Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“Très mauvaise expérience” 2 5 étoiles
Avis sur Gran Caribe Playa Blanca

Impossible de trouver les prix pour cet hébergement
Nos partenaires en ligne ne donnent pas les prix de cet hôtel, mais nous pouvons rechercher d'autres possibilités à Cayo Largo
Arrivée jj/mm/aaaa Départ jj/mm/aaaa
Gran Caribe Playa Blanca
Enregistrer
Gran Caribe Playa Blanca a été ajouté à vos Favoris
4.0 sur 5 Hôtel   |   Cayo Largo del Sur, Cayo Largo 10300, Cuba   |  
Services
Classé n°6 sur 7 hôtels à Cayo Largo
2 avis
4 votes utiles 4 votes utiles
“Très mauvaise expérience”
2 5 étoiles Avis écrit le 29 juillet 2014

Séjour du 4 au 11 juillet 2014. À notre arrivée à l’aéroport, nous attendons patiemment l’autobus pour nous rendre à l’hôtel. Malheureusement, il n’y avait plus de place pour notre famille. Nous avons donc choisi de prendre un taxi. Arrivé à l’hôtel, l’enregistrement pour notre chambre a été terriblement long : une heure 15 d’attente. Nous avons tenté d’amener nos valises avec nous, mais le préposé nous a formellement interdit de les récupérer puisque c'est son travail.


Nous avions envoyé une requête précédemment à l’hôtel pour obtenir une vue sur mer (payée 140 CUC) et une autre chambre pour nos enfants sur le même étage. Le préposé à l’accueil nous a dit qu’il n’était pas au courant et qu’il était impossible de nous donner la vue sur mer. De plus, la chambre de nos enfants était sur un autre étage… Attention, il n'y a aucune chambre communicante au Playa! Nous avons sorti les dollars et oups, il y avait une chambre pour nous au 2e étage d’un bungalow. Une heure du matin, nous arrivons à la chambre de nos filles : un véritable fumoir! à ce moment, on ne se doutait pas qu'il s’agissait en fait de produits de fumigation contre les coquerelles. Retour au lobby, nous obtenons une autre chambre pour nos filles 30 minutes plus tard dans le même bungalow, au 1er étage. Notre chambre est bien située (vue sur mer). Par contre, la toilette est brisée, je dois la démonter pour arrêter l’eau de couler et le siège ne tient plus. Le lendemain matin, direction buffet. Il y a une colonie de mouches installée sur les quelques plats disponibles et les fenêtres nous offrent une vue sur une fontaine crasseuse abandonnée où on retrouve de crabes morts, des poissons et quelques goélands. Nous ressortons déçus de l’endroit. En passant, c’est la seule fois où nous avons eu droit à du bacon puisque il en manquera le reste de la semaine. L'établissement reçoit des ravitaillements une fous par semaine par voie maritime.

Arrivés à la plage, nous avons rapidement droit à des chaises, gracieuseté du préposé. Il est formellement interdit de se servir soi-même : nous avons été réprimandés par le préposé qui nous a expliqué que c’était son job. La plage est belle, mais la mer est extrêmement dangereuse Des vagues de six à dix pieds et un drapeau rouge à tous les jours. Il est impossible de s’y baigner avec des enfants. Nous avons été témoins d’incidents où les baigneurs et baigneuses ont perdu leur maillot.

Pour ceux qui on opté pour la piscine, elle était malpropre. Une partie contenait des algues vertes. L'autre était sans circulation (filtreur en panne) et sentait le chlore à plein nez.

Nous avons donc décidé de changer de plage le reste de la semaine. Nous avons donc déboursé 20 dollars par jour pour le taxi et ce fut une bonne décision.

En soirée, nous avons réservé une table au Ranchon. L’endroit est vraiment bien situé et la vue sur la mer est imprenable. La nourriture est correcte à ce moment, mais sans plus. Le service est excellent et les serveurs sont très gentils. Merci à Alexi, Marty et Denis, vous êtes vraiment sympathiques. Tout au long de la semaine, nous avons donné des présents aux employés de l’hôtel (vêtements, casquettes, jouets pour les enfants, bonbons, amandes, chandails, pantalons, équipement de premiers soins, et j’en passe). Nous avons allégé nos valises de 25 kilos et avons donné plus de 100 CUC de pourboire !

