Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Région PACA
Expert
pour Sri Lanka, Vietnam, Rajasthan, Inde
Messages : 58
Avis : 206
Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Au Sri Lanka comme dans beaucoup d'endroits dans le monde, il est important de prendre le temps: combien de touristes parcourent les sites au pas de course, passant plus de temps à filmer ou photographier qu'à contempler, ou observer.

Ce pays a la particularité d'avoir des sites "vivants", dans lesquels des milliers de personnes se rendent tous les jours. Ce sont des moments privilégiés pour les rencontrer et observer comment elles vivent. D'autant plus que la majorité de ces personnes ne demandent qu'à partager.

Après un ou plusieurs séjours au Sri Lanka, que voir en dehors du triangle culturel (Anuradhapura, Sigirya, Polonaruwa, Mihintale, Dambulla), et Kandy qui sont incontournables ? Il y a tellement d'autres triangles dignes d'intérêts avec parfois des perles à découvrir en dehors des "pistes", souvent gratuits parce que pas encore entrés dans le tourisme business, sans faux guides ou beach boys pour harceler.

Sur la route de Colombo à Kandy, il y a un très beau temple : Kelaniya Raja Maha Viharaya souvent oublié parce qu'il faut arriver à Dambulla ou Anarudhapura avant la nuit.

Entre Galles et Colombo, à Dodanduwa il y a un temple très photogénique avec sa longue montée d'escaliers: le Kumarakanda Raja Maha.

Dans la région centre-nord:

- A mi-chemin entre Dambulla et Anuradhapura, le site de Avukana est souvent oublié faute de temps et c'est dommage. L'environnement est très agréable et le site est intéressant.

A 40 km au nord-ouest d'Anuradhapura, se trouve le magnifique complexe monastique de Thanthirimale. Les différents édifices sont situés au sommet de rochers qui s'élèvent du sol comme des vagues qui se seraient solidifiées. Nombreux pèlerins, ambiance très fervente. On peut y voir un grand Bouddha assis en contre bas du stupa à droite et un grand Bouddha allongé en contrebas à gauche taillés dans la roche. Les fresques du temple principal sont très belles.

- Sur la même route à 10 km d'Anuradhapura, beaucoup plus kitch, mais très intéressant pour les photographes, le temple de Nellikulama avec ses 500 arhats. Un long cortège de 500 statues de moines en tenue orange fluo serpentent en file indienne dans un immense parc. Certaines ne sont pas finies et sont dans l'attente de généreux donateurs.

Dans ces deux endroits nombreux pèlerins, très peu de touristes.

- Beaucoup de touristes vont à Mihintale, en omettant que le site s'étale sur plusieurs hectares et ignorent par exemple le Kalu Diya Pokuna, ancien lieu de médiation.

Dans la région centre : le triangle Kandy, Kurunegala, Dambulla, délimité par les routes A10, A6, et A9 .

en allant de Dambulla à Kandy par la route A9, beaucoup s'arrêtent dans les jardins d'épices

qui ne sont que des boutiques, les épices n'étant pas cultivées à cet endroit, et font l'impasse

sur le très intéressant Alu Vihara, monastère troglodytique à 3 km au nord de Matale, où fut rédigé le premier manuscrit rassemblant l'enseignement de Bouddha(Tipitaka).

Après Matale, demander au chauffeur de quitter la route principale pour aller à Kandy en passant par une petite route de campagne qui longe les Knuckles Ranges, en direction de Ukuwele- Wattegama. Les paysages sont magnifiques, il y a de belles cascades comme les Hunas Falls, un petit stupa blanc qui émergent du vert tendre des rizières.

Il y a des hébergements agréables et de belles randonnées à faire dans une nature exubérante. Beaucoup de chauffeurs disent qu'il n'y a rien à voir, ou que la route est en mauvais état : c'est faux.

 

A Kandy, il y a le fameux temple de la Dent que tout le monde visite, mais il y a aussi de très jolis petits temples souvent oubliés: le Kataragama Devale, le Natha Devale (qui s'appelle aussi Saman), le Pattini Devale, le Vishnu Devale, dédiés aux 4 gardiens cardinaux de l'ile.

- A l'extérieur de Kandy (10 km) il y a 3 temples datant du 14ème siècle: Gadaladeniya construit sur un petit rocher parsemé de petits bassins, flanqué d'un temple hidou, Lankathilake mi hindou mi bouddhiste ressemblant extérieurement étrangement à certains petits temples tibétains, Embekke tout en bois de style kandyen.

