Caen : toutes les activités

LES 10 MEILLEURES choses à faire à Caen

Caen : les meilleures activités


Réservez ces expériences pour approfondir votre découverte de Caen.


Meilleures attractions à Caen

Ces classements sont basés sur les avis des voyageurs. Nous prenons en compte la qualité, la quantité, la date, la cohérence des avis, ainsi que le nombre de vues des pages au fil du temps.
Monuments et points d'intérêt
L'Abbaye-aux-Hommes : chef d'oeuvre de l'art médiéval et du 18ème siècle. Guillaume le Conquérant Né en 1027 à Falaise, il est le fils de Robert le Magnifique, futur duc de Normandie, et d’Arlette, fille d’un tanneur. Il devient le seul héritier désigné au trône ducal à la mort de son père. Sa succession est contestée par les barons qui le considèrent comme bâtard. Il soumet définitivement les rebelles en 1047 et devient le duc incontesté de Normandie. Vers 1050, malgré l’opposition du pape Léon IX, Guillaume épouse sa lointaine cousine Mathilde de Flandre. En rédemption de ce mariage, prohibé par l’Église, les deux époux fondent l’Abbayeaux- Dames dédiée à la Sainte-Trinité et l’Abbayeaux- Hommes consacrée à Saint-Étienne. Les travaux de l’Abbaye-aux-Hommes débutent en 1066, année qui marque la conquête de l’Angleterre. Édouard, roi d’Angleterre, avait désigné Guillaume, duc de Normandie, comme son successeur. À sa mort, Guillaume trahi par Harold, beau-frère d’Édouard, prend les armes pour faire valoir ses droits. Harold est battu par le duc le 14 octobre 1066 lors de la Bataille d’Hastings. Couronné roi d’Angleterre en l’abbaye de Westminster, le 25 décembre de cette même année, il devient Guillaume « Le Conquérant ». Le 9 septembre 1087, il meurt à Rouen et est inhumé, selon ses voeux, à l’abbatiale Saint-Étienne de Caen. L’abbatiale Saint-Étienne Consacrée en 1077, l’église, dont la majorité des éléments date des XIe et XIIIe siècles, constitue la partie la plus ancienne de l’ensemble. Le choeur, remanié au XIIIe siècle, dans le style gothique, abrite le tombeau de Guillaume le Conquérant, duc de Normandie et roi d’Angleterre. Les bâtiments monastiques Le monastère, édifié au XIe siècle, fut détruit lors des guerres de religion (1562-63), puis reconstruit au XVIIIe siècle. Les bâtiments monastiques s’élèvent autour d’un cloître de style toscan (style italien classique). Aujourd’hui, les bâtiments sont devenus le siège de l’hôtel de ville. L’Abbaye-aux-Hommes forme avec la place Saint- Sauveur, récemment réhabilitée, un ensemble patrimonial unique. Les logis médiévaux et les bâtiments agricoles L’abbaye était aussi une ferme et une hôtellerie. Elle abrite toujours un pressoir à pommes, une charreterie et une boulangerie. Deux logis du XIVe siècle témoignent du rôle hospitalier et politique de l’abbaye : - le Palais ducal, réhabilité en 2012-2013, qui accueille dorénavant l’Artothèque, un espace dédié à l’art contemporain, - la salle des Gardes où se tiennent les séances du conseil municipal.
Voir tous les détails
1

Caen : d'autres attractions populaires à proximité

Les revenus influencent le choix des expériences présentées sur cette page : en savoir plus.

Des petites balades aux excursions d'une journée complète.