Le lendemain matin, la situation se dégrade au buffet. Il y a moins de choix mais autant de mouches. En sortant, je remarque une immense coquerelle sur le plancher qui se promène. Ce n’est pas la fin du monde, mais des doutes planent quant à sa provenance. Petit mot aux amoureux de la place qui disent que c’est propre et que c’est normal de servir des plats répétitifs sans respecter les normes d’hygiène et la température de base de conservation des aliments : c’est notre cinquième voyage à Cuba (Varadero, Cayo Santa Maria). Nous ne sommes jamais difficiles, mais il y des limites à l’insalubrité. La soirée où nous avons commandé une pizza au buffet a été un véritable cauchemar. La préposé ne faisait rien pour chasser les mouches dans les plats non recouverts traînant à la chaleur (jambon, viandes froides, ananas, piments) et j’ai eu droit à une mouche cuite en extra sous ma pizza. Un couvercle sur les aliments ou une pellicule plastique, ce n’est pas trop demander.

Au niveau du transport. nous avons utilisé la navette gratuite la première journée. On nous avait parlé d’un train qui se rendait à Playa Paraiso et Sirena. Mauvaise information. Il s’agit plutôt d’un autobus qui nous amène à la marina. Il y a quelques boutiques à cet endroit. On nous amène par la suite à Playa Sirena à 9h30. C’est là qu’on va tenter de vous vendre des extras pour aller voir les iguanes sur l’îlot rocheux ou encore l’activité plongée. Il faut compter entre 10 et 50 CUC par personne pour ces activités. Vous pouvez négocier les prix avec certains d’entre eux. Attention, la navette gratuite et le tour de bateau demandent plus d'une heure pour aller à Sirena. Le taxi quant à lui vous y amène en moins de 15 minutes.


Arrivés à Sirena, nous sommes témoins d’une scène qui crève le cœur. Deux pauvres dauphins nagent dans un marécage peu profond et il est possible de se faire photographier en leur compagnie pour 10 CUC par personne. Nous n’encourageons pas la cruauté envers les animaux et nous avons refusé l’offre. Il est maintenant 10 heures.

La Playa Sirena est magnifique. Peu de chaises sont disponibles à notre arrivée puisqu’on nous a fait faire un long détour à la Marina pour nous vendre des forfaits. Certaines chaises sont en fin de vie. Nous sommes convaincus que la situation pourrait être améliorée à cet endroit. Il y a un service de bar et un buffet payant. Attention, les toilettes ne sont pas équipées de sièges et il faut prévoir des sous pour le papier hygiénique. Les douches sont situées près du buffet et l’eau provient du marécage et sent le soufre. Ce n’est pas une bonne option avant de retourner à l’hôtel. Nous avons attendu 45 minutes un taxi. 2 CUC par personne, c’est une bonne option. Le lendemain, taxi, direction Paraiso. La vue est sublime et c’est un endroit tout indiqué pour les très jeunes enfants. L’eau est peu profonde, mais une odeur se dégage des marécages situés près de la plage. Attention, les mouches (à chevreuil, à dauphin?) sont absolument terribles et vous arracheront à coup sûr quelques morceaux.

Sur l’heure du midi, nous voyons passer le tracteur (train de hôtel Sol Pelicano) et l’empruntons. Nous décidons de marcher jusqu’à notre hôtel en longeant la mer. C’était une bonne idée. Il faut compter environ une heure trente de marche.

2ème nuit au bungalow. Notre climatisation ne fonctionne plus, il fait presque 29 la nuit dans notre chambre, mais on s’y habitue. Nos filles nous ont appelés en catastrophe pour nous signaler que la reine des coquerelles était dans leur chambre. J’ai dû l’écraser à deux reprises avant de la mettre à mort. Elle était ÉNORME. Changement de bungalow. Cette fois, au 2e étage pour les deux chambres. Notre air climatisé… ne fonctionne pas ici non plus. Celui des enfants fonctionne. Bon, ce n’est pas la fin du monde. Nous rencontrons par la suite une jeune femme et son enfant qui habitent sous une de nos chambres. Elle nous demande la raison de notre changement de chambre et nous explique que l’hôtel lui a offert de loger dans notre ancienne chambre où nous avions éliminé la coquerelle.Elle nous fait entrer par la suite dans sa chambre pour nous montrer les énormes dégâts causés par une fuite d’eau du plafond. Bons joueurs, nous avons demandé à nos enfants de venir utiliser la douche dans notre chambre pour lui éviter ces désagréments. Nous avons vu l’autre chambre située en dessous de nous. Les murs étaient noirs et couverts de moisissures. Bref, l’eau coulait ici aussi…
Plus la semaine avance, plus nous sommes malades. Nous sommes maintenant trois aux prises avec la tourista. Aucune variété de nourriture, pénurie de patates frites, même sauce tomate qui traîne. Notre alimentation se résume principalement à du riz blanc et quelques olives. Note aux hommes qui fréquentent le buffet sans chandail au Ranchon: serait-il possible de vous habiller avant de vous servir?

