Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Impressions d'une première croisière

Lasseube, France
Auteur de niveau
5 posts
5 avis
Enregistrer cette discussion
Impressions d'une première croisière

Impressions de notre première croisière,

Etant des personnes très individualistes vivant à la campagne au calme, adeptes du camping-car et de la musique classique, nous sommes des personnes simples désirant le confort sans le luxe...

Arrivant à un age avancé (respectivement 82 et 74 ans) et désireux pour une fois, avant de disparaitre de la circulation (en ce qui me concerne) de changer et de voir et visiter de belles choses en "se faisant trimballer", nous avons voulu essayer une croisière....

GRAVE ERREUR ... mais je le reconnais, on aurait du s'en douter !!!

La foule partout, partout, partout, aussi bien sur le bateau que au cours des excursions organisées, un cauchemar...

Le bruit, sur le bateau dans tous les lieux publics, insupportable...

J'en déduis que :

- Soit nous n'avons pas choisi le bon bateau ou la bonne destination,

- soit nous sommes carrément incompatibles avec ce type d'expérience...

- soit nous sommes trop blasés ou trop vieux ???

Voici les détails de cette "expérience":

- Le navire: Le Costa Deliziosa, trop clinquant à notre goût, mais très bien à tous points de vue, beaucoup plus pour les jeunes que pour nous.

- Le confort: Parfait, (il est vrai que nous étions dans une "suite").

- Le service à bord: Excellent toujours et partout et avec le sourire .

- La propreté et l'hygiène: Parfaits

- L'organisation à bord: Excellente, Costa est bien un professionnel

- L'itinéraire: Très bien, Venise, Bari, Corfou, Santorin, Athènes, Dubrovnik.

(nous espérions vraiment voir et apprécier des choses magnifiques dans de bonne conditions)

- Les distractions: Pléthore, plein, plein plein mais vu notre age et nos goûts, nous n'en n'avons pas utilisé le dixième. Ce n'était d'ailleurs pas le but qui était uniquement de visiter des lieux magiques sans se fatiguer.

- La foule à bord: 2.800 passagers, ça fait beaucoup de monde sur une surface forcément limitée, toujours et partout. Il y a une exception à cette règle lorsque le bateau est dans un port et que 90% des passagers sont à terre, dans ce cas, c'est "le pied", on a le bateau pour nous tout seuls.

Pour nous qui sommes habitués à vivre à la campagne, ce fut un dépaysement total, mais surtout un véritable cauchemar.

Mais c'est notre faute, nous aurions du nous en douter, mais nous ne pensions pas que ce serait à ce point...

- Le bruit: Conséquence de ce qui précède, tous les gens de 2 ans à 90 ans parlant fort ou criant toujours et partout (surtout les groupes ou les familles et en particulier les Italiens) plus la musique à fond dans certains lieux. INSUPPORTABLE. les véritables boules "Quies" sont INDISPENSABLES.

Heureusement, notre cabine qui était tout à l'avant sur un pont supérieur était bien insonorisée, mais je crois savoir qu'il vaut mieux éviter d'avoir une cabine à proximité de l'un des 15 ascenseurs ou de la salle de spectacle, de la discothèque de la piscine ou des moteurs, des restaurants ou des bars etc.. etc...

- Les excursions: Il y a beaucoup à dire. voici ce à quoi il faut s'attendre...

Pour les excursions, deux solutions:

Soit on décide de s'organiser soi-même en prenant un taxi ou les transports en commun, dans ce cas, on va où on veut, on reste le temps que l'on veut, mais attention aux arnaques à terre et au risque de ne pas être rentré à bord en temps et heure...

Ne voulant pas se prendre la tête, nous avions décidé de prendre la deuxième solution qui consiste à prendre toutes les excursions chez Costa avec guide parlant français.

Mais attention, toute excursion réservée chez Costa ne pourra plus être changée ou annulée. Elle vous sera automatiquement débitée sur votre carte bancaire même si après réservation vous décidez de ne pas la faire..

Par contre, Costa s'arroge tous les droits et en particulier celui d'annuler une excursion et de vous laisser "en plan" (tout en vous remboursant tout de même).

