Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Voyageur (402)
Chambre et suite (132)
Salle à manger (16)
{"scriptFlags":null,"containerAttributes":null,"containerClass":null,"widget":{"name":"ibex_photo_carousel","template":"ibex_photo_carousel__widget","moduleList":["handlers"],"divClasses":"prw_rup prw_ibex_photo_carousel","js":{"handlers":"(ta.prwidgets.getjs(this,'handlers'))"},"dust":{"nav_controls":"ibex_photo_carousel__nav_controls"}}}
Infos pratiques
Emplacement
Propreté
Service
Rapport qualité / prix
Attestation d'Excellence
Équipements de l'établissement
Activités pour les enfants (Enfants/Pour les familles)
Navette
Internet gratuit
Parking gratuit
Restaurant
Bar/lounge
Wi-Fi public
Petit déjeuner inclus
Petit déjeuner disponible
Hôtel non-fumeur
Plus
Équipements de la chambre
Chambres non-fumeurs
Bon à savoir
STYLE D'HÔTEL
Hôtels originaux
Superbe vue
Emplacement
Plein écran
Avis et plus
Contrôle des avis
587avis
639photos
15Q/R
100astuces pour la chambre
Note attribuée
  • 451
  • 92
  • 20
  • 15
  • 9
Période de l'année
Type de voyageur
Langue
  • Plus de langues
  • Filtrer
  • français
Afficher les avis qui parlent de
+1
C’est une expérience forte d'être accueilli dans cette famille, pleine de vie, des soucis mais aussi d'amour pour les éléphants.
Et elles (le troupeau de 7 éléphantes femelles) les leur rendent bien. C’est du travail constant avec finalement peu des moyens face aux vieilles mauv
Plus
Nous avons effectué notre second séjour (2 nuits) au ganesha park et nous avons encore autant apprécié.

Le site est sympa (peut être un peu moins joli que le précédent) mais plus d espace pour les éléphants, les logements aussi (pas grand luxe mais largement suffisant) et la nou
Plus
Nous avons passé 10 jours au GaneshaPark avec mon compagnon, en tant que volontaires. Nous avons été très déçus par ce lieu qui pourrait être beaucoup plus adapté pour les éléphants, mais également pour l accueil des visiteurs et volontaires. L expérience avec les éléphants a été
Plus
Nous avons passé une après midi au ganeshapark à deux.
En plein mois de septembre nous étions les seuls touristes.
Nous avons eu la chance de nous promener avec 7 éléphantes du parc.
Les garçons qui s'en occupent en prennent soin comme nous prenions soins de nos chiens (pour ce
Plus
Bonjour, j ai eu la chance de passer une dizaine de jours au Ganesha park et je tiens tout particulièrement a remercier François de m avoir permis de réaliser une rêve de gosse. Merci pour ce que tu fais pour ce vieilles éléphantes à qui tu permets d'avoir une nouvelle vie dans d
Plus
Précédent
Catégories d'album
Toutes les photosVoyageurChambre et suiteSalle à mangerPiscine et plageAires de jeux et espaces familiauxCentre d'affaires et salles de réception
beaux draps choix de James!
une partie de la chambre
Précédent
Bonjour, je suis intéressé pour venir passer une journée avec les éléphants et je viens donc de regarder la vidéo YouTube du site internet qui montre une journée type au sein du parc et j'ai remarquer que les jeunes garçons qui s'occupent des éléphants on des bâtons avec une grosse pointe au bout, j'aurais voulu savoir à quoi ceci leur servait?!
