Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“Un vrai plaisir !” 5 5 étoiles
Avis sur Hotel Westotel Nantes Atlantique

Enregistrer Enregistré
Hotel Westotel Nantes Atlantique a été ajouté à vos Favoris
Les meilleurs prix pour votre séjour
Entrer les dates pour les meilleurs tarifs
Arrivée jj/mm/aaaa Départ jj/mm/aaaa
Afficher les prix
Comparer les meilleurs prix des meilleurs sites de voyage
et 9 autres sites !
Hotel Westotel Nantes Atlantique
4.0 sur 5 Hôtel   |   34 rue de la Vriere, 44240 La Chapelle-sur-Erdre, Nantes, France   |  
  |  
Site internet de l'hôtel
  |  
  |  
Services
ÉcoLeadersNiveau Or
Pontivy, France
Auteur
15 avis 15 avis
Avis dans 10 villes Avis dans 10 villes
10 votes utiles 10 votes utiles
“Un vrai plaisir !”
5 5 étoiles Avis écrit le 25 juin 2014

Nous y avons passé une nuit via Groupon.
Ce fut un véritable plaisir ; un hôtel magnifique (sauf la façade extérieur qui nous a un peu fait peur à l'arrivée), une piscine semi-couverte et chauffée vraiment sympa, un sauna inclus.
Le restaurant est vraiment beau et bon, mais trahi un tourisme un peu trop massif avec une très longue attente.
Malgré tout, je le conseille vivement.

  • Séjour du juin 2014 - voyage en amoureux
    • 5 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 4 5 étoiles Emplacement
    • 5 5 étoiles Literie
    • 5 5 étoiles Chambres
    • 4 5 étoiles Propreté
    • 4 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avis

145 avis de voyageurs TripAdvisor

Note attribuée
    38
    66
    25
    9
    7
Consultez les avis pour
13
61
3
48
Résumé des notes
  • Literie
    4,5 5 étoiles
  • Situation
    3,5 5 étoiles
  • Chambres
    4 5 étoiles
  • Service
    4 5 étoiles
  • Qualité-prix
    4 5 étoiles
  • Propreté
    4 5 étoiles
Les astuces de voyageurs vous aident à choisir la chambre parfaite.   Astuces pour les chambres (18)
Date | Note
  • Anglais en 1er
  • Espagnol en 1er
  • Français en 1er
  • Italien en 1er
  • Toutes
  • Derniers résultats en français
Français en 1er
Saint-Fargeau-Ponthierry, France
2 avis
Avis dans 2 villes Avis dans 2 villes
9 votes utiles 9 votes utiles
1 5 étoiles Avis écrit le 25 juin 2014

Bonjour.

J'ai souvent l'habitude de prendre du temps pour féliciter les bons commerçants sur les sites dédiés à l'expression de leur clientèle (pourquoi toujours parler des trains qui n'arrivent pas à l'heure).
Mais mon expérience d'il y a deux jours m'oblige à écrire ici pour avertir les personnes qui comme moi pensent que la qualité d'une prestation n’est pas uniquement liée au prix de cette dernière.
Je souhaite également dire à la clientèle étrangère victime de ce genre d’établissements qu’ils ne sont en aucun cas représentatifs du professionnalisme dont font part de nombreux restaurateurs bien plus modestes et moins en vue.