Mais le pire est que pour les excursions organisées vous avez 12 ou 15 bus qui attendent les passagers qui se rendent tous plus ou moins au mêmes endroits.

Si vous rajoutez le fait que en plus de votre navire vous en avez encore 2 ou 3 supplémentaires d'une autre compagnie, vous vous retrouvez à l'arrivée au point de destination avec 20 ou 30 "troupeaux" de touristes qui n'ont qu'une seule envie qui est celle d'aller pisser, acheter des souvenirs ou prendre des photos de tout et n'importe quoi...

Et surtout il y a l'impossibilité de s'échapper du troupeau... la sensation d'être bloqués, piégés, impossible de s'échapper ...Vous faites également partie du troupeau du début jusqu'à la fin et quand au retour le guide n'a plus rien à dire, il vous mêt la "musique locale" à fond ...

Les troupeaux arrivant se croisent avec les troupeaux repartant et vous vous retrouvez dans les ruelles étroites comme à Venise, Corfou ou Arbellobello, Santorin ou Dubrovnik avec 3 à 5 personnes au mètre carré (c'est énorme) dans tous les sens qui se bousculent, se marchent dessus, sentent mauvais et parlent fort... l' HORREUR

Je précise aussi que même si vous choisissez la première solution qui consiste à vous organiser tout seul, vous vous retrouverez quand même avec ces 3 à 5 personnes au mètre carré dans tous les sens.

Voici un lien vers des photos vous donnant une idée de ce qui vous attend, partout à toute heure du jour et quelle que soit la saison... AFFREUX

Ces photos ne sont pas prises forcément dans ces escales là, mais c'est partout pareil.

Le tourisme de masse, c'est ça (Ctrl+clic)

Imaginez le pseudo "romantisme" de Venise ou la beauté de Santorin avec 3 à 5 personnes au mètre carré partout, partout, partout ...

Pour être tout à fait honnête, il est vrai que si vous choisissez de visiter la ville par vous-même, vous pourrez quand même vous échapper et il suffit souvent alors de quelques dizaine de mètres pour vous retrouver dans un calme relatif hors des sentiers battus, mais pour y arriver, vous devrez quand même supporter les troupeaux sur les chemins de grande transhumance.

Je précise que malgré tout vous êtes alléchés par les catalogues et les reportages présentées par toutes les Compagnies de croisières, vous ne verrez sur les photos et les vidéos des lieux touristiques que quelques touristes qui se battent en duel.

Il en est de même d'ailleurs pour toutes les photos à bord des bateaux, la plupart du temps, vous ne verrez sur les photos que 1 ou 2 couples

 CECI NE REFLETE PAS DU TOUT LA REALITE ...

vous aurez tout loisir de découvrir qu'il y en a 3 à 5 au mètre carré, partout, partout, partout. Sur ce plan, les catalogues sont donc de la PUBLICITE MENSONGERE, il faut le savoir.

- La nourriture:

Là aussi il y a beaucoup à dire, voici notre impression.

Le mot "nourriture"est choisi à dessein, à bord on ne goûte pas, on n'apprécie pas, on ne se régale pas, on "se nourrit" beaucoup et beaucoup trop.

Etant sur un bateau italien, on aurait pu penser manger de la bonne cuisine italienne simple et authentique (comme en France), pour ce qui est des restaurants où l'on est servis à table, pas du tout...

- Les restaurants: (gratuit ou payants)

La Compagnie Costa a choisi de faire faire ses menus par un "grand chef" Italien qui a "concocté" des menus alambiqués, compliqué, snobs avec des mélanges improbables et d'un très mauvais goût (dans les deux sens du terme...)

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ???

A titre personnel, je pense que la véritable élégance, c'est la simplicité...

Le pire a été lorsque ayant commandé du cochon de lait (miam miam...) on nous a servi un pavé parallélépipède de vomi bouilli avec une sauce immonde plus tout un tas de "légume" improbables.

Ce genre de cuisine, je veux bien, un soir de temps en temps pour "faire chic", mais 14 repas d'affilés, c'est trop beaucoup trop, nous avons fini par manger au buffet...

