Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“eine Bruchbude wie im Alptraum” 1 5 étoiles
Avis sur Gasthof Zum Brandenburger

Gasthof Zum Brandenburger
Impossible de trouver les prix pour cet hébergement
Nos partenaires en ligne ne donnent pas les prix de cet hôtel, mais nous pouvons rechercher d'autres possibilités à Bayreuth
Arrivée jj/mm/aaaa Départ jj/mm/aaaa
Gasthof Zum Brandenburger
Enregistrer Enregistré
Gasthof Zum Brandenburger a été ajouté à vos Favoris
St. Georgen 9, 95448 Bayreuth, Bavière, Allemagne   |  
Services
Classé n°19 sur 20 hôtels à Bayreuth
Écrire un avis

7 personnes ont publié un avis sur cet hôtel

Note attribuée
    0
    0
    1
    3
    3
Consultez les avis pour
En famille
0
1
Voyage solo
0
2
Résumé des notes
  • Situation
    3 5 étoiles
  • Literie
    2,5 5 étoiles
  • Chambres
    1,5 5 étoiles
  • Service
    2 5 étoiles
  • Qualité-prix
    2 5 étoiles
  • Propreté
    2,5 5 étoiles
Date | Note
  • Allemand en 1er
  • Anglais en 1er
  • Toutes
Toutes
Vous aimerez peut-être aussi ces hôtels...
jj/mm/aaaa jj/mm/aaaa
Prix de votre séjour

Vous connaissez Gasthof Zum Brandenburger ? Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajouter des photos

Informations supplémentaires sur Gasthof Zum Brandenburger

Adresse : St. Georgen 9, 95448 Bayreuth, Bavière, Allemagne
Location : Allemagne > Bavière > Franconia > Upper Franconia > Bayreuth
Services et équipements :
Activités pour les enfants (Enfants/Pour les familles) Service en chambre
Style d'hôtel :
Classé n°19 sur 20 hôtels à Bayreuth
Fourchette de prix (par nuit): 24 € - 160 €

Propriétaires, prenez la parole !

Si vous êtes le propriétaire ou le gérant de Gasthof Zum Brandenburger, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des outils gratuits qui vous permettront d'améliorer votre Page Établissement, d'attirer plus d'avis et de répondre à leurs auteurs.