Donc à l'occasion d'un voyage d'affaire avec 2 collègues pour visiter le mardi 24 Juin une entreprise informatique réputée de La Chapelle sur Erdre qui nous avait recommandé cet hotel, nous nous présentons, sur réservation, au Westotel le lundi 23 juin à 20h45 après 3h30 de route.
Détendus et agréablement surpris par le majestueux bâtiment, nous nous réjouissons d'avance du repas prévu au restaurant "Ailleurs".
Après un accueil cordial, bien qu'un peu froid, et un allé-retour pour deux d'entre nous entre la chambre et la réception pour cause de carte d'accès à la chambre inactive, nous nous retrouvons à 21h à l'entrée du restaurant avec un moral à toute épreuve.
Nous traversons un espace de verdure au sein même du restaurant, présage d'un agréable moment autour d'un repas. Peu de monde en salle (4 à 5 tables), un peu plus en terrasse (il n’y a plus de place pour nous en tout cas !). A noter, car c'est important pour la suite, que la majorité des autres tables sont déjà servies. Seules 2 tables (4 personnes et 2 personnes) arriveront après nous.
Une fois installés, on nous apporte les cartes, et quelle surprise à la lecture de la description des mets proposés...notre faim s'aiguise.
Finalement, nous optons tous trois pour le menu des délices à 32€ (budget entreprise oblige !). A ce moment, un de mes collègues me fait remarquer qu'un coupon de réduction de 20% de la taille d'un ticket de métro était glissé avec la carte d'accès aux chambres. Certes, le -20% se voit bien sur ce petit bout papier, mais pour lire le reste, il aurait fallu apporter une loupe.
2 d'entre nous l'avait donc laissé en chambre, puisque personne à la réception ne nous avait signalé cette promotion, malgré une réservation de table au restaurant faite dès notre arrivée.
Qu'à cela ne tienne, peu courageux de remonter en chambre chercher la preuve de cette promotion due, nous comptons sur la compréhension du serveur quand nous expliquerons la situation.
Notre choix est fait depuis un certains temps déjà mais aucun signe d’un serveur pour prendre notre commande. Pourtant, plus de 5 d’entre eux font des allés et venues incessants en salle et en terrasse, souvent les mains vides. Pas grave, nous ne sommes pas si pressés que cela finalement.
Sans compter le temps passé à attendre, nous finissons par être rejoins par la personne dont nous apprendrons plus tard qu’il s’agit du responsable de salle.
Nous évoquons l’oubli de nos « tickets de métro » en chambre pour 2 d’entre nous, ce à quoi nous nous entendons répondre mot pour mot, sur un air ne laissant aucune place à la compassion ou à l’invitation à une clémence commerciale : «  sans ticket messieurs, pas de réduction ! ». A votre bon cœur messieurs dames.
Peu importe, nous irons les chercher plus tard, et nous nous empressons d’oublier se rappel cinglant à notre incompétence.
Nous passons commande, faisant remarquer à notre interlocuteur qui prenait congé que nous souhaitions prendre l’apéritif. Aurait-il omis de le proposer, tant satisfait qu’il était de nous avoir réprimandés ? Un cocktail maison est alors vendu à mes 2 accompagnants, et je prendrai pour ma part un verre de crémant.
On nous apporte un amuse bouche, puis après encore une fois un peu trop de temps, nous finissons par recevoir nos boissons. Le moment de détente tant attendu se concrétise enfin !
Sauf qu’au moment de trinquer, s’approche un serveur avec trois assiettes qui annoncent nos entrées. Nos verres apéritifs levés ne semblent en rien l’interrompre dans sa mission de service, et nous voilà tous trois face au dilemme de manger froid pour profiter d’un apéritif frais, ou bien le contraire. On nous souhaite néanmoins « bon appétit ».
Nous attendions pour cette entrée deux « Saint Jacques poêlées aux accents d’agrumes et fondue de poireaux nouveaux » et un « Carpaccio de bœuf, pluie de basilic et copeaux de parmesan ». Bon, au moins l’un d’entre nous ne verra pas sont plat refroidir le temps de profiter de l’apéritif !
Nous décidons d’être courageux, et oublions momentanément cet incident pour continuer à profiter de notre pause tant attendue.
Mais au moment de savourer l’entrée de Saint Jacques poêlées, un nouvel agacement se fait sentir. Où sont donc ces Saints Jacques ?
Il m’est arrivé d’en préparer des fraiches, parfois aussi des surgelées par commodités, et j’ai l’habitude de leur taille significative : vous savez, ce bloc de chaire ronde couleur ivoire d’environ 4 cm de diamètre, bordé d’un corail rubis bien charnu.
J’ai un instant cru à un nouvel épisode de ce film culte « Chérie, j’ai rétrécie les Saint Jacques ».
Bien sûr, nous avons finis par les trouver, ces ersatz de Saint Jacques, qui n’étaient autres que de vulgaires noix de pétoncle, coraillées certes, mais noix pétoncle tout de même.
Je n’évoquerai pas l’insipidité de mes tristes miettes de poireaux nageant dans le fond de mon ravier, d’un vert si prononcé qu’elles ne laissaient aucun doute sur leur appartenance à la partie la moins gouteuse de ce si bon légume.
Seuls les suprêmes d’orange répondaient à l’exigence de l’énoncé quelque peu trompeur de ce plat.
Tout ceci mangé tiède en raison de notre choix précédent concernant l’apéritif, notre festin commençait bien mal, et nos esprits positifs montraient quelques signes de faiblesse.

