Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“pour les célibataires en quête d'un mari ?” 4 5 étoiles
Avis sur Iglesia de Santa Ana

Iglesia de Santa Ana
Pelay Correa, s/n, Séville, Espagne
34 95 4271382
Site Web
Améliorer cette Page
Iglesia de Santa Ana : visitez cette attraction comme un local
USD 33*
et plus
Classé n° 97 sur 372 choses à voir/à faire à Séville
Détails de l'activité
france
Auteur confirmé
31 avis 31 avis
17 avis sur les attractions
Avis dans 15 villes Avis dans 15 villes
14 votes utiles 14 votes utiles
“pour les célibataires en quête d'un mari ?”
4 5 étoiles Avis écrit le 28 juillet 2014

Une coutume raconte qu'en frappant du pied un des azuleros représentant un chevalier de cette eglise , vous trouverez un mari dans l'année . Je vous dirai ;o) en espérant que je me sois pas trompée d'azuléro.

Visité en juillet 2014
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 1
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avis

25 avis de voyageurs TripAdvisor

Évaluation de visiteur
    9
    12
    2
    2
    0
Date | Note
  • Anglais en 1er
  • Espagnol en 1er
  • Français en 1er
  • Italien en 1er
  • Néerlandais en 1er
  • Russe en 1er
  • Toutes
  • Derniers résultats en français
Français en 1er

Les voyageurs ayant consulté Iglesia de Santa Ana ont aussi consulté

Séville, Province de Séville
Séville, Province de Séville
 
Séville, Province de Séville
Séville, Province de Séville
 

Vous connaissez Iglesia de Santa Ana ? Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajouter des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Si vous êtes le propriétaire ou le gérant de Iglesia de Santa Ana, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des outils gratuits qui vous permettront d'améliorer votre Page Établissement, d'attirer plus d'avis et de répondre à leurs auteurs.