Dernière journée, nous devons quitter la chambre à midi. Départ de l’hôtel à 5 heures 45 (sauf si vous payez 25 CUC pour garder la chambre jusqu’à quatre heures). Suite à tous nos problèmes, nous avons demandé à ne pas payer ce supplément et nous avons eu gain de cause avec beaucoup de négociation et peu d’ouverture. Pour rappel, nous avions quand même déboursé 140 CUC pour la vue sur mer. D’ailleurs, parlons-en. Ils vont vous faire croire qu’elles sont toutes occupées au 2e étage. C’est faux. Nous étions deux familles de ce côté, toutes les autres étaient LIBRES ($$$).

L’aéroport, dernière journée. Plusieurs d’entre nous sont malades. Une heure d’attente devant la douane, on refuse d’ouvrir avant 6 heures 15. Il fait 35 à 40 degrés. On se dit qu’on sera mieux de l’autre côté, mais l’air climatisé… ne fonctionne pas, sauf au petit snack bar où on se fait boucaner par les fumeurs. Air Transat nous permet de profiter d'une heure supplémentaire dans cet agréable milieu de vie (encore en retard). Hé ho, les autres aéroports de Cuba sont beaucoup mieux entretenus, ne venez pas nous dire que c’est Cuba et que nous sommes capricieux. Les toilettes ne sont pas équipées de sièges du côté des femmes, les portes basses permettent à toutes de vous voir à l’œuvre et le papier de toilette est vendu à l’unité. Nous avons payé 100 CUC (taxe de départ), pourrait-on améliorer la situation?

En terminant, il y a beaucoup de points négatifs au niveau de la propreté dans le Playa Blanca. Par contre, la mer est magnifique et plusieurs personnes de l’hôtel méritent qu’on les serre dans nos bras. Malheureusement, Cuba, c’est notre cinquième et dernière fois. 5 jours d'antibiotiques au retour, c'était vraiment décevant.

Astuce pour la chambre : Bungalow, 2e étage, la vue sur mer est parfaite.25, 27 ou 29.
Autres astuces sur les chambres
  • Séjour du juillet 2014 - voyage en famille
    • 2 5 étoiles Literie
    • 1 5 étoiles Chambres
    • 3 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 4
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avis

1 258 avis de voyageurs TripAdvisor

Note attribuée
    258
    520
    278
    130
    72
Consultez les avis pour
256
638
113
Professionnel
0
Résumé des notes
  • Situation
    4 5 étoiles
  • Literie
    3,5 5 étoiles
  • Chambres
    3,5 5 étoiles
  • Service
    4 5 étoiles
  • Qualité-prix
    4 5 étoiles
  • Propreté
    4 5 étoiles
Les astuces de voyageurs vous aident à choisir la chambre parfaite.   Astuces pour les chambres (53)
Date | Note
  • Allemand en 1er
  • Anglais en 1er
  • Espagnol en 1er
  • Français en 1er
  • Italien en 1er
  • Portugais en premier
  • Russe en 1er
  • Toutes
  • Derniers résultats en français
Français en 1er
Contributeur
3 avis 3 avis
3 avis sur les hôtels
Avis dans 3 villes Avis dans 3 villes
8 votes utiles 8 votes utiles
3 5 étoiles Avis écrit le 26 juillet 2014 par mobile

Nous revenons tout juste du playa blanca a cayo largo, l hotel est vieillot mais propre, le personnel est vraiment super et presque tout le monde parle bien francais, la mer est superbe quoi que parfois dangeureuse du au grosses vagues, si vous voulez plus tranquille a 10 minutes d autobus gratuite il y a 2 tres belles plages .La bouffe reste tres ordinaire et redondante mais j ai toujours manger a ma faim.points negatif, les maringouins le soir en juillet c est épouvantable! !! Un petit voyage pas trop cher qui nous a bien reposer une chaleur extreme et jamais de pluie quoi dire de plus!