Courage pensons nous, une erreur est toujours possible. Nul doute que le plat principal de mon collègue, ayant opté pour une « Noix de Saint Jacques poêlées, nage de beurre à la vanille Bourbon, tagliatelles de pâtes fraîches », allait enfin nous permettre de gouter à un produit de qualité.

On nous débarrasse, sans intérêt aucun sur notre éventuelle insatisfaction, puis on nous abandonne. Et là, quand je dis abandonner, je pèse mes mots, puisque passeront près d’une trentaine de minutes avant qu’une sympathique serveuse vienne nous aborder.
« Les plats chauds, c’est pour… ?? » Nous échangeons des regards inquiets. Se peut-il qu’il s’agisse d’un piège ? Nous avons normalement tous les trois choisi un plat chaud ! Devant notre étonnement, l’employée nous désigne les 2 paires de couverts qu’elle tient en main, nous précisant « oui, enfin, les deux personnes qui prennent des viandes ? ». Notre inquiétude est à son comble puisqu’en plus des Saint Jacques aux tagliatelles, nous avons commandé une « Brochette créole de filet mignon de porc, abricots moelleux, émincé d’oignon rouge et son riz revisité aux pépites exotiques, sauce béarnaise onctueuse à la tomate cœur de bœuf » et un « Pavé de sandre à la crème onctueuse teintée à l’or rouge et sa réduction de petits légumes cuisinés à la provençale ».
Nous décidons d’en informer notre nouvelle animatrice, qui se croit alors permise de préciser « excusez moi, je n’ai pas eu le temps de lire votre fiche pour savoir ce que vous preniez ensuite »…sans commentaire. Elle dépose ses couverts, puis s’éclipse empressée pour rapporter les couverts à poisson manquants pour son troisième client.

Qu’à cela ne tienne, ceci présume de l’arrivée imminente de notre second plat.
Et en effet, nous voyons arriver après quelques minutes un nouveau serveur (le quatrième depuis le la prise de commande) tenant fébrilement trois assiettes.
« La brochette ? ». Oui, pour moi. L’assiette est déposée avec empressement devant moi, un peu trop prêt d’ailleurs. Je décide donc de l’éloigner un peu, et je me m’aperçois instantanément que la faïence est au moins à 80°C ! Je lance à la cantonade un « Attention, les assiettes sont brulantes », m’attendant à être suivi par ce nouveau Garçon d’un commentaire approbateur. Mais en vain. Il dépose la seconde assiette, puis la troisième, toujours aussi muet. Nous ne pouvons refreiner tous trois un fou rire, ce qui provoque alors chez notre amphitryon un sursaut de conscience. « Attention, les assiettes sont un peu chaudes » nous lance t’il, avant de tourner les talons.

Je me jette sur ma brochette, qui je l’avoue semble particulièrement sèche. Et là, je me brule la langue, car la chaleur du contenant se trouvait être comparable à celle du contenu ! Idem pour mes camarades de l’angoisse.
Nous devrons donc faire encore preuve encore de courage, car il sera impossible de manger sans attendre le refroidissement de notre plat. La sève me monte.
Je constate qu’à coté de ma brochette se trouve une masse verdâtre ressemblant à de la feuille de chêne. Est-possible ? Mais bon sang, mais c’est bien sûr : la voici l’explication de notre attente. Ces assiettes étaient prêtes depuis longtemps, maintenues au chaud sous une salamandre, et la salade cuite en était la preuve.
Du coup, la viande est sèche et sans aucune saveur, le riz safrané est également desséché (je cherche encore les pépites exotiques), et pour ce qui est de l’émincé d’oignon rouge, j’avais l’impression que l’on m’avait mis la peau de ce dernier. Quelle déception.
L’appréciation de mon collègue concernant le sandre : « J’ai l’impression de manger du carton ! ».
Et nos Saint Jacques alors ?? Et bien vous l’aurez deviné sans problème, toujours des pétoncles. Et la chaleur n’était pour rien dans cette réduction de volume, je vous l’assure. Quand aux tagliatelles, « de la purée » me signale mon collègue, nouveau signe d’une exposition prolongée à la chaleur dans une nage de beurre.

