l accueil et la qualite de certains hotels à ghardaia

il y a quelques années ma famille et moi avions décidé sans trop savoir pourquoi de passer une nuit dans un hotel appelé IZORANE. Nous étions au mois d aout la chaleur était suffocante et les douches degageaient une odeur à peine supportable.La nuit le directeur refusa de mettre en marche la climatisation sous pretexte que l electricité lui revenait cher et ceci malgré que nous avions éxige à notre arrivée une chambre climatisée.devant notre insistance il me confia devant ses employés qu il a l habitude de cogner sur des gens plus hauts placés.,un langage de voyou qui nous inçita à quitter l hotel à 22 h sans avoir été remboursé. Je préçise que j étais avec ma femme ,ma petite fille de 7 ans et un bébé de 6 mois.