Séjour du juillet 2014 - voyage en famille
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 1
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
1 avis
2 votes utiles 2 votes utiles
2 5 étoiles Avis écrit le 14 juillet 2014

Nous sommes revenu de là-bas il y a 3 jours. C'était notre 3e fois à Cayo Largo, donc nous connaissions déjà l'endroit mais c'était la première fois que nous essayions cet hôtel. La première impression n'était déjà pas très bonne, ayant attendu plus d'une heure en ligne pour faire le check in avec 2 jeunes enfants à 23h. Arrivé à notre chambre, première fois que l'on utilise la toilette, la chaîne se brise....pas grave, mon conjoint la répare avec une bobby pin. Un ami qui nous accompagnait arrive à sa chambre et se rend compte qu'elle est déjà occupée. En parlant avec les gens, on se rend compte qu'ils ont désactivé la carte de la dame (qui est déjà installée avec ses valises) et que seul la carte de mon ami fonctionne.
N'étant pas des gens vraiment exigeant, on n'en fait pas de cas et on se dit que ça fera de bonnes anecdotes de voyage.

  • Séjour du juillet 2014 - voyage en famille
    • 4 5 étoiles Literie
    • 3 5 étoiles Propreté
    • 3 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ne tarissent pas d'éloges sur ces hôtels à Cayo Largo

1 avis
4 5 étoiles Avis écrit le 12 juillet 2014

Je suis allée a Playa Blanca avec ma maman et nous en sommes revenues enchantées ! Service parfait et propreté en haut de nos attente. Edward au service est attachant et toujours disponible pour aider ! La piscine semble sale mais l'eau y est quand meme très propre... Elle est a base de sel donc les algues sur le coté de la piscine sont plus visible. Plage: Seul petit bémol, la baignade en mer y est difficile compte tenu des vagues tres tres forte ! La plus belle plage est la plage paradisio. A partir de l'hotel appeller un taxi. 4 pesos aller retour. Il vous débarque directement sur la plage!! Plage sirene a éviter... Vous devez marcher avec tout votre stock en callant dans le sable brulant...épuisant !! Attention, du moment que vous sortez de l'hotel rien n'est inclus. Vous pouvez cependant demander a l'hotel de vous preparer des petites sandwichs a apporter ! Le restaurant sur le bors de la mer (ranchion) est parfait pour le diner. Le café latté y est délicieux et il vente suffisamment pour etre confortable meme au soleil. Optez pour une chambre dans les bungalows et au deuxieme etage. La vue y est magnifiique. N'oubliez pas unr bonne lampe de poche car a l'approche de la nuit... Les crabes se montrent le bout des pinces !

Séjour du juillet 2014
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Montréal, Canada
Contributeur
5 avis 5 avis
4 avis sur les hôtels
Avis dans 2 villes Avis dans 2 villes
12 votes utiles 12 votes utiles
3 5 étoiles Avis écrit le 30 juin 2014

Nous revenons du Playa Blanca après un séjour de 2 semaines. Le Playa Blanca reste un bon hôtel rapport qualité/prix et les employés sont sympathiques et souriants. Préférer une chambre dans un bungalow, elles sont plus grandes et encore en bon état. Un bémol pour la nourriture même si nous sommes déjà allés en 2012 il n'y a pas vraiment d'amélioration de ce côté. Le choix reste limité mais nous avons toujours trouvé quelque chose à manger. Je dois cité quand même les beaux efforts du cuisinier du Ranchon qui avec peu de moyens fait de petits miracles! C'est le meilleur endroit pour dîner.

Les plages de Cayo Largo restent à mon avis les plus belles de Cuba et ce fût un plaisir de prendre de grandes marches. Les plages changent souvent de formes et ce qui étais bon pour le mois de janvier ne l'est plus en juin. Par exemple la plage Paraiso est devenue étroite et celle de Mal Tiempo vaste avec une grande pointe de sable qui continue de grandir. Enfin tout cela pour dire qu'à Cayo Largo on trouve toujours une plage magnifique.

Je n'aime pas écrire de critique négative mais je ne peux m'empêcher de citer une excursion décevante que nous avons fait mon mari et moi. L'excursion Cayo Rico en trimaran est une sortie en mer pour une plongée d'une heure à la barrière de corail et un dîner sur l'île de Cayo Rico. Nous avions fait cette excursion en janvier et avions tellement aimer que nous avons décidés de la refaire.
Le spot de plongée est décevant ( pas le même qu'en janvier) et les coraux étaient très abimés. Il n'y avais pas assez de gilets de sauvetage pour tout le monde!!! Nous étions dans un groupe presque uniquement composé d'Italiens. Je n'ai rien contre les Italiens mais je ne comprends pas pourquoi les explications étaient en Italiens et presque rien en anglais? La journée devais se terminer à 16 heures au port mais à la demande du groupe d'italiens nous avons fait une halte à l'île aux iguanes( non compris dans le forfait ) pour ensuite être sollicité par un des membres de l'équipage pour un pourboire pour le petit extra!? Je dénonce cette pratique qui n'a pas lieu d'être puisqu'il est connu que les touristes sont généreux en pourboire envers les cubains. Si vous désirez faire cette excursion je vous conseille de bien vous informer sur l'itinéraire de la journée pour ne pas avoir la même surprise que nous avec une journée qui se termine à 17:30 au lui de 16:00.
Malgré cette déception je continue à dire que Cayo Largo est un endroit magnifique qu'il faut absolument voir et revoir…