Nous abandonnons vite de copieux restes dans nos assiettes, et témoin de notre immobilisme, un nouveau serveur vient nous débarrasser, jovial, en nous gratifiant d’un souriant « ça c’est bien passé messieurs ? Là, j’ai explosé.
Je lâche tout, dans le désordre et la gorge nouée par la colère. Notre preneur de commande, responsable de tout ce désastre se sent obligé d’intervenir, sans être capable de trouver le moindre mot pour me calmer. J’évoque l’apéritif, la serveuse trop pressée, les pétoncles, la sécheresse du second plat. En passant, j’entame un couplet sur sa veste noire dont le coté face offre de flagrants indices sur les plats transportés par son propriétaire durant les dernières semaines, ou l’histoire du serveur qui débarrassait la table à coté de la notre et qui croyait professionnel de nettoyer la nappe avec les sets en papier usagés roulés en boulle, éjectant de la sorte les miettes et autres restes sur les chaises et la moquette alentours. Le sang me monte à la tête. Sur ce, nos interlocuteurs prennent le large, et après quelques minutes, la serveuse vient se justifier. S’en est trop. Je l’invite à ne pas insister, sentant que la frontière de ma bonne éducation est proche.

Nous mangerons nos desserts. Pas de critique sur ces derniers, mais les évènements précédent avaient trop gâché la fête pour que nous en profitions. Une sorte de coupe de champagne nous fut aussi apportée par le responsable, sans aucune explication !! Elles resteront pleines sur la table à notre départ.

Voilà (si vous avez eu le courage de lire jusqu’ici) ce que ces soit disant professionnels 4 étoiles sont capables de proposer aux amoureux, familles, et autres clients pensant passer un agréable moment en ces lieux.

Je passe les détails sur la propreté approximative des chambres (bouches d’aération de salle de bain couvertes de poussière noire, tâches sur la moquette, chaise en velours couvertes de poussière, rideau de douche beige rougit par le moisi ), la faible insonorisation permettant de savoir quand votre voisin soulage sa vessie, ou la télévision qui à l’ère de la fibre optique et de l’HD présente en permanence, sur toutes les chaines, des parasites dignes des films de Georges Méliès.

Enfin, avant notre départ, un petit déjeuner acceptable, mais où le personnel se signale encore par son incompétence : je suis obligé de retirer la grosse cloche en plastique recouvrant le plateau de fromage pour pouvoir me servir, et la dépose sous le regard d’un employé devant le plateau de croisant tout proche. Durant les 30mn de ce petit déjeuner, cette cloche restera devant les croissants, occasionnant de nouvelles difficultés pour tous ceux qui souhaitaient y déposer leur plateau pour se servir des viennoiseries.
J’adresserai ce témoignage par courrier à Mme Axelle_TOLEDO, Directeur général de Hotel Westotel Nantes Atlantique, sans attendre de réponse de sa part, mais en espérant seulement qu’elle prendra la mesure de la médiocrité de ses prestations.

Pour ma part, je ne remettrai jamais les pieds dans ce lieu, malgré la proposition de surclassement faite à la réception lors de mon départ par un employé me demandant si j’avais passé un agréable séjour et curieux de connaître les motifs de mon insatisfaction.

Mr Bagaglia N. Chambre 213.