 

- En quittant Kandy vers Kurunegala, prendre la route A10 en direction de Kurunegala jusque Mawathagama, puis la B280 jusque Reedegama (52 km) pour voir le Ridi Viharaya (Silver Temple), très joli temple rupestre.

- Prendre ensuite la route B264 de Reedegama pour Rambadagalla à 4 km, pour voir le Monaragala Viharaya : le plus grand Bouddha assis du Sri Lanka en construction, environ 20 mètres de haut.

Selon les habitants du village, ce sont des enfants traumatisés par la destruction des Bouddhas de Bâmiyân par les Talibans (en Afghanistan), en mars 2001, qui lors d'une classe sur le bouddhisme, ont suggéré de construire cette statue, en compensation. Ils ont commencé à récolter des fonds jusqu'à ce que les adultes prennent la relève, dont certains s'octroieront la paternité de l'idée. Le chantier est sous la responsabilité d'un architecte et d'ouvriers indiens. La statue est taillée dans la montagne de granit. Elle est pratiquement terminée, reste les détails, la finition et l'aménagement de l'environnement. Elle devrait être terminée en 2015.

- Rejoindre la route A6 de Gokarella pour découvrir le complexe monastique Uthurupauwa (15km) entrée gratuite. Construit par le roi Devanampiyatissa, converti au Boudhhisme à Mihintale lors de sa rencontre avec Mahinda. Très beau complexe en haut d'un rocher. Le révérend Manapaha Ananda Thera, actuel responsable du monastère est à l'origine de la construction des 60 statues Maha Rahathna qui représentent assez fidèlement des arhats descendant la montagne. De loin on est tenté de croire que ce sont de vrais moines.

Toujours sur l'A6 en direction de Dambulla, un site préhistorique avec des dolmens, complètement ignoré des guides : Ibbankatuwa Ancient Burial Grounds, tombeaux datant du 750 avant JC.

- le triangle Nuwara Eliya, Bandarawella, Ratnapura, délimité par les routes A5, A16, A4

avec des endroits comme Punduloyia, et le Maussawa Estate, étape rurale écologique proposant des randonnées dans les environs (la nature à l'état pur), le Lipton's Seat point de vue époustouflant aussi spectaculaire que les World's end de Hatton Plain, avec randonnées dans les plantations de thé et rencontre avec des personnes très attachantes.

Ella, charmant village surplombant la vallée, avec une belle randonnée vers le Little Adam's Pic.

 

- A 26 km au nord d'Ella, au delà de Badulla, un très bel endroit peu visité le Wooden Bridge de Bogoda, ancien pont de bois de style kandien dans une campagne luxuriante.

Pas très loin (7km) les impressionnantes chutes de Dunhida, que l'on atteint après une petite marche sur un sentier sauvage.

- En quittant Ella vers Bandarawella, le petit monastère de Dowe, en contre bas de la route, souvent oublié, a un cachet très intéressant. Très belles fresques.

- Ratnapura connue pour ses mines de pierres précieuses, à voir en deux étapes, celles qui creusent et extraient les boues, celles qui tamisent les boues et trient les pierres. Il faut parfois marcher un peu dans les rizières et dans les villages pour les trouver par soi-même.

 

A Ratnapura il y a un complexe religieux très intéressant peu visité par les groupes : le Maha Saman Dewale. Très vivant. Il y a toujours une famille qui expliquera avec plaisir la signification de rituels ou même de transes.

Dans la zone Sud Est:

- En allant de Ella à Tissamaharama, un petit détour sur la route A4 de Buttula 32 km pour voir les très beaux vestiges de Maligawila et Dematal Vihara, réouverts depuis la fin de la guerre. Peu de touristes y vont. L'environnement est très agréable et la population très accueillante. Bonne ambiance.

- la région de Tissamaharama est surtout connue pour son lac où les pèlerins font leurs ablutions, pour sa proximité avec le parc de Yale et ses léopards.

Il y a le très beau complexe religieux Maha Dewale de Kataragama, où se côtoient hindous, bouddhistes, musulmans, et différentes "sectes". Lors des pleines lunes des pèlerins affluent de toute l'île pour créer cet univers magique de ferveur et de tolérance. A voir de nuit (jusque 22h)et de jour, les ambiances sont différentes.

La Perahera de Kataragama est beaucoup plus authentique et plus populaire que celle de Kandy. Elle est gratuite et il y a beaucoup moins de touristes.

- A 10 km de Tissamaharama, un petit temple perché sur un rocher, face à un océan déchainé, avec une histoire très singulière : le temple très photogénique de Kirinda. Pas de touristes.

