Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

viarmes
Expert
pour Forfaits vacances
Auteur de niveau
1 055 posts
113 avis
102 votes utiles
De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Bonjour,

Je reviens de cette croisière (29 janv. au 9 févr. 2010), et voici mes commentaires sur celle-ci :

Les personnes ayant écrit que cette croisière est une "machine à fric" ont parfaitement raison. La croisière n'a pas été chère pour nous (= 755 € par personne via PromoVacances), mais, sur le navire, tout est calculé pour vous faire dépenser le maximum en plus : photos (formats 15x20=9 €, 20x25=15 €, 20x30=20 €), consommations à table et aux bars, casino et machines à sous, massages, blanchisserie, et excursions bien sûr dont je reparlerai plus loin.

1) Pourboire automatique

Un truc auquel nous n'avons pas pu y échapper est le "forfait de séjour à bord" automatiquement facturé sur le compte en fin de croisière (si croisière égale ou inférieure à 8 nuits = 7 € par nuit et par adulte - à partir de 9 nuits = 6 €).

J'avais vu, sur un autre forum, qu'un internaute expliquait qu'il était tout à fait possible de ne pas accepter ce système de pourboire imposé, en demandant, à l'accueil passagers du navire, l'annulation de cette taxe.

Mais moi, malgré deux tentatives, je n'y suis pas arrivé.

2) Membres d'équipage

Nous étions 3400 passagers lors de cette croisière, avec 1050 membres d'équipage.

Ces derniers sont souvent d'origine asiatique (Indonésie, Philippines et Inde), et ils travaillent tous les jours sans aucun jour de repos pendant leur CDD de 8 ou 9 mois. S'ils sont malades, ils ne sont pas payés pendant leur maladie. Ils gagnent presque 600 € par mois, sont logés à deux dans des cabines exiguës avec lits superposés, et ne dorment qu'environ 5 heures par nuit (de 1h à 6h du matin) avec un petit repos d'une heure et demie l'après-midi. Il n'existe pas de contrat de travail en mer, ceci expliquant cela.

Bien sûr ils sont "logés", nourris, blanchis et habillés, mais ……… tout ceci nous a beaucoup "gênés" durant notre croisière. Et, malgré tout, ils gardent toujours le sourire et ils travaillent "dur". Chapeau à eux !

3) Animations

Nous les avons trouvées très nulles. En plus, pourquoi ces animations ne sont-elles pas plus nombreuses les après midis où l'on est en mer, plutôt que de les mettre le soir entre 22h et minuit, quand, du fait des excursions, les gens sont souvent fatigués ? (heures de départ des excursions = aux alentours de 8h du matin).

Quant aux Showtime programmés chaque soir dans le grand théâtre Giove, ils sont assez redondants et très "je vais vous en f….. plein la vue".

Mais ne ratez pas le "Daniel Mime Show", et "le Magicien Martin" proposé le dernier soir. Ces deux spectacles-là sont de bon niveau.

Le son, qui est d'une grande qualité, est cependant trop fort, quasiment agressif. Il paraît que c'est "normal" pour les Italiens et les Espagnols, jamais assez fort pour les Anglais, et toujours trop fort pour les Français et les Allemands.

4) Conférences sur le navire

Nous avons énormément apprécié les conférences de Frédéric Chierico, qui intervient trois fois au cours de la croisière, pour nous parler :

- du Maroc (culture et ses traditions);

- des grands navigateurs espagnols et portugais;

- de la Méditerranée dans l'Antiquité.

Chaque exposé ne dure que trois quarts d'heure, mais c'est tellement intéressant qu'on en demanderait davantage. Le temps passe très vite avec ce conférencier, et sa prestation - présentée simplement - est bien documentée et très claire.

Franchement, ça a été un vrai bonheur. À ne rater sous aucun prétexte !

5) Nourriture

Mouaih !…… on s'attendait à mieux.

Le café, le thé et les infusions sont proposés à tous moments de la journée gratuitement, ainsi que l'eau fraîche avec glaçons.

Nous avons surtout "souffert" du manque de fruits. Toujours, il nous est proposé des salades de fruits, mais qu'y trouve-t-on ? Des morceaux de pastèques (TB), des morceaux de melon (très durs) et, en "cherchant" bien, des morceaux d'ananas … (quand il y en avait). Une seule fois, j'ai pu manger une banane (fruit très rare sur ce navire), deux fois du raisons blanc, et deux fois des clémentines (… sur 20 repas).

