retour mais la plupart des randonneurs n’atteignent que le premier sommet. Cette piste est un véritable défi. C’est un des endroits les plus humides au monde, les chutes de pluies annuelles pouvant atteindre plus de 10m. La piste commence à une bifurcation de la route principale qui va d’Emerald Pool par Pond Cassé. En chemin vous pouvez choisir de faire un circuit et continuer sur la route qui passe par le Territoire Caraïbe et la Baie de Pagua et revenir par Concord. Cette région offre un nombre inimaginable de baignades dans un environnement immaculé, isolé et sauvage. On traverse une section de la Réserve de la Forêt Centrale avant d’arriver au petit village de Bells. La piste pour aller à Jaco Flat, communauté historique des Marrons, traverse la forêt vierge et longe des rivières tourbillonnantes. Continuez

plus loin et vous arrivez dans la région de Pond Cassé où se trouvent les chutes doubles de Penrice. Seulement 25 minutes de marche et vous êtes dans un autre monde.

Côte Nord- Est (très facile)

• La Plage de Londonderry

• La Pointe Baptiste à Calibishie

• La Baie de L’Anse Tortue

• La Plage de Woodford Hill

• La Baie de Batibou

• Chaudière-village de Bense (difficile)

• La Plage et la Rivière de Hampstead

• Les Villages de Marigot, Wesley, Bense, Calibishie, Woodford Hill et Anse du Mai

Côte Nord (très facile)

• Cold Soufrière

• Penville

• Portsmouth

• Le Parc National des Cabrits

• Fort Shirley

• Indian River & Les Marais de Glanvillia

• La Plage de Purple Turtle

• La Plage de Coconut

• La Plage de Secret

Côte Ouest (très facile)

• Parc National de Morne Diablotin

• Piste Syndicate Nature & Sanctaire d’Oiseaux

• Chutes de Milton

• Perroquets Jaco et Sisserou

• Plage de Salisbury

• Plage de Méro

• Rivière et Plage de Macoucherie

• Rivière Layou

• Parc Aventure Wacky Rollers

• Baie de Rodney’s

• Rivière Belfast

• Villages de Dublanc, Bioche, Colihaut, Coulibistrie, Salisbury, Mero, St. Joseph (où est notre webcam), Tarou, Jimmit, Mahaut, Massacre et Canefield

De l’aéroport de Melville Hall au nord-est de l’île on peut voir la plage de sable noir de Londonderry, certainement le sable le plus doux au monde. Bois flotté et cocotiers, falaises abruptes rouges, arbres balayés par le vent, récifs et rivières qui cascadent à travers la forêt, la mangrove, les cocoteraies et les bananeraies donnent à cette région un charme à ne pas manquer. D’adorables petits villages accrochés aux collines ou couchés dans les baies donnent sur les plus belles plages de sable blanc de la Dominique. Les villages pittoresques de Point Baptiste à Calibishie, L’Anse Tortue, Woodford Hill et Batibou Bays sont les plus faciles à atteindre. Continuez la route qui sinue par les villages de la côte nord, faites un petit détour vers l’intérieur et après le village de Bense une surprise vous attend à Chaudière. Une chute stupéfiante dans la vallée de la rivière Hampstead, un endroit magique pour la baignade ; son bassin creusé dans la roche fait 4,6m de profondeur et un plongeon des rochers à 7,6m de hauteur promet d’être revigorant.

Portsmouth avec son magnifique port devait à une époque devenir la capitale de la Dominique. On y trouve le Parc National des Cabrits qui offre un double attrait terrestre et marin : le Fort Shirley qui a été restauré et reste la destination préférée des visiteurs au nord de l’île, et la zone de mouillage Cabrits pour les bateaux de croisière.

Plus au sud, la fameuse rivière Indian River où le célèbre film « Pirates des Caraïbes 2 » a été tourné. Là, vous pouvez prendre plaisir à une promenade en bateau.

Portsmouth est aussi une ville universitaire. L’Université de Médecine Ross University se trouve à Picard depuis vingt ans, un des premiers établissements étrangers d’enseignement médical de la région. Ross est un Établissement accrédité par certains états des Etats-Unis.

Avec tout ceci La Dominique est une destination à elle seule.

Londres, Royaume-Uni
Auteur de niveau
1 227 posts
21. Re: Que visiter en Dominica ?

Bonjour à tous,

Merci PierrotFramboise pour tous ces conseils, en plus de nous donner envie de visiter l'île, tu nous donnes aussi envie de goûter à tous ces délicieux mets !!!

Pour toutes vos questions sur la Dominique, je vous conseille d'ouvrir un nouveau sujet de discussion dans le forum au lieu de l'ajouter ici en suivant ce lien : tripadvisor.fr/NewTopic-g147281-i801-Dominic…

Ainsi, les personnes qui ont des renseignements pourront plus facilement vous renseigner. et ce sera aussi beaucoup plus faciles pour d'autres voyageurs qui recherchent les même informations de trouver et consulter les sujets.

Merci, et pour toutes questions n'hésitez pas à me contacter !

Juliette

Communauté TripAdvisor

-----

Qui a déjà pris un A380 ? tripadvisor.fr/…24232995

Nouveautés sur le site …wordpress.com/2010/…

Pension à Saint Denis ? tripadvisor.fr/…24139057

nice
3 posts
22. Re: Que visiter en Dominica ?

Vous êtes intarissable sur cette belle Dominique !

A Bali nous avions pris un guide-chauffeur durant nos deux semaines de séjour, donc aucune inquiétude sur les itinéraires et des routes très encombrées de tout ! Savez vous s'il existe la même possibilité à la Dominique ?