Le triangle Tissamaharama, Matara, Ratnapura limité par les routes A18, A2, A17

Cette région compte le parc national de Uda Walawe, sans grand intérêt. Les éléphants, qui ont tout compris, sont principalement au bord de la route, le long des clôtures, pour quémander des friandises aux véhicules qui s'arrêtent près des vendeurs de bananes.

La route côtière qui va de Tissa à Matara est la plus jolie de l'île, bien que de nombreux endroits sont aujourd'hui maculés de sacs plastiques et autres ordures.

 

-A 16 km de Tangalle, le joli monastère de Mukurigala avec ses escaliers escarpés, ses grottes décorées et un point de vue sur la région extraordinaire. Peu visité par les groupes.

-A 3 km de Dickwella un ensemble monastique original avec une statue de Bouddha très kitch et des fresques impressionnantes racontant l'histoire du bouddhisme : Wewurukannala.

- En prenant les routes A24 et A17 allant de Matara à Ratnapura par le col de Bulutota, on quitte les circuits classiques pour découvrir des paysages enchanteurs, mais aussi des sites peu connus : entre Morawaka et Deniyaya se trouve le village de Katapola qui dissimule un beau petit temple en haut d'une petite route abrupte, et d'une volée d'escaliers.

Le Gatabaruwa Rajamaha Viharaya se situe au sommet d'une montagne. Il est en pleine réhabilitation depuis qu'une route goudronnée a été aménagée. Comme beaucoup de temple, il est à moitié bouddhiste, à moitié hindou, il se réfère au dieu Gatabaru qui serait la face cachée de Kataragama.

Sur la même route Au niveau de Suriyakanda, prendre la direction de Morogoda/ Embilipitiya, route B115. Peu après Morogoda se trouve le village de Kolonne (à 13 km de Suriyakanda) pour découvrir un palais extraordinaire dont aucun guide ne parle : le Maduwanwela Walauwa construit par une dynastie de régisseurs locaux qui se prenaient pour des princes. Architecture et cadre magnifique. Cela permet d'avoir une idée de la façon dont vivaient les notables Sri Lankais.

Aux alentours du col de Bulutota, très belles plantations de thé. Ici les cueilleuses ne mendient pas d'argent, et aiment parler de ce qu'elles font.

Dans la zone Est :

Dambana et les Veddas : les premiers habitants de l'île, Sri Lankais d'origine que tous le monde apparente à une ethnie aborigène.

Les guides disent que la meilleure manière de découvrir le peuple vedda est de visiter Dambana, à 5 km en retrait de l'A26, à 18km de Mahiyangana: c’est absolument sans intérêt : Les veddas sont un spectacle organisé par eux mêmes pour touristes étrangers (très rares dans la région) et cingalais (très nombreux)...des bus entiers de Sri Lankais viennent pour voir cette ethnie comme on va au zoo...beaucoup d'adultes et d'adolescents veddas sont en addiction à des produits divers...ils font des simulacres de danses et de tirs à l'arc pour gagner un peu d 'argent.

Je les ai rencontré il y a 30 ans: il fallait faire une randonnée de 3 heures en forêt pour aller à leur rencontre, négocier à l'aide d'un sac de riz ou de farine l'autorisation de visiter le village. Aujourd’hui, cela se passe au bord de la route avec parking payant aménagé et ticket d'entrée. C’est devenu un business, assez triste à voir.

L'Ayurveda est une "science de la vie ou de la longévité" dont les origines remontent aux Védas (livres sacrés Hindous).

Son objectif vise l'harmonie et l'équilibre entre le corps et l'esprit, entre nous et le monde, entre le microcosme et le macrocosme.

Contrairement à ce que laisse penser de nombreux "centres de soins", l'Ayurveda fait appel à de nombreux domaines pour atteindre cet équilibre: une manière d'être, de vivre, de penser, une alimentation et une hygiène de vie particulières, la pratique de yogas, de méditation, de techniques de respiration.

Lorsqu'un déséquilibre apparaît, il fait l'objet d'un diagnostic, par un praticien compétent, reposant entre autres sur l'étude des humeurs (Vata, Pitta, Kapha). Une modification de l'alimentation et des soins particuliers sont proposés en fonction de ce diagnostic.

On ne mange pas n'importe quoi, on ne masse pas n'importe quelle partie du corps, avec n'importe quelle huile.

Généralement le massage n'est efficace que lorsqu'il est accompagné d'un régime diététique particulier, d'exercices spécifiques, à quoi s'ajoutent certains médicaments élaborés selon des règles précises, souvent à base de plantes.