  • Séjour du juin 2014 - voyage d'affaires
    • 2 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 3 5 étoiles Emplacement
    • 3 5 étoiles Literie
    • 3 5 étoiles Chambres
    • 3 5 étoiles Propreté
    • 1 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 9
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Rennes, France
Auteur chevronné
50 avis 50 avis
16 avis sur les hôtels
Avis dans 25 villes Avis dans 25 villes
90 votes utiles 90 votes utiles
5 5 étoiles Avis écrit le 22 juin 2014

Jolie Chambre, déco sympa et design.
Balcon avec vue sur la piscine plus transat pour se prélasser un peu au soleil,
L'endroit est par contre situé a l’extérieur de la ville et l'accueil était un peu longue car les hôtesses y était débordés.
Les pris sont également un peu cher.
Le petit déjeuner était varié et copieux nous en gardons un très bon souvenir.

  • Séjour du août 2013 - voyage en amoureux
    • 3 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 3 5 étoiles Emplacement
    • 4 5 étoiles Literie
    • 4 5 étoiles Chambres
    • 4 5 étoiles Propreté
    • 4 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Nantes, France
2 avis
Avis dans 2 villes Avis dans 2 villes
3 votes utiles 3 votes utiles
5 5 étoiles Avis écrit le 21 juin 2014

Très satisfait de nos repas, le personnel est toujours aux petits soins et à l'écoute des clients.
Ideal pour les repas de famille chacun peut choisir ce qu'il veut.
En une quinzaine de repas, nous n'avons été déçu qu'une seule fois.
On y retourne toujours avec plaisir et envie.

  • Séjour du juin 2014 - voyage en famille
    • 4 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 5 5 étoiles Emplacement
    • 5 5 étoiles Propreté
    • 5 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 3
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
plouhinec
Auteur chevronné
58 avis 58 avis
18 avis sur les hôtels
Avis dans 46 villes Avis dans 46 villes
56 votes utiles 56 votes utiles
3 5 étoiles Avis écrit le 17 juin 2014

venons d'expérimenter un week groupon ds cet hotel ...à 99 euros une chambre double garden court ...en clair ...vue sur la toile de la piscine....,chambre très bien insonorisée avec balcon
propreté irreprochable ....sur le balcon un cendrier pas vidé ...avec un seul transat (voir remarque précédente) dc on y est pas allé ....
le menu des délices était offert (32 euros par personne normalement) cela ns a paru fin et bon
le vin de chinon cher
(28 euros) mais correct ...
l'espace balneo piscine et sauna correct ...avec l'absence de douche pour l'accès ....ça pose un problème d'hygiène (en comparaison avec d'autres hotels et spa qui prévoient une douche obligatoire avt la trempette)
ns étions assez euphoriques jusqu'à la présentation de la note de fin de séjour :
en effet nous avons été accusés d'avoir bu 2 mojitos à 21h30 facturés grassement à 16 euros à notre numéro de chambre
ns n'avons jamais signé de note prouvant la prise des mojitos.... et la note des apéritifs réellement pris (kir et martini) et c'était l'erreur fatale.....(il a plu... ns mangions en terrasse et personne ne ns a dit de signer une note)
résultat... 20 mn de palabres pour ne pas se faire escroquer de 16 euros auprès du directeur du restaurant.....
la note globale est passée de 5 à 3 avec cette mesquinerie totalement inattendue...

Astuce pour la chambre : verifier la propreté du balcon chambres donnant sur piscine silencieuses
Autres astuces sur les chambres
  • Séjour du juin 2014 - voyage en amoureux
    • 4 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 4 5 étoiles Emplacement
    • 5 5 étoiles Literie
    • 5 5 étoiles Chambres
    • 4 5 étoiles Propreté
    • 3 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Meillac
Auteur
13 avis 13 avis
3 avis sur les hôtels
Avis dans 7 villes Avis dans 7 villes
10 votes utiles 10 votes utiles
3 5 étoiles Avis écrit le 16 juin 2014

En ce qui concerne la partie hôtel, il n'y a rien à redire, c'est très correct.
Par contre, nous avons été déçus par le menu des délices servi samedi soir : nous avons dû attendre près d'une heure entre l'entrée et le plat principal.
Par ailleurs, les St.Jacques poêlées aux accents d'agrumes et fondues de poireaux nouveaux nous ont été servies presque froides (je ne suis pas un spécialiste, mais je pense que les St.Jacques s'étaient transformées en noix de pétoncles.....). Idem pour le rumsteack qui était, lui aussi tiède.. Nous avons hésité à en faire la remarque au serveur de crainte d'avoir encore à patienter !!!
Lors de notre départ, nous l'avons signalé à la réception qui n'y a pas accordé beaucoup d'attention.
Quant au personnel, il est très stylé et très agréable.

