Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“SVARTISEN, le monstre glacé” 5 5 étoiles
Avis sur The Svartisen Glacier Austerdalsisen

The Svartisen Glacier Austerdalsisen
Svartisvannet- Svartisen, 8615, Norvège
+47 75 16 23 79
Améliorer cette Page
Certificat d'Excellence
Détails de l'activité
Carqueiranne, France
Auteur de niveau
16 avis
8 avis sur les attractions
common_n_attraction_reviews_1bd8 14 votes utiles
“SVARTISEN, le monstre glacé”
5 5 étoiles Avis écrit le 15 octobre 2012

Depuis le rivage où l'on accoste, on dirait un monstrueux torrent qui dévale la montagne.
Cette vaste langue de glace n'est en fait qu'une toute petite partie d'un énorme glacier.
Cette langue est la seule partie du glacier qui descende pratiquement jusqu'au niveau de la mer.
Je crois que les glaciers qui descendent à la mer sont extrêmement rares sur la planète (sauf régions polaires...).

Durant l'été, un petit "bateau-minibus" fait deux arrêts journaliers à l'embarcadère qui dessert le Svartisen.
Cette ligne régulière permet à une dizaine de passagers (maximum) de voyager à l'abri des intempéries. Et il est ponctuel, le petit bateau !
Débarquent aussi au même endroit les visiteurs des bateaux de croisière qui sont assez petits pour s'approcher assez de la côte sans encombrer le fjord.
Depuis le débarcadère où le bateau nous a laissé, le fond du lac se situe à environ trois kilomètres, à faire à pied sur un chemin de terre facile et plat.

L'eau qui coule du glacier se déverse dans un grand lac glaciaire, lequel se situe entre le glacier et la mer, à environ dix mètres d'altitude.
Des gens du coin nous ont montré des photos de la langue de glace, prises voici dix ou quinze ans : la pointe de la langue s'immergeait alors dans le lac, en été. Aujourd'hui, pour être au contact de la glace, il faut franchir une dénivelée de cent mètres environ.

La roche dénudée par le retrait du glacier est nue, sans végétation. La végétation apparaît un peu plus loin, en s'éloignant de la langue de glace.

De chaque côté du glacier (on peut parler d'écrin), perdus dans les nuages, on distingue ce qui semble être une suite de sommets d'une chaîne montagneuse.
Mais une chose est surprenante, à y regarder de plus prêt : des ruisseaux coulent en cascades du sommet de ces montagnes... qui ne sont probablement donc que le bord d'un plateau, tranché par la lame du glacier...

Peu après avoir commencé à contourner le fond du lac, nous apercevons des poteaux métalliques reliés par des chaînes ou par des cordes, qui prennent d'assaut la roche nue, frontalement. Sans ce équipement, il aurait fallu prendre le second sentier, plus progressif, qui passe par l'autre versant...
Par endroits, sans corde (et sans vraies chaussures de marche), il serait très difficile/dangereux de progresser/escalader.

Arrivés là-haut, au pied du glacier, la vue est splendide où que se portent les yeux.
Le fait d'arriver là signifie... être seuls ! Car la plupart des gens restent en bas, près du lac.
Nous, nous étions presque seuls : un sympathique couple de jeunes Allemands nous avait précédé.

Quitter le lieu se fait à regret : nous sommes redescendus en prenant bien notre temps.
Les couleurs chaudes de la roche sont resplendissantes, et ses anfractuosités nous tendent ici ou là quelque bouquet fleuris à notre passage. Une autre curiosité sont les lichens, qui forment des groupes d'éclaboussures multicolores, avec des formes inattendues. De près, ils sont encore plus beaux.

J'ai bien pris plus de cent photos durant cette balade au Svartisen...

Au bout du lac, en redescendant, il y a un lodge où l'on peut trouver du thé et des biscuits locaux, ainsi que des tables (à l'intérieur ET à l'extérieur) face au lac et au glacier.
Un grand moment de paix. De là, j'ai pu observer la descente d'une cordée de quatre personnes, sur le glacier.

Arrivés à l'embarcadère, je remarque dans le coin de l'embarcadère, près de cordes abandonnées, un oiseau genre goéland/mouette qui couvait sur son nid.

Cette balade était un enchantement : dans nos souvenirs, le temps était clair. Ce n'est qu'en voyant les photos que l'on s'est rendu compte qu'en fait il avait été constamment couvert...

Visité en juin 2012
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrivez un avis

32 avis de voyageurs TripAdvisor

Évaluation de visiteur
    15
    8
    8
    1
    0
Date | Note
  • Allemand en 1er
  • Anglais en 1er
  • Danois en 1er
  • Français en 1er
  • Italien en 1er
  • Norvégien en 1er
  • Polonais en 1er
  • Russe en 1er
  • Toutes
  • Derniers résultats en français
Français en 1er

Les voyageurs ayant consulté The Svartisen Glacier Austerdalsisen ont aussi consulté

Rana Municipality, Nordland
Rana Municipality, Nordland
 
Mo i Rana, Rana Municipality
Norvège septentrionale, Norvège
 

Vous connaissez The Svartisen Glacier Austerdalsisen ? Partagez vos expériences !

Écrivez un avis Ajouter des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Si vous êtes le propriétaire ou le gérant de The Svartisen Glacier Austerdalsisen, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des outils gratuits qui vous permettront d'améliorer votre Page Établissement, d'attirer plus d'avis et de répondre à leurs auteurs.