Le fromage, n'en parlons pas : toujours le même (mais je reconnais qu'en tant que Français, nous avons une vue un peu "déformée" sur cet aliment).

Ah oui ! Manque également de légumes verts.

Les repas du soir sont, par contre, très corrects, avec cependant quelques surprises :

- quand il est écrit "couscous", ce n'est que de la semoule et quelques légumes. Rien d'autres !

- quand il est écrit "escargots de bourgogne", ne cherchez ni les coquilles ni la persillade, car il n'y en a pas. Juste un petit pot avec dedans des petites choses qui ont le goût de champignons.

Le "hic" aussi, c'est que ces dîners durent longtemps : 1er service = de 18h15 minimum à environ 20h/20h15 – 2ème service = de 20h45 minimum à environ 22h30/23h.

Bon, mais, si on veut, on peut aussi aller, au Buffet Self-Service … (avec l'inconvénient de retrouver, le soir, quasiment la même chose que ce qu'il y avait le midi !!).

6) Petit-déjeuner en cabine

Le soir, sur votre lit, vous trouvez une feuille à remplir pour commander, si vous le voulez, les ingrédients pour votre petit-déjeuner en cabine du lendemain matin.

Ce service est gratuit si vous respectez les horaires de service (7h00 à 10h00).

Et, franchement, ne vous en privez pas, car on vous servira des "trucs" que vous ne trouverez pas au restaurant self-service.

Exemples : expresso, cappuccino, croissants (pas très bons, cependant), pains au chocolat (ça va !), jus de pamplemousse (délicieux !).

7) Cabine

Les cabines sont magnifiques, il faut le reconnaître.

Nous étions dans la "1238" (1er pont, donc), avec une fenêtre/vitre donnant sur la mer. Et ça ! c'est un réel plaisir.

De voir la mer depuis notre cabine, le temps qu'il fait, n'avoir pas l'impression d'être enfermé, ça ! c'est super.

De plus, d'être sur le premier pont permet d'être plus près de l'eau, et donc d'entendre, en bruit de fond seulement, les remous produits par l'avancée du navire.

Le soir, nous nous endormions comme ça, rideaux grands ouverts, en regardant, de notre lit, les reflets sur la mer produits par la lune. Super !

Précisons aussi que cette cabine, étant située très à l'avant du navire - donc loin des moteurs -, nous donnait vraiment l'impression d'avancer "en glissant sur l'eau", comme s'il n'y avait aucun moteur (impression très agréable).

8) Passagers

Costa Croisières étant une compagnie italienne (le lieu d'embarquement étant également Savone, en Italie), bien entendu, il y avait beaucoup d'Italiens.

Mais j'ai également rencontré, outre des Français (environ 300/400), des Autrichiens, des Allemands, des Slovaques, des Polonais, et même des Canadiens.

Dans les couloirs des cabines, j'ai trouvé que c'était calme. Tant mieux !

Par contre, dans les ascenseurs, dans les bars et au Buffet Self Service, on reconnaît vite les Italiens : ils parlent très fort, et n'ont aucune courtoisie (je généralise, bien sûr !).

J'ai trouvé que la moyenne d'âge était assez avancée (normal me direz-vous, en cette période de l'année), avec, pour les messieurs, certains soirs, un "retour" du costume et de la cravate.

Pour avoir fait une autre croisière il y a dix ans dans les Caraïbes, j'avais remarqué alors une certaine décontraction vestimentaire ces soirs-là.

Les croisières Costa conserveraient-elles donc une certaine tradition concernant les tenues à porter certains soirs ?

Quoi qu'il en soit, j'ai relevé beaucoup "de fidèles" des croisières Costa, cette compagnie faisant tout pour les fidéliser, en accordant des petits avantages à ceux qui s'inscrivent au "Club Costa".

De ce fait, j'ai trouvé que l'ambiance y est assez "particulière". Je n'en dirai pas plus !

9) Excursions

La veille de chaque escale, nous trouvions, dans notre cabine, un plan de la ville où nous allions débarquer, ce qui est très pratique.

Concernant les excursions, nous savions que nous allions n'en prendre aucune (ce n'était pas là notre objectif).