Merci par avance

Roseau, Dominique
Expert
pour Dominique
Auteur de niveau
143 posts
34 avis
23. Re: Que visiter en Dominica ?

Bonjour Jojo De Nice,

En Dominica vous avez bien sûr la possibilité de prendre un chauffeur guide qui sera encore plus intarrissable que moi ! Pour un guide Francophone il vous faudra réserver un peu en avance. Quand pensez vous venir nous voir ?

Bien cordialement

Pierrot

nice
3 posts
24. Re: Que visiter en Dominica ?

Merci Pierrot pour votre réponse rapide

Nous prévoyons de faire un voyage au mois de novembre mais ce n'est peu-être pas la bonne saison pour visiter la Dominique (au point de vue climat).

Par ailleurs connaissez vous " séjours NOMADE de BARREFOOT TRAVEL" ?

Bien cordialement

Roseau, Dominique
Expert
pour Dominique
Auteur de niveau
143 posts
34 avis
25. Re: Que visiter en Dominica ?

Novembre peu encore être pluvieux mais vous aurez des prix doux jusque mi décembre, aussi bien sur votre vol que sur vos prestations dans l'île.

Travelbarefoot est réputé pour ceux qui ont l'esprit itinérant, là c'est une formule top. Parfois vous allez tomber sur des hotels luxueux, parfois sur des hotels sélectionnés que vous n'auriez pas pris. Un conseil : réservez à l'avance surtout si vous allez pendant le festival de la music créole - independance day et journée créole (début novembre).Voyagez vous avec un seul sac à dos par personne ? De mettre ses valises chaque matin dans la voiture et passer la journée avec, n'est pas forcément tranquille. L'île est petite et aucun point n'est à plus de 1h30 d'un autre.

Bien cordialement

Pierrot

nice
3 posts
26. Re: Que visiter en Dominica ?

Je continue notre petite conversation !

Nous pourrions venir après le festival pour avoir moins de monde.

vaut-il mieux novembre ou décembre ?

Nous pourrions faire une réservation sur deux ou trois hôtels ou chambres d'hôtes seulement puisque les distances sont relativement courtes . Pouvez vous nous en conseiller ?

Je peux vous donner éventuellement mon mail personnel

Merci de vos conseils

Deshauteurs, Ste...
4 posts
27. Re: Que visiter en Dominica ?

Bonjour

Pour ceux qui ont l'esprit itinérant il y a aussi Yello Tour très souvent moins cher Je viens d'en faire l'expérience La différence de prix était plus que appréciable pour la période choisie soit celle du carnaval

Je reviendrai plus tard pour vous raconter ma très belle rencontre avec La Dominique.........

guemene penfao
1 post
28. Re: Que visiter en Dominica ?

nous souhaitons partir en juillet est ce raisonnable ensuite on est plutot des randonneurs pas trop confirmes et nageurs seulement avec palmes et tubas la plongee nous fait un peu peur.Que nous conseilleriez vous d'essentiels a voir en 10 jourset ou loger chez des gens sympa avec un budget moyen avec moustiquaires et clim.Faut t'il prendre des guides.Et pour faire un peu de baignade ou peu t on aller pour voir quand meme des poissons et algues.Faire une balade en bateau pour voir de s baleines ou dauphins n'est elle pas de l'arnaque.Merci pour vos reponse votre blog est tres interressant .Peu on aussi faire des randonnees comme celle de la desolation q'a moitie et profite deja du paysage.Avez vous aussi des noms de guide et loueurs d bateaux

Roseau, Dominique
Expert
pour Dominique
Auteur de niveau
143 posts
34 avis
29. Re: Que visiter en Dominica ?

Bonjour,

Sur les forums les réponses génériques servent à tous mais ensuite dès que c'est histoire de goût personnel il est préférable de se faire un skype pour avancer vite. Mon adresse mail : pierre.garnier38@sfr.fr

La saison sèche passée l'a été très forte et la saison de pluie vient de démarrer avec un mois d'avance. Elle sera normalement forte mais courte (la température s'élève et nos mountain chicken en meurent).

Novembre devrait donc être bon et les offres des avionneurs meilleures qu'en décembre (même début décembre).

Certains juillet sont sans une goutte de pluie..alors il est nécessaire d'avoir un vêtement de pluie respirant et puis basta ...l'eau est chaude ici !!

Attention à la clim vous allez tomber sur des offres un peu luxe donc pas dans l'esprit pays et autour de Roseau. Ceci dit il en faut pour tous les goûts et pour toutes les aptitudes à la chaleur car certains ne récupèrent pas sans clim. Là aussi nous pourrons échanger avec un skype.

Cordialement

Pierrot des îles

Roseau, Dominique
Expert
pour Dominique
Auteur de niveau
143 posts
34 avis
30. Re: Que visiter en Dominica ?

Bonjour,

Je l'ai écrit : Travelbarefoot est fiable. Vous aurez des hotels restaurants-guesthouse qui tournent pour les touristes bien sûr mais ce sera des structures très familiales. Concernant Cocoa Cottage et Crescent moons vous aurez un dépaysement total, dans des vallées à l'intérieur avec un calme total. Vous serez totalement dépaysés. Crescent doit être hors de votre budget il me semble. Les deux demandent que vous ayez une voiture de loc. Si vous prenez Cocoa cottages et veranda view à Calibishie vous aurez un dépaysement fou et un environnement hors du commum. Vous avez un seul très gros problème : vous ne restez pas assez longtemps. Moins de 5 jours c'est une bétise surtout vu le prix des billets de l'Express des îles. Bon séjour dans cette île merveilleuse

Pierrot

Réponses aux questions fréquentes sur Dominique