S. de Montréal

Astuce pour la chambre : Bungalow bloc 43
Autres astuces sur les chambres
  • Séjour du juin 2014 - voyage en amoureux
    • 3 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 3 5 étoiles Emplacement
    • 3 5 étoiles Literie
    • 4 5 étoiles Chambres
    • 4 5 étoiles Propreté
    • 4 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
quebec
2 avis
Avis dans 2 villes Avis dans 2 villes
5 votes utiles 5 votes utiles
4 5 étoiles Avis écrit le 1 juin 2014

N ayant aucune attente et ayant lu avant de partir les commentaires je suis revenu enchanté de mon voyage. La mer est superbe j adore les vagues alors super ! Sinon un autobus nous amène a Sirena ou Paradisio ou la mer est calme.
Le personnel de l hôtel super souriant , chambre propre et confortable dans les bungalos en face de la mer. Super resto ranchon avec vue sur la mer pour le midi et soir au buffet avec poisson, boeuf , poulet et pizza et pâte a notre goût. C est un endroit pour ceux qui aiment la tranquilité pas de nightlife il faut prendre un autobus pour aller la disco a la marina.

  • Séjour du mai 2014 - voyage en solo
    • 4 5 étoiles Rapport qualité / prix
    • 3 5 étoiles Emplacement
    • 4 5 étoiles Literie
    • 4 5 étoiles Chambres
    • 4 5 étoiles Propreté
    • 4 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 2
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Joliette
Auteur
13 avis 13 avis
13 avis sur les hôtels
Avis dans 12 villes Avis dans 12 villes
39 votes utiles 39 votes utiles
3 5 étoiles Avis écrit le 30 mai 2014

Le service est correct, le personnel généralement courtois et serviable. L'hôtel est franchement très défraîchi et fermera ses portes en août prochain pour une période de trois mois, pour devenir un Iberostar. En attendant, les lieux sont maintenus quand même assez propres, mais la piscine n'est pas invitante du tout et ce, malgré le nettoyage quotidien. Wifi dans le lobby efficace. La nourriture, ça dépend des jours... Rendez vous a la plage de Mal Tiempo à côté de Paraiso... C'est la plus belle! Juste pour ça, ça vaut le détour! Si vous le pouvez, pour l'instant, allez au Sol, c'est rafraîchi et ça paraît. Nous voulions y allés, c'est fait et somme toute voyage correct pour le prix payé. Bon voyage!

Astuce pour la chambre : Choisissez un bungalow vue mer, ça compensera un peu et vous serez plus près de la mer.
Autres astuces sur les chambres
  • Séjour du mai 2014 - voyage en amoureux
    • 3 5 étoiles Literie
    • 3 5 étoiles Propreté
    • 3 5 étoiles Service
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Vous aimerez peut-être aussi ces hôtels...
jj/mm/aaaa jj/mm/aaaa
Prix de votre séjour

Vous connaissez Gran Caribe Playa Blanca ? Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajouter des photos

Informations supplémentaires concernant Gran Caribe Playa Blanca

Adresse: Cayo Largo del Sur, Cayo Largo 10300, Cuba
Location : Les Caraïbes > Cuba > Cayo Largo
Services et équipements :
Bar/lounge Centre de remise en forme/Salle de sport Parking gratuit Activités pour les enfants (Enfants/Pour les familles) Restaurant Piscine Accès handicapés
Style d'hôtel :
Classé n°6 sur 7 hôtels à Cayo Largo
Fourchette de prix (par nuit): 49 € - 98 €
Catégorie d'hôtel : 4 étoile(s) — Gran Caribe Playa Blanca 4*
Nombre de chambres: 306
Alias :
Hotel Gran Caribe Playa Blanca Cayo Largo
Gran Caribe Playa Blanca Hotel Cayo Largo

Propriétaires, prenez la parole !

Si vous êtes le propriétaire ou le gérant de Gran Caribe Playa Blanca, inscrivez-vous dès maintenant pour bénéficier des outils gratuits qui vous permettront d'améliorer votre Page Établissement, d'attirer plus d'avis et de répondre à leurs auteurs.