Mais nous vous faisons part des remarques suivantes :

10) Escale à Barcelone

Costa propose des navettes/bus pour se rendre du navire dans le centre de Barcelone, moyennant 6 €/AR par personne. Mais comme l'indiquent plusieurs personnes dans un autre forum, il existe des bus "bleus" qui offrent la même prestation à plus bas prix (3 €/AR exactement). À vous de voir…

La ville est plaisante, avec ses animations sur La Rambla, les alentours de la cathédrale Santa Eutalia (à droite de La Rambla), et son marché typique de fruits et autres (à gauche).

Je connaissais la Sagrada Familia, et je n'y suis donc pas allé.

11) Escale à Casablanca

L'escale que j'ai préférée.

Pas de navettes/bus au pied du navire, mais des taxis vous proposant leurs services après cinq bonnes minutes de marche dans le port.

Bien sûr, on marchande les prix annoncés.

Un tour de ville revient à 15 €, et un aller jusqu'à la mosquée Hassan II coûte 5 €.

Un conseil pour avoir fait le trajet à pieds : prenez un taxi pour y aller, vous éviterez ainsi une bonne fatigue.

Les visites de cette mosquée sont obligatoirement guidées et coûtent 12 €. Les horaires sont :

- tous les jours (sauf le vendredi) : 9h – 10h – 11h – 14h

- le vendredi : 9h - 14h

Puis nous sommes allés dans le "quartier populaire", situé tout près de la mosquée. Ce n'est pas un endroit fréquenté par les touristes. Mais aucune raison de ne pas y aller, car ça ne "craint" pas du tout. On est bien loin du luxe du "Costa Serena", ça, c'est sûr ! C'est même tout le contraire.

Mais si on aime voir les gens vivre et travailler "sans artifice", "vraiment", c'est là qu'il faut aller.

J'ai pu discuter avec une femme, ainsi qu'avec un jeune marocain de 38 ans, qui m'a fait entrer dans une pièce obscure, invisible de la rue, où l'on fabriquait les galettes de pain. Il nous a ensuite invités chez lui pour prendre un thé. Nous avons discuté avec son épouse (une seule !… bien que Musulmans), et avons salué ses parents qui vivent avec eux. Et, en plus, ils voulaient nous garder pour le déjeuner.

Leur accueil est vraiment très touchant. C'est ce qu'on appelle l'hospitalité. Belle leçon d'humanité, malgré leur pauvreté ! J'aime ces gens.

Puis, nous sommes allés dans le souk, et avons hélé un taxi pour retourner au navire (5 €).

12) Escale à Arrecife (Lanzarote)

Costa propose des navettes/bus pour se rendre du navire dans le centre d'Arrecife, moyennant 6 €/AR par personne.

Avec un taxi transportant 4 passagers, l'aller vous coûte 7 €, le retour idem, donc 14 €/AR. À vous de voir…

Cependant, il faut savoir qu'à Arrecife, il n'y a rien à voir (le château San Gabriel : bof, bof, on en a vite fait le tour tellement il est petit), sauf si - quand il fait très chaud - vous voulez profiter des joies de la plage, en allant à la Playa del Reducto Beach, qui se trouve un peu plus loin du centre ville vers l'ouest, à environ 10 minutes de marche de ce centre.

Donc, si vous voulez vraiment "sortir" du navire, préférez aller au Parc de Timanfaya, en prenant soit un taxi directement au pied du navire, soit une voiture de location, l'une de ces deux solutions devant, de toutes manières, être moins coûteuse que l'excursion proposée par Costa (47 € par adulte).

13) Escale à Santa Cruz (Tenerife)

Ici, il existe des navettes gratuites pour se rendre du navire dans le centre de Santa Cruz.

Pour cette escale, et excepté ce renseignement, je suis dans l'impossibilité de vous en donner d'autres, puisque nous avons dû rester sur le navire, mon épouse ayant été malade ce jour-là des suites d'une intoxication alimentaire.

Durant notre croisière, sur le navire, nous avons rencontré beaucoup d'autres personnes qui ont été malades comme elle !!…

14) Escale à Funchal (Madère)

Là, il n'existe aucune navette pour se rendre du navire dans le centre de Funchal.

Nous y sommes allés à pieds (environ 25 minutes de marche) où le seul intérêt est de visiter le petit marché local (demander el mercado).

Sinon, je pense que, si vous voulez "sortir" du navire, préférez faire le tour de l'île, en prenant soit un taxi directement au pied du navire (80 € le taxi pour environ trois heures), soit une voiture de location (80 € la location + l'essence), l'une de ces deux solutions étant, de toutes manières, moins coûteuse que ce qui est proposé par Costa.