Le buffet: Là c'est carrément l'inverse, c'est bien de la nourriture simple et variée mais la qualité n'est pas toujours au rendez-vous.

Et comme c'est inclus dans le forfait, bon nombre de passagers se goinfrent et "baffrent" littéralement et en laisse dans leur assiette. Ecoeurant.

Les suppléments :

Il faut savoir que tout ce qui n'est pas inclus... est en supplément... (La Pallice n'aurait pas dit mieux). Il faut savoir aussi que ces usines que sont les croisières sont de véritables "pompes à fric".

Tout au début de la croisière, vous devrez leur donner accès à votre carte bancaire afin que tous vos suppléments puissent être débités automatiquement avant votre départ. C'est très facile, la Compagnie vous remet une carte que vous présentez pour chaque prestation gratuite ou payante, c'est complètement indolore, on ne se rend compte de rien, par contre ça peut faire très très mal lorsque vous quittez le navire. Attention donc.

o o o O o o o

Bon, de tout ce qui précède, vous aurez compris que nous n'avons pas du tout apprécié cette croisière... à sa juste valeur... avec la sensation d'être contraints, bloqués, piégés, sans pouvoir s'échapper pendant 8 jours...

Mais ce n'est pas parce que ça ne nous a pas plu

qu'il faut en dégoûter les autres...

Si vous avez un instinct grégaire,

Si vous aimez danser et faire la fête jusqu'à pas d'heure ,

Si vous aimez vous baigner dans une piscine, un spa ou glisser sur un toboggan

Si vous aimez participer à des jeux, des cours de danse, des séminaires ou autre,

Si vous aimez jouer au casino et assister à des spectacles (même +- débiles),

Si vous aimez faire de la musculation ou du stretching ou de la gym tonic

Si vous aimez boire aux bars jusqu'à plus soif,

Si la quantité de la nourriture est pour vous plus importante que le qualité

et à condition que la foule et le bruit ne vous dérange pas du tout,

Alors, la croisière, c'est pour vous, vous allez vous éclater ...

Je pense d'ailleurs que tout cela plairait peut-être à nos enfants (qui ont bientôt 50 ans) et petits enfants lesquels vivent déjà plus ou moins au quotidien dans cet environnement,

mais pour nous, c'est dommage, c'est non.

15 réponses sur ce sujet
Digne, France
Auteur de niveau
49 posts
87 avis
Enregistrez cette réponse
1. Re: Impressions d'une première croisière

Votre commentaire pertinent et tellement identique à notre dernière expérience avec Costa nous a "régalé car ces dernières années les croisiéristes offrent des prix "low cost" mais il en résulte des prestations qui ne sont pas à la hauteur de nos attentes surtout pour une clientèle qui opte le plus souvent pour des cabines "haut de gamme" et donc plus onéreuses.

Ces bateaux bien que très confortables n'ont plus la "classe" d'antan et les amoureux des belles croisières seront sûrement de plus en plus déçus.

Merci de nous avoir fait part de votre "ressenti"

Hyères, France
Expert
pour Corse, Crète, Var, Croisières
Auteur de niveau
2 706 posts
1 014 avis
Enregistrez cette réponse
2. Re: Impressions d'une première croisière

Bonsoir Nakutacoin,

Visiblement les croisières et vous, ça ne colle pas et il y a beaucoup de remarques exactes dans votre commentaire.

Mais, si vous n'aimez pas la foule, il ne faut pas choisir Venise, Dubrovnik et Santorin. Si vous espériez être seuls dans ces lieux, il aurait fallu s'y prendre il y a bien des années.Si vous n'aimez pas les troupeaux, évitez les champs de foire !

Il existe bien d'autres itinéraires passant par des endroits moins fréquentés et des bateaux sans le fameux chef Italien, au sujet duquel je partage votre avis,et où on n'est pas 2800 (vous avez de la chance, il y en a maintenant de 5600).

Paris, France
Auteur de niveau
300 posts
6 avis
Enregistrez cette réponse
3. Re: Impressions d'une première croisière

Bonjour,

Vous avez mis le doigt sur une des conditions essentielles pour bien réussir une croisière : choisir le bon bateau et le bon itinéraire ....

