Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de Tripadvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Désolé, il n'y a aucun circuit ni aucune activité disponible à la réservation en ligne à la date que vous avez sélectionnée. Choisissez une autre date.
Désolé, il n'y a aucun circuit ni aucune activité disponible à la réservation en ligne à la date que vous avez sélectionnée. Choisissez une autre date.
1 995avis11question(s) et réponse(s)

Avis
Contrôle des avis

Note attribuée
  • 1 068
  • 601
  • 212
  • 88
  • 26
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus
Filtres sélectionnés
  • Filtrer
  • français
aumontmoreno a écrit un avis (Hier)
2 contributions
La signalétique (expérimentale parait-il) est une aberration. Je peux comprendre qu'elle ne doivent pas altérer l'esthétique et l'ambiance du lieu, mais pour l'essentiel, elle est illisible à quiconque à une vue u peu altérée. Il faut mettre son nez sur les pancarte minuscules et dans l'ombre pour les déchiffrer. En plus certaines qui indiquent le sens de la visite son ambiguës avec une flèche en direction d'un mur, quand on ne trouve pas deux flèches en direction opposée pour la même indication. Pareil pour les indication muséales. Organisateurs, essayez de suivre cette visite avec des lunettes de mise en situation de basse vision, vous comprendrez peut être les insuffisances de votre signalétique.
Plus
Date de l'expérience : octobre 2020
Utile
Partager
387gis_lel a écrit un avis (23 oct.)
Esbly16 533 contributions585 votes utiles
+1
Fondée en 1101 par le moine et ermite d’origine bretonne Robert d’Arbrissel, l’Abbaye Royale occupe un site de 13 hectares. C'est une des plus grandes cités monastiques d’Europe. Elle est la nécropole des Plantagenets dont quatre gisants occupent l'Eglise Abbatiale Le 18 octobre 1804, Napoléon 1er signe un décret transformant l'Abbaye en établissement de détention (comme celles de Clairvaux et du mont Saint-Michel). Des travaux de conversion et des réaménagements successifs seront réalisés jusqu'à la fermeture de la prison le 1er juillet 1963. Depuis, les chantiers de restauration ont été entrepris jusqu'à la fin du XXe siècle. L'Abbaye Royale conjugue désormais patrimoine et création artistique contemporaine. Je l'ai regretté car le décalage entre la vue des gisants d’Henri II, Aliénor d'Aquitaine, Richard Cœur de Lion et Isabelle d'Angoulême en même temps qu’un ensemble de "mobiles modernes" flottant sous les coupoles de l’église abbatiale (ou l’installation de tubes en verre mobiles suspendus au-dessus de barques en bois, l'ensemble enrobé d’une lumière rouge intense dans le grand dortoir des moines) m’a énormément gênée. Par contre, l’exposition "vitraux d’artistes" a été intelligemment installée en retrait des lieux majeurs de l’abbaye. Lorsque je visite des lieux patrimoniaux majeurs comme l'Abbaye Royale de Fontevraud, je souhaite découvrir, admirer (et photographier) le patrimoine religieux et historique, pas de l’art moderne. Qu’une exposition temporaire soit installée dans les dépendances d’un tel joyau spirituel et architectural ne me gêne pas. A Fontevraud, le visiteur est confronté d’office à des œuvres modernes. Lors de la visite, outre la beauté des gisants des Plantagenets, j’ai particulièrement été impressionnée par la Salle du Trésor et la Salle Capitulaire. Construite au XVIe siècle sous la gouverne de Louise et Eléonore de Bourbon, la Salle Capitulaire m’a éblouie d’abord par la richesse des sculptures du portail d’entrée et des deux baies géminées qui l’encadrent. Puis, ce sont les peintures murales en demi-cercle que j’ai admirées. Elles représentent des scènes de la passion du Christ et sont de toute beauté. Dans les parloirs de l’Abbaye, l’évocation de l’époque carcérale est particulièrement émouvante. Penser qu’elle a été la prison la plus dure de France, qu'elle détenait 2000 prisonniers alors qu’elle était conçue pour en accueillir seulement 1000, est bouleversant. Les cuisines romanes sont invisibles actuellement pour cause de travaux de restauration. Dommage. Je conseille vivement la visite de ce haut lieu spirituel tout en regrettant la "pollution visuelle" engendrée par les expositions d’art moderne.
Plus
Date de l'expérience : octobre 2020
Utile
Partager
Christian B a écrit un avis (20 oct.)
Uzès, France5 contributions
Magnifique restauration de cet édifice patrimonial qui dans sa grande majesté va bientôt accueillir des expositions d'art contemporain. Belle initiative qui nous invitera à revenir
Plus
Date de l'expérience : octobre 2020
Utile
Partager
NathalieNYG a écrit un avis (14 oct.)
166 contributions53 votes utiles
+1
Très belle abbaye à visiter et où se laisser porter par l'histoire du lieu. D'impressionnants édifices bien restaurés ou en cours de restauration avec de très beaux espaces verts agréablement aménagés pour le visiteur
Plus
Date de l'expérience : octobre 2020
Utile
Partager
Titome_33 a écrit un avis (13 oct.)
Pessac, France4 171 contributions263 votes utiles
+1
Cette abbaye, ou plus exactement cet ensemble de bâtiments, est un incontournable dans la région. Il faut prendre le temps d'en faire la visite, accompagnée ou pas (ce qui permet de prendre son temps). Que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur on se laisse vite prendre par les lieux et l'atmosphère qui y règne. On peut discuter sur l'intérêt d'y avoir disposé des "œuvres" modernes.... Personnellement je n'en vois pas du tout l'intérêt. On passera vite dans ces endroits, ou on détournera la tête ! Malheureusement lors de notre passage les cuisines étaient en travaux et donc fermées...
Plus
Date de l'expérience : octobre 2020
Utile
Partager
Précédent
Questions fréquentes sur L’Abbaye Royale de Fontevraud