  • Séjour du juin 2014 - voyage en famille
    • 3 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 4 5 étoiles Emplacement
    • 5 5 étoiles Literie
    • 5 5 étoiles Chambres
    • 5 5 étoiles Propreté
    • 4 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 1
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Vichy, France
Auteur chevronné
63 avis 63 avis
37 avis sur les hôtels
Avis dans 41 villes Avis dans 41 villes
51 votes utiles 51 votes utiles
4 5 étoiles Avis écrit le 5 juin 2014 par mobile

Bon hôtel, idéalement place pour des déplacements professionnels. Les chambres sont spacieuses et très ibis insonorisée. Les repas pris sur place étaient de bonne facture, seul le vin était un peu moyen. La piscine couverte et chauffée est un vrai plus pour ce détendre après une grosse journée. Le bar est accueillant, avec régulièrement des groupes qui se produisent. Un grand parking est également à disposition. Seul défaut, des couloirs interminables, mais le rapport qualité prix est excellent. Vous pouvez aussi y aller en famille, cet hôtel répond à beaucoup d'attentes.

Séjour du juin 2014 - voyage d'affaires
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Vous aimerez peut-être aussi ces hôtels...
jj/mm/aaaa jj/mm/aaaa
Prix de votre séjour

Vous connaissez Hotel Westotel Nantes Atlantique ? Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajouter des photos

Informations supplémentaires sur Hotel Westotel Nantes Atlantique

Adresse : 34 rue de la Vriere, 44240 La Chapelle-sur-Erdre, Nantes, France
Numéro de téléphone:
Location : France > Pays de la Loire > Loire-Atlantique > Nantes > La Chapelle-sur-Erdre
Services et équipements :
Bar/lounge Choix de boissons Centre d'affaires avec accès Internet Centre de remise en forme/Salle de sport Internet haut débit gratuit (WiFi) Parking gratuit Restaurant Service en chambre Suites Piscine Accès handicapés
Style d'hôtel :
Classé n°1 sur 2 hôtels à La Chapelle-sur-Erdre
Fourchette de prix (par nuit): 73 € - 105 €
Catégorie d'hôtel : 4 étoile(s) — Hotel Westotel Nantes Atlantique 4*
Description officielle (fournie par l'hôtel) :
"Aux portes de Nantes, cet hôtel**** international dispose de chambres modernes et spacieuses et d'espaces bien-être. NOUVEAUTE : station tram train à 400m de notre site pour rejoindre directement la gare TGV de Nantes pour le coût d'un ticket TAN à 1.50 euro en seulement 17 minutes.Dans une atmosphère chaleureuse et conviviale, vous profiterez de la piscine extérieure chauffée et couverte, du sauna ou de la salle de sport pour un séjour placé sous le signe de la détente. ... plus   moins 
Options de réservation :
TripAdvisor est fier d'être partenaire de Booking.com, Hotels.com, Expedia, Agoda, Odigeo, Odigeo, LogiTravel et Venere pour vous permettre d'effectuer vos réservations auprès de Hotel Westotel Nantes Atlantique en toute confiance. Nous aidons chaque mois des millions de voyageurs à trouver l'hôtel idéal pour leurs vacances et leurs voyages d'affaires, et nous garantissons toujours les meilleures réductions et offres spéciales.
Alias :
Westotel La Chapelle-Sur-Erdre
La Chapelle-Sur-Erdre Westotel
Westotel Hotel La Chapelle-Sur-Erdre
Hotel Westotel Nantes Atlantique La Chapelle-Sur-Erdre, Loire-Atlantique
Chapelle Sur Erdre Westotel

Propriétaires, prenez la parole !

Si vous êtes le propriétaire ou le gérant de Hotel Westotel Nantes Atlantique, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des outils gratuits qui vous permettront d'améliorer votre Page Établissement, d'attirer plus d'avis et de répondre à leurs auteurs.