Lasseube, France
Auteur de niveau
5 posts
5 avis
Enregistrez cette réponse
4. Re: Impressions d'une première croisière

Bonjour, un grand merci pour votre commentaire, je suis content de savoir que je ne suis pas tout seul ...

Quant à moi, toujours aussi naïf à 82 ans, indécrottable...

Lasseube, France
Auteur de niveau
5 posts
5 avis
Enregistrez cette réponse
5. Re: Impressions d'une première croisière

J'avais visité avec grand bonheur la Yougoslavie et la Grèce il y a 66 ans, et c'est là que je voulais retourner.

Naif comme je suis, je pensais encore retrouver les mêmes impressions. Je rêve encore .

Alors certes, il y a Ponant et le Spitzberg, mais l'un comme l'autre ne sont pas non plus ma tasse de thé.

Je reste donc "près de mon arbre" et regarderai "connaissance du monde"

Hyères, France
Expert
pour Corse, Crète, Var, Croisières
Auteur de niveau
2 706 posts
1 014 avis
Enregistrez cette réponse
6. Re: Impressions d'une première croisière

@Nakutakoin,

Pour la Yougoslavie (au fait, ça s'appelle la Croatie, le Monténégro, la Serbie, etc....depuis quelque temps), vous avez de belles croisières cotières avec des personnes de votre age sur Croisieurope.

Lasseube, France
Auteur de niveau
5 posts
5 avis
Enregistrez cette réponse
7. Re: Impressions d'une première croisière

Bonjour,

Oui, c'est une très bonne idée, on va voir.

C'est bien la Yougoslavie que j'ai visité il y a 66 ans, avant les guerres affreuses qu'ils ont connu...(Belgrade, Zagreb, Plitvica, Split , Dubrovnik et j'en passe)

Cordialement

Auteur de niveau
16 posts
19 avis
Enregistrez cette réponse
8. Re: Impressions d'une première croisière

Bonjour Monsieur,

Mais quel dommage à votre âge d'avoir voulu tenter une croisière ! Comme vous le dites, GRAVE erreur et je le comprends, vous n'avez pas dû apprécier.

Essayez peut-être Le Ponant, ça devrait plus vous correspondre

Bien cordialement à vous

brive
Auteur de niveau
3 posts
18 avis
Enregistrez cette réponse
9. Re: Impressions d'une première croisière

Vous m'avez convaincu...........Je voulais faire ma 1ère croisière pour mes 70 ans en Janvier, au moins une fois dans ma vie pour savoir ce que c'est !! Tout ce que vous dites, je le pressentais et je pense que je vais me contentez de regarder des vidéos de bateaux vides (çà parait tellement magnifique)... et faire de grosses économies pour un voyage d'un mois, à deux, comme on a l'habitude de faire, en allant où on veut, quand on veut, à la mer, à la montagne....changeant tous les jours............ouf, ouf, ouf.....on l'a échappé belle !!!

Merci

Hyères, France
Expert
pour Corse, Crète, Var, Croisières
Auteur de niveau
2 706 posts
1 014 avis
Enregistrez cette réponse
10. Re: Impressions d'une première croisière

Bonjour Lyse,

Il ne faut pas généraliser la mauvaise expérience de Nakutakoin.

Le premier avantage d'une croisière c'est e voyager de nuit sans effort de la part du passager et de voir du pays sans fatigue.

S'endormir à Athènes et se réveiller à Istanbul sans avoir fait et défait ses valises, sans avoir passé des heures en aéroport et en douane, c'est quand même un plus.

Si des villes vous inyéressent cherchez le bon itinéraire. Ensuite cherchez le bon bateau et la bonne compagnie.

Entre les croisières à 500 € le semaine, où on est traité comme le décrit Nakutakoin et celles à 10000 € la semaine, il y a un vaste choix.

Si vous maitrisez mal l'anglais, allez voir chez Croisieurope : petits bateaux, pas de bruit à bord, pas de vente de produits, pas de suppléments.

Répondre à : Impressions d'une première croisière
Recevez une notification par e-mail lorsqu'une réponse est publiée