15) Escale à Malaga

Costa propose des navettes/bus pour se rendre du navire dans le centre de Malaga, moyennant 6 €/AR par personne.

Avec un taxi transportant 4 passagers, l'aller vous coûte 10 €, le retour idem, donc 20 €/AR. À vous de voir…

De toutes façons, la marche à pieds est à éviter car, d'une part, c'est une "sacrée trotte" - le navire étant appareillé tout au bout du quai -, et d'autre part, le temps d'escale est trop court, le retour au navire devant se faire à 12h30 seulement !

Nous avons pris un taxi avec un autre couple, et nous avons visité Malaga avec une amie qui y habite, et que nous avons retrouvée.

Il faut voir la cathédrale, ainsi que l'Alcazar (La Alcazaba) où le prix d'entrée "normal" est de 2,10 €, sauf pour les retraités qui bénéficient d'un billet "réduit" de 0,60 € … (Ah ! l'avantage d'avoir quelqu'un de la ville qui parle très bien l'Espagnol !…..).

Voilà, j'ai terminé.

J'espère que ces quelques renseignements pourront être utiles à de futurs croisiéristes sur le "Costa Serena" en mer Méditerranée (+ mer Atlantique).

Dunkerque, France
Auteur de niveau
38 posts
41 avis
47 votes utiles
1. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Merci de votre description tres précise et tres utile de votre croisière. Nous prévoyons une croisière nordique avec Costa et je souhaiterais vous demander des précisions quant aux boissons à table, eau et vin, faut-il commander un forfait vin et les bouteilles d'eau minérales ou bien peut-on trouver de l'eau en carafe à table et dans la cabine. Nous souhaitons emmener aussi dans nos bagages une bouteille de champagne est-ce possible ?

Bien qu'il y ait ce forfait pourboires, faut-il laisser un autre pourboire au garçon de cabine et au serveur à table ?

Que conseillez-vous pour le repas du soir , premier ou deuxième service ?

Code vestimentaire : faut-il vraiment u smoking pour la soirée de gala ?

Merci et au plaisir de vous lire.

Phil.

viarmes
Expert
pour Forfaits vacances
Auteur de niveau
1 055 posts
113 avis
102 votes utiles
2. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Bonjour tainochti,

Je réponds à votre message .

1) Pour le forfait vin à commander, bien sûr ce n'est pas obligatoire. Je n'ai pas relevé les prix, mais, d'après les commentaires sur d'autres forum, il paraît que c'est de la "piquette" (et, en plus, c'est cher !).

2) On peut trouver de l'eau en carafe dans les restaurants, sans problème.

Elle est gratuite et elle est bonne. Dans la cabine, il y a une bouteille d'eau, mais, si vous l'ouvrez, vous serez "facturé", comme tout ce qui se trouve aussi dans le petit réfrigérateur.

3) Pour les bagages, nous avions emmené 3 ou 4 bouteilles d'eau pétillante, et on ne nous a rien dit. Donc, pour votre bouteille de champagne, il ne devrait pas y avoir de problème.

Et, en plus, votre champagne sera toujours meilleur que celui proposé sur le navire (infect !......).

4) Pour le repas du soir, je conseille le 1er service. Toutes les personnes, avec qui nous nous sommes entretenus et qui étaient au 2ème service, le regrettaient.

5) Un smoking ? certainement pas. Si vous voulez être bien habillé, cravate et veste suffiront. Sinon, une chemise/chemisette "ouverte" passe aussi très bien, à condition que la couleur soit de bon goût (blanche, noire, rouge, par exemple...).

6) Forfait pourboire. En donner en plus au serveur à table et au garçon de cabine ? Personnellement, je ne l'ai pas fait, car c'est maintenant inclus dans la "note finale" (j'espère que c'est bien réparti !......).

A ce sujet, vous pourriez aller lire la discussion sur :

http://voyageforum.com/v.f?post=3219511&idl=949935&idl2=2217705&idl3=8817485230&;#3219511

N'hésitez pas, si vous avez d'autres questions.

Cordialement

Modifié le : 17 février 2010, 14:57
Dunkerque, France
Auteur de niveau
38 posts
41 avis
47 votes utiles
3. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Merci pour votre réponse très instructive.