Comme en Inde, en dehors de cliniques spécialisées et reconnues par les autorités, la majorité des centres de massages et de soins ayurvédiques sont des arnaques, même dans les hôtels de luxe. Le personnel et les médecins ne sont pas officiellement formés.

Parfois il s'agit du personnel des hôtels qui prodigue des massages soit pour arrondir les fins de mois, soit pour "tripoter" des occidentales.

Sur différents forums de plus en plus de femmes se plaignent d'avoir été agressées sexuellement par des masseurs peu scrupuleux. Le salon Haza à Negombo est particulièrement visé.

Bon à savoir : les massages ayurvédiques originaux sont toujours pratiqués par une personne du même sexe que la personne massée. C'est une règle déontologique.

27 réponses sur ce sujet
Biarritz, France
Messages : 1
Avis : 1
1. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Merci pour ce beau témoignage d'un passionné du voyage!

 Habitués à voyager dans cet esprit, nous partons en novembre avec notre fille de cinq ans, nous allons nous inspirer de ce périple émotionnel!

Bonne journée.

Région PACA
Expert
pour Sri Lanka, Vietnam, Rajasthan, Inde
Messages : 58
Avis : 206
2. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Merci pour eux.

Le "petit peuple Cingalais" mérite vraiment d'être connu et reconnu.

je vous souhaite le meilleur du Sri Lanka.

Prenez soin de vous

Alain

Uccle, Belgique
Messages : 2
3. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Bonjour,

Votre approche est celle que nous recherchons

Nous partons 15 bons jours durant les vacances de NOêl

Tous ces sites sont-ils possibles en 15 jours?

Que pensez-vous de la location d'une voiture avec chauffeur?

Si vous pensez que c'est une bonne idée, auriez-vous quelqu'un à nous proposer

Nous sommes un peu perdu quant à tous ces choix?

Merci de votre réponse

Jean

Région PACA
Expert
pour Sri Lanka, Vietnam, Rajasthan, Inde
Messages : 58
Avis : 206
4. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Bonjour

Oui ces sites sont faisables en 15 jours, je l'ai fait dernièrement, sans courir.

Oui, pour moi l'idéal est de faire ce voyage avec un chauffeur guide. Surtout sur une période de 15 jours, et même sur un mois.

Les transport publics, avec le sac à dos, c'est bien, mais cela prend du temps, les correspondances sont chronophages, et surtout on ne s'arrête pas où on veut, quand on veut.

Je vous conseille la voiture avec un chauffeur guide:

j'en connais un qui est devenu un ami, parce que nous avons déjà fait Sri Lanka plusieurs fois avec lui : il est fiable, honnête, très correct, avec des tarifs raisonnables. Il peut également s'occuper de réserver les hôtels que vous avez choisi sur Tripadvisor par exemple, et parfois à des tarifs inférieurs à ceux indiqués sur les sites des hôtels. Il connait bien les sites dont je parle, puisqu'il les a faits avec nous. Il parle anglais, Italien, Japonais, mais pas le Français.

Il a créé sa petite agence locale : il s'appelle Mohara Meed , son agence est Nami Lanka Tour

son site web : http://namilankatours.com/

son adresse mail personnelle: mo16meed@yahoo.com

son téléphone personnel : + 94 776 328 213

Soit vous lui donnez des indications sur votre projet et vous le laissez faire, soit vous construisez un projet dans les détails et vous lui soumettez pour devis.

Soit vous passez par lui pour les réservations d'hôtels, soit vous réservez vous même par internet.

A ce jour toutes les personnes à qui je l'ai recommandé m'ont fait des retours positifs.

Je vous rassure, cela ne me donne pas droit à des réductions lorsque je fais appel à lui pour mes propres voyages.

Si vous le souhaitez, je peux vous donner un lien pour un site web qui vous permettra de découvrir les détails, les hôtels et les photos du circuit dont je parle. Cela suppose que vous me transmettiez votre adresse mail, via ma boite privéeTripadvisor.

Bonne préparation

Alain

toulouse
Messages : 2
Avis : 57
5. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

bonjour Alain

Merci pour ces détails sur vos voyages, c'est un plaisir à lire et cela fait tellement envie!

Je prévois de mon coté aussi d'organiser un voyage avec mon mari et mon fils de 8 ans pour les vacances de Février 2015. J'ai commencé à demander des devis ici et là (de préférence à des agences avec des recommandations trouvées sur les forums) mais j'ai le sentiment qu'on ne va jamais réussir à obtenir quelque chose de vraiment authentique et qui nous plaise à 100% . On voudrait vraiment éviter les grands circuits touristiques et ne voir que des locaux si on pouvait!!!