Le dacco, hook, ankus ou bullhook, c’est l’outil traditionnel du mahout. Il est indispensable au mahout qui doit toujours l’avoir avec lui lorsqu’il est avec un éléphant. Cet outil n’est pas là pour faire souffrir l’animal, mais pour le guider, le stopper ou le faire tourner, il prolonge le bras du mahout d’une manière ferme. Il n’est pas là pour frapper mais pour être appliquer et transmettre des indications à l’éléphant. Il ressemble à un pic, un piolet. Son aspect agressif a provoqué des hurlements injustifiés de la part de personnes souhaitant protéger les animaux. Si cela part d’une bonne intention, c’est le fait de personnes mal informées ou ne connaissant pas les éléphants. Certains affirment que les éléphants sont traumatisés par le dacco. Ce n’est pas l’éléphant qui est traumatisé, mais des espèces de grenouilles de bénitier qui voient du mal partout et qui sont effrayées par l’aspect du dacco. Ils affirment que le souvenir de la torture infligée lors du dressage « à la dure » les marque à vie. C’est vrai, mais pas le dacco. Les jeunes éléphants, pour être dressés sont très souvent enfermés dans des cages et battus pendant des heures pour « séparer » l’âme du corps. C’est une horreur et c’est inacceptable, mais ce qui traumatise l’éléphant, ce sont les barres de bois dans lesquelles il est enfermé, les cordes qui le maintiennent immobilisé et les coups qu’il reçoit. Mais pas le dacco et pour une raison simple : J’ai visionné plusieurs vidéos de phajaam pour bien asseoir mon jugement. Une horreur ! Mais dans aucune de ces vidéos les sadiques qui frappaient le jeune éléphant n’avaient de dacco. Ils avaient des bâtons, des barres métalliques mais je n’en n’ai pas vu avec des daccos. Il y a quelques semaines, mon fils Kenji a fait une expérience très intéressante qui prouve bien que ce n’est pas le dacco qui traumatise l’éléphant : Il était à côté de son éléphant avec un dacco à la main. Pour une raison quelconque, il a dû faire un large geste de la main qui tenait le dacco et l’éléphant a sursauté en clignant des yeux, comme s’il avait eu peur. L’éléphant serait-il effrayé par le dacco ? U n peu plus tard, il a refait le même geste un peu brutal, mais sans le dacco et l’éléphant a eu la même réaction. Voilà ce qui prouve bien que l’éléphant n’est pas traumatisé par le dacco en lui-même mais qu’il a gardé en mémoire les violences qu’il avait subies plusieurs dizaines d’années plus tôt. Un dacco n’est pas tranchant et ne doit pas piquer. C’est un instrument de sécurité, il peut servir à guider l’éléphant mais surtout peut intervenir en cas de problème : si un éléphant est pris de panique (suite au passage d’un hélicoptère à basse altitude par exemple) ce qui est très rare, il n’est pas possible de l’arrêter avec notre petite main d’humain, mais lorsque l’éléphant sent la pression d’un morceau de métal – ni pointu ni tranchant – il comprend qu’il doit se calmer. C’est rare, mais en quinze ans passés avec des éléphants, je me souviens de quatre ou cinq cas de ce genre, imprévisibles, mais qu’il fallait absolument gérer pour éviter un drame. Bien sûr, il y a des brutes qui utilisent le dacco avec violence et sans pitié, mais la plupart des mahouts ne se servent que très peu de leur dacco. On pourrait comparer le dacco aux éperons que portent certains cavaliers dans le cas de chevaux difficiles à gérer. Certains cavaliers brutalisent leur cheval à le faire saigner, mais d’autres savent mettre une petite pression juste pour signifier à l’animal ce qu’ils ont envie de lui faire comprendre. Il y a quelques semaines, je suis allé voir un éléphant qui se trouvait dans un camp dit « éthique ». Je suis sorti de ma voiture avec un dacco pour aller voir l’éléphant et aussitôt quelqu’un s’est précipité sur moi pour me dire