A bientôt.

poissy
1 post
1 avis
4. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

nous avons fait par deux fois une croisière sur MSC orchestra et fortuna, nous avons été enchantés et rien à dire. Pour ce qui est des pourboires, nous n'avons pas été obligés de les donner, surtout que nous sommes partis à 9 personnes, mes enfants, petits enfants et cela aurait été trop cher vu déjà le prix de la croisière. Aussi nous avons donné ce que nous voulions. J'espère que cela sera possible sur Costa croisière car nous partons à 24 personnes et cela nous reviendrait vraiment trop cher. De toutes façon nous partons qu'avec des espèces et si nous ne prenons pas de carte bancaire, alors ! Mais bon, si c'est le cas et qu'ils nous réclament le pourboire se sera la dernière fois qu'ils nous verraient. A bon entendeur !

viarmes
Expert
pour Forfaits vacances
Auteur de niveau
1 055 posts
113 avis
102 votes utiles
5. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Bonjour,

Si vous ne prenez pas de carte bancaire avec vous, vous serez obligés de faire l'avance en "liquide" auprès de l'accueil sur le navire. Désolé, je n'ai pas noté la somme à remettre.

Et si on ne le fait pas, la carte magnétique qui sert de "pass" pour entrer dans la cabine n'est plus active après 2 ou 3 jours, ce qui fait que l'on ne peut plus ouvrir la porte de la cabine (ils sont malins !!...).

Vous verrez bien.

"Une personne avertie en vaut deux".

Paris, France
Auteur de niveau
63 posts
134 avis
50 votes utiles
6. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

En complément des commentaires de Lamy,tout a fait justes et je l en félicite,je vous précise que toutes les boissons sont formellement interdites au départ ou aux escales pour que les bars puissent vous facturer le maximum.Le champagne devra être remplacé par un infect mousseux du bord facturé 40 Euros.Je vous conseille d essayer de la passer dans la valise,le controleur des rayons X est souvent endormi;si,par malchance,il la trouve,elle sera consignée jusqu au débarquement et vous l ouvrirez alors!

Bonne croisière.

Modifié le : 05 mai 2010, 16:16
Dunkerque, France
Auteur de niveau
38 posts
41 avis
47 votes utiles
7. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Merci de votre message, nous partons dans 3 semaines sur le Costa Luminosa, direction Cap Nord.

Merci aussi pour toutes les réponses reçues.

Une autre question : pour s'inscrire au premier service repas le jour d'embarquement et ne pas être à une trop grande table comment procéde -t'on ? Y a - il des tables de 2 ?

Paris, France
Auteur de niveau
63 posts
134 avis
50 votes utiles
8. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Vous serez informés du service à l arrivée si vous ne l êtes pas déja.Si vous êtes mis au second et que vous voulez changer,allez au premier et demandez au maître d hôtel à l entrée de vous trouver des places.La plupart du temps,il y arrive.Par contre une table pour deux sera très difficile à obtenir.

Les Anglo-saxons et Germaniques préfèrent généralement le premier et les Latins le second,mais vous trouverez des Français au premier,également.

N oubliez pas que certains passagers attrapent la "tourista" à cause du changement de nourriture et de climat,ce qui peut gacher la croisière en plus du fort désagrément qu elle cause.Votre pharmacien vous fournira un en-cas.

Bien cordialement.

Marseille, France
3 posts
9. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

bonjour,je pense partir en mai sur le serena,savone,naples,savone,tunis,barcelone,est-ce un bon choix?les excursions sont-elles intéressantes,est-il possible de visiter tout seul?est-ont obligés du port costume,cravatte,merçi

Paris, France
Auteur de niveau
63 posts
134 avis
50 votes utiles
10. Re: De retour de croisière Méditerranée "Costa Serena"

Un tres grand choix d excursions vous est propose a chaque escale et chacun trouve ce qu il aime.Seul probleme,elles sont a un prix scandaleusement surfacture.Il est possible de ne pas tomber dans un piege aussi grossier en negociant le prix de l excursion avec un des taxis sur le port.Un minimum d aptitude au marchandage est indispensable.Il y a des minibus,solution plus economiques,pour ceux qui se groupent.

Le costume est porte par la grande majorite des passagers a l occasion d une ou deux soirees de prestige;quelques uns n en portent pas mais ils ont toujours une tenue correcte (pas de short,jeans etc...).

Souvenez vous que toutes les prestations payantes seront a un prix prohibitif (photos souvenirs,telephone,internet,boissons,docteur etc.etc.).Le casino doit etre proscrit a tout un chacun.

Une croisiere est une experience merveilleuse si elle ne se termine pas par une facture de prestations stupefiante.