Après vous avoir lu je me sens assez tentée par une formule "on se débrouille", où on achèterait nos billets d'avion puis on organiserait notre séjour nous mêmes avec un guide/chauffeur sur place qui pourrait nous conseiller même en préparation. On ne réserverait à l'avance que les hébergements et on verrait ensuite au jour le jour selon la forme et les envies de chacun. Pensez vous que ce soit possible et pas trop risqué? comment ça se passe au niveau assurances dans ces cas là? est-ce plus intéressant de prévoir les entrées dans les temples/parcs à l'avance ou bien ça se passe très bien à la dernière minute aussi?

D'avance merci pour votre réponse.

Christine (chriduthoit@yahoo.fr si vous voulez me répondre en privé)

Maffe, Namur...
Messages : 2
6. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Bonjour,

C'est en effet très interessant de vous lire , cela donne envie de concretiser mes reves.

Suite à des ennuis de santé ma fille(12 ans) et moi, j'ai très envie de faire un voyage en Asie pour nous ressourcer, méditer....

Je ne sais pas trop comment m'y prendre.Je commence seulement à prendre mes renseignements. Par agence je pense que les prix seront plus excessifs et le voyage en lui-meme plus "touristique".

J'ai en vie de découvrir les richesses du pays ainsi que leurs habitants.

Nous ne parlons que le français et apparemment c'est assez embetant?

Connaissez-vous un guide parlant le français?

N'est-ce pas dangereux de partir seule avec ma fille ?

D'avance je vous remercie pour votre réponse

Katty

Région PACA
Expert
pour Sri Lanka, Vietnam, Rajasthan, Inde
Messages : 58
Avis : 206
7. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Bonjour Katty

Excusez mon retard.

C'est une bonne destination pour se "refaire une santé" à tous les niveaux.

Vous ne parlez que le français, cela n'est pas un handicap. Il doit y avoir de bons chauffeurs guides français, je n'en connais pas mais si vous le souhaitez, je peux me renseigner auprès de Mohara.

Non, ce n'est pas dangereux de partir seule avec votre fille, tant que vous ne vous mettez pas en danger.

Il y a des choses à faire et à ne pas faire comme dans tous les pays du monde ( que ce soit au niveau hygiène - boissons- viandes et crustacés ou au niveau relationnel par exemple avec certains hommes dans les zones très touristiques ). Sri Lanka n'est pas encore une destination dangereuse.

Si vous le souhaitez, vous pouvez me communiquer votre adresse mail, par le biais de ma boite personnelle sur Tripadvisor : je vous communiquerai le lien de mon site web où vous trouverez des idées de circuits, plein de photos , des infos diverses, pour vous aider dans vos choix.

Bien sincèrement.

Alain

Région PACA
Expert
pour Sri Lanka, Vietnam, Rajasthan, Inde
Messages : 58
Avis : 206
8. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

à l'attention de Katty.

En ce qui concerne le français, j'ai contacté le chauffeur guide que je connais et qui parle 4 langues sauf le français: au cas où vous seriez intéressée pour passer par sa petite agence, il a la possibilité de se faire accompagner par un étudiant qui parle le français. C'est une pratique assez courante pour permettre à ceux qui apprennent le français de pratiquer. Je ne garantis pas la perfection, mais c'est intéressant.

Sinon il y a des agences locales qui sont spécialisées dans la clientèle française. je n'en connais qu'une et je ne vous la recommanderai pas (pour l'avoir testée moi-même)

Restant à votre disposition.

Alain

Maffe, Namur...
Messages : 2
9. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Bonsoir Alain,

Je vous remercie pour vos renseignements. J'en prends bonne note! Je vais me documenter et essayer de préparer au mieux ce voyage mais j'avoue que je n'ai pas encore beaucoup avancer....

Je ne trouve pas votre boite personnelle ... je ne suis pas très douée en informatique ;-)

J'aimerai beaucoup voir votre site.

Respectueusement

Katty

Schwyz, Suisse
Expert
pour Suisse
Messages : 5 535
Avis : 371
10. Re: Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels

Bonsoir Katty et bienvenue aux forums.

La boite personnelle on trouve en cliquant sur le nom sous l'image. On arrive sur le profil et à gauche il y a une petite enveloppe et le lien pour envoyer des messages

mum47

Modifié le : 10 septembre 2014, 23:57
Répondre à : Sri Lanka: à l'attention des voyageurs individuels
Recevez une notification par e-mail lorsqu'une réponse est publiée
Réponses aux questions fréquentes sur Colombo