qu’il ne fallait pas que les touristes voient cet instrument, on m’a simplement demandé de le cacher. J’ai donc caché l’objet dans un tee-shirt et nous sommes allés voir l’éléphant et, comme nous n’étions pas très loin des touristes et qu’on pouvait nous voir, le mahout m’a expliqué qu’il ne fallait pas se servir de dacco mais m’a montré un gros clou qu’il cachait dans sa main. C’est très grave ! C’est non seulement un mensonge et de l’abus de confiance, mais en plus, c’est dangereux : le clou pique l’éléphant et peut le faire souffrir donc aussi le faire réagir violement. De plus, le rôle du dacco étant aussi de prolonger le bras du mahout en cas de besoin, il n’est plus possible d’arrêter un éléphant qui partirait en courant sans le piquer et lui faire du mal. J’ai ensuite voulu monter sur l’éléphant. On m’a dit de faire cela plus loin, les clients touristes ne doivent pas le voir. - Pourquoi ? - On leur dit que monter sur l’éléphant les fait souffrir… Voilà tout ce que je retiens de ce camp « éthique » ! Pour des raisons de sécurité, j’exige que tous les mahouts aient un dacco avec eux, même s’ils ne s’en servent pas. Et, comme le dacco fait peur (aux gens, pas aux éléphants) nous avons décidé de créer un nouveau style de dacco qui, visiblement, n’est ni tranchant ni piquant. En fait, c’est exactement la même chose, mais il parait plus soft et d’un aspect qui n’inquiète plus ! Voici donc le dacco nouvelle génération que nous utilisons chez nous. A gauche, le dacco traditionnel qui donne l’impression d’être tranchant et pointu. A droite, notre nouveau dacco fait d’une tige recourbée et au bout arrondi. L’utilisation et le résultat sont exactement les mêmes, mais l’aspect rassure ceux qui auraient tendance à voir de la maltraitance et de la brutalité là où il n’y en a pas !
0 vote
Afficher toutes les réponses
Bonjour Chantal, Je dois prochainement passer 10 jours en tant que volontaire et j'aimerais savoir à quoi ressemble l'hébergement des volontaires ? J'ai vu plusieurs commentaires qualifiant les chambres d'insalubres. merci
Bonjour Room, Avez- vous tester le nouveau site? Comment est l hébergement de ce nouveau site car il n'a aucune information sur le site web. Merci
Bonjour, Non je ne peux pas répondre car il viennent de déménager et reprendre leur activité ce mois-ci. Nous y étions le 16 juillet donc sur l'ancien site. Désolé de ne pas pouvoir vous donner plus d'info.
0 vote
Bonjour raphbouillon, Que voudriez-vous savoir sur cet hébergement ?
bonjour nous n avons pris aucun médicament ni fait aucun vaccin et nous n avons eu aucun problème . bon voyage.
1 vote
Afficher toutes les réponses
Bonjour, avez vous entendu parler d un déménagement du Park, sur leur site il marque avant le 1er octobre 2017 et après et l'emplacement n'est plus le même , Merci sur les informations que vous pourrez nous donner. Nous aimerions nous y rendre pour les vacances de février 2018.
Oui, nous avons déménagé et nous nous sommes rapprochés de Kanchanaburi. Les détails se trouvent sur le site à la page "comment s'y rendre"
0 vote
Afficher toutes les réponses
Précédent
"Hébergement en tente XXL : le top en mode nature"
"2 barges sur le lac, avec des chambres plus comfortables"
"Intérêt de la rencontre vraie avec les éléphants"
"N'y allez pas pour dormir, allez juste faire une balade sur le dos des éléphantes."
"si vous chercher un hôtel de luxe sans se salir et rester enfermer dans votre chambre en fin de journée je pense pas que vous aimerez."
Précédent
AUTRES NOMS
ganesha park kanchanaburihotel ganesha park kanchanaburi
ADRESSE
ThaïlandeProvince de KanchanaburiKanchanaburi
NOMBRE DE CHAMBRES
8
Est-ce votre Page Établissement TripAdvisor ?
Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore. Prenez le contrôle de votre page