Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Condor en 2018

Prevessin Moens...
2 posts
1 avis
Enregistrer cette discussion
Condor en 2018

Nous avons été très choqués par les prestations et les services à bord de Condor:

Vol de retour ( durée du vol : plus de 10 heures) : pas une petite bouteille d'eau à disposition. Pendant plus de 4 heures, une hotesse a refusé d'apporter à boire à la demande et a exigé des passagers d'aller quémander des boissons les uns après les autres au fond de l'appareil où, une fois arrivés, elle nous a retiré les gobelets d'eau des mains et nous a demandé d'attendre jusqu'au prochain service de distribution générale. Ensuite, cette même hotesse ne s'est pas gênée d'aller se reposer derrière un rideau avec un litre d'eau minérale à la main pour sa consommation personnelle.

Cette hôtesse a-t-elle été formattée ou eu des consignes pour restreindre les consommations gratuites de boissons à des fins économiques, au risque de mettre en péril la santé des passagers ( thromboses) par déshydratation pour des vols d'une si longue durée?

Nous avons été aussi très choqués par la répétition systématique des repas frugals tels des pâtes comme plat principal sur tous les vols ( allers et retours des Maldives) pour la classe économique depuis plusieurs années et constaté en revanche ,que le personnel à bord mangeait des plats réservés pour la classe affaire.

De même, il n'y a pas de possibilité de choisir nos sièges 24 h avant le décollage par internet. Les films gratuits ( sans avoir à payer les 8 €) pour la classe économique sont souvent soit des "navets" ou de vieux films déjà vus et diffusés.

Bref, la devise semblerait un service minimum, mesquin et radin, pour faire payer des suppléments à bord.( boissons, films, snacks..) Une stratégie plus honteuse que glorieuse !

5 réponses sur ce sujet
Belgique
Auteur de niveau
4 260 posts
110 avis
Enregistrez cette réponse
1. Re: Condor en 2018

Voilà, vous avez compris ce que sont les compagnies low cost ( à part le comportement décrit de l'hôtesse).

Mais de là à s'offusquer parce que les passagers reçoivent des pâtes alors que les membres d'équipage mangent autre chose de plus consistant, c'est un splendide exemple de mesquinerie.

Si vous ne voulez pas de prestations low cost, prenez un vol d'une compagnie "normale" mais vous payerez bien plus cher. A moins évidemment que vous vouliez le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière

Homécourt, France
Auteur de niveau
99 posts
Enregistrez cette réponse
2. Re: Condor en 2018

Bonjour

   Pas faux.En plus prendre du low cost sur du long courrier,il faut être un peu aventurier.

Paris, France
Expert
pour République dominicaine, Transport aérien
Auteur de niveau
2 378 posts
10 avis
Enregistrez cette réponse
3. Re: Condor en 2018

Bonjour,

Le comportement de l'hôtesse démontre qu'elle n'est pas du tout à sa place dans cet emploi !

Mon opinion est qu'il s'agit d'un problème concernant cette personne et non la compagnie....

Je suppose qu'elle ne fera pas une longue carrière dans cet emploi.

Pour le reste, du low cost, c'est du low cost. Je suis pas contre, mais on sait ce qu'on fait lorsqu'on achète son billet !

Cordialement

Belgique
Auteur de niveau
4 260 posts
110 avis
Enregistrez cette réponse
4. Re: Condor en 2018

Thrombose par déshydratation pour un vol de 10 heures !

Un conseil: ne dites pas cela à un médecin, il risque de s'étrangler de rire !

Vous vous plaignez d'avoir dû vous déplacer pour avoir de quoi boire mais si vos connaissances en médecine étaient légèrement supérieures au zéro absolu, vous sauriez que marcher durant un vol est le meilleur moyen d'éviter les problèmes circulatoires. 56 embolies pulmonaires ont été recensées sur plus de 135 millions de passagers ayant atterri à Roissy entre novembre 1993 et décembre 2000. Il y avait autant de chances qu'elles gagnent le gros lot au Loto !

Prevessin Moens...
2 posts
1 avis
Enregistrez cette réponse
5. Re: Condor en 2018

Un "expert " en" transport aérien" ne devrait pas réagir à la place d'un médecin. ( En général, ils ne sont pas cyniques à "s'étrangler de rire".Heureusement !) Vous devriez aussi savoir " si vos connaissances en médecine étaient légèrement supérieures au zéro absolu" que pour éviter des thromboses et embolies, il faut beaucoup boire pour éviter la déshydratation qui en est une des causes.

Le low cost ne peut justifier une carence dans la sécurité des passagers, même par une statistique au motif d'un risque infime d'embolies pour les passagers ayant des problèmes circulatoires. Le principe de précaution doit s'appliquer.

Je tiens aussi à préciser qu'il est difficile de cautionner le refus de service aux passagers ( simplement apporter à boire) de cette hôtesse puisqu'elle a été employée et rémunérée pour cela et que la" mesquinerie" n'est pas le fait qu'elle mange un menu relevant de la classe affaire mais que le menu médiocre et répétitif servi à la centaine de passagers de la classe économique est devenu carrément inacceptable pour le personnel mais suffisamment bon pour ceux qui paie low cost.

 Il est vrai qu'il est difficile pour le personnel d'accepter ce régime si le menu principal servi aux allers et aux retours est invariablement des pâtes pour la classe économique, sur plusieurs destinations et pendant des années !

Mieux vaut donc le savoir avant d'acheter son billet d'avion sur Condor ou choisir une autre compagnie low cost au prix sensiblement pareil, avec un meilleur traitement des services.

Oui, ça existe encore: le beurre, l'argent du beurre et le sourire de crémière ! Comparez bien et vous verrez !

Répondre à : Condor en 2018
Recevez une notification par e-mail lorsqu'une réponse est publiée