Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Croisière Grenadines Catlante

Paris, France
1 post
Enregistrer cette discussion
Croisière Grenadines Catlante

Je me permets de vous mettre en garde sur la croisière Catlante aux Iles Grenadines. J'en reviens tout juste.

1. Attention : le bâteau bouge beaucoup, et notamment la première nuit, où on navigue pendeant 13 heures !!! Cela n'est pas signalé bien sûr par ces chers vendeurs !! La première nuit, on s'est farci 13h de navigation après 9h de vol, dans une chaleur épouvantable, car il n'y a pas d'aération dans les

cabines !! et donc ON ETOUFFE !! Cette nuit était vraiment atroce et violente

pour moi (et pas que pour moi) !!

En relisant leur super descriptif, on peut lire sur cette première nuit :

"Après le dîner, vous lèverez l'ancre pour une

navigation nocturne dans la mer des Caraïbes :

profitez-en pour vous détendre et apprécier ces

instants, allongé sur les matelas du grand fly

bridge, contemplez le ciel étoilé avant que le

sommeil ne vous gagne. Ce sera le moment de

rejoindre votre confortable cabine."

> on était loin de cela !! je vous le dis !!

2. J'ai été contrainte de payer un restaurant, le soir, à 30 euros car suite à

une proposition du skipper, tous les autres passagers avaient dit "oui"

à ce resto et comme, selon ses dires, "on ne peut pas te laisser à bord toute

seule", et ben j'ai été contrainte de faire ce resto soit disant "facultatif" !!

> sans commentaire !!

3. Sur l'île de Béquia, dans votre descriptif est noté : "offrez-vous pour 5 euros

seulement, un magnique tour de l’île d’une heure ".

Or, comme par hasard, le groupe a choisi la balade de 2h, qui n'est mentionnée nulle par dans le descriptif, que je ne voulais pas

faire... et donc, au final, je suis resée sur le bâteau !!

> sans commentaire !!

Voilà, donc méfiez-vous des descriptifs !!

6 réponses sur ce sujet
Paris, France
Auteur de niveau
10 posts
9 avis
Enregistrez cette réponse
1. Re: Croisière Grenadines Catlante

Merci Aline pour ton ressenti, je reviens moi-même d'une croisière Catlante où j'ai du subir la fumée la saoulerie (beuverie) et le bruit avec l'approbation du capitaine ! C'est inadmissible.

Tout dépend dans ces croisières du comportement des gens et sous prétexte qu'ils sont en vacances, tout leur est permis....

Modifié le : 03 juin 2014, 19:38
Marseille, France
1 post
1 avis
Enregistrez cette réponse
2. Re: Croisière Grenadines Catlante

J'ai fait des croisières avec Catlante une douzaine de fois, et visiblement vous vous êtres trompée de vacances. Quand on part sur une croisière à la cabine, on vit en goupe, et on fait donc ce que la majorité du groupe a envie de faire. Quant à la 1ère nuit, vous craignez apparemment le bateau, car à chaque fois c'était exceptionnel que quelqu'un ressente ça.

Enfi, pour l'autre personne qui parle de beuverie, sur un bateau c'est convivial, et habituellement on boit effectivement du rhum aux Antilles.

Cathy

Paris, France
Auteur de niveau
10 posts
9 avis
Enregistrez cette réponse
3. Re: Croisière Grenadines Catlante

Bonjour Catherine,

Sauf que je me suis fait insulter par une personne saoul, on peut boire un verre ou deux mais une dizaine !?....puis insulter les gens vous pensez que ce sont des pratiques conviviales ? peut-être qu'avec vous cela aurait été mieux j'espère ! Ce que je disais c'est que de bonnes vacances sur un bateau sont finalement aléatoires, elles dépendent du comportement des gens.

Voilà pour ma part j'ai dit bonjour Catherine et je vous souhaite d'agréables vacances avec des gens respectueux de l'autre et non trop personnels ne se demandant pas si leur fumée gêne les non fumeurs.

Mes respects Catherine

Paris, France
1 post
Enregistrez cette réponse
4. Re: Croisière Grenadines Catlante

Bonjour,

je reviens fort décue de la croisière grenadine, vantée pour les fonds coralliens que nous n'avons pas vu. Une demi-heure sur des fonds sympas à Sainte Lucie et une baignade avec des tortues, le reste du temps sur le bateau ou des excursions chères facultatives certes mais sinon on reste sur le bateau et des repas à terre en supplément.

Pas vraiment de confort et une nourriture limite, salade de riz et vache qui rit, salade de pomme de terres et vache qui rit. Tout est congelé

bref un rapport qualité prix très très decevant

Costa Brava, Espagne
1 post
1 avis
Enregistrez cette réponse
5. Re: Croisière Grenadines Catlante

merci de votre commentaires mais je vous joint mes commentaires très mauvais sur catlante et je commence une procédure judiciaire car le président de cette socièté a déjà été condamné pour pub mensongère en sept 2010

Lundi 28 décembre 2015

 

nous venons exprimer notre déception que votre contrat n'a pas rempli.

En effet, pour fêter nos 30 années d'union, ma compagne et moi, avons fait le choix de prendre commande, d'une croisière de 11 jours en partance pour les Grenadines, en catamaran catlante 600, suite aux conseils de Marie-Hélène, par rapport à des concurrents qui, d’après elle, avaient une offre de service d'une qualité moindre tant en confort de bateau, service à bord et prestations annexes.

Le 5 décembre 11h30, en attendant le TGV en gare d'Aix en Provence, pour nous conduire sur Paris, nous consultons nos messages et constatons un appel du service. Nous appelons et l'on nous répond que le bateau 600 a eu un problème et que nous serons accueillis sur un 421. Tous nos billets TGV, avions, réservation d'hôtel étant fait, nous ne pouvions pas annuler ce voyage, qui d'ailleurs ne nous a pas été proposé. Nous trouvons étrange cette pratique et avons des doutes sur la nature réelle de ce problème qui, d’après nous, est un faux prétexte, nous pensons plutôt à un non remplissage de bateau.

Nous allons vous faire de la suite de nos déconvenues:

le 9 décembre nous arrivons au port d'embarquement et constatons que la taille du catamaran est bien le 421 ( soit moins de 13 mètres ) bien plus petit que le 600 ( 18 mètres ) qui était prévu dans le contrat soit environ 33 % moins long, une largeur inférieur de 1,50 mètre, pour nous qui sommes propriétaires d'un 32 pieds savons que, en mer, cela va se connaître, une allure moindre puisqu'il ne possède pas de grand fly bridge, pas de canot comme prévu,

nous constatons que nous sommes que 3 couples, ce que avions pensé est bien réel, le bateau n'est pas plein et est remplacé par un plus petit,

nous constatons que les cabines avant sont plus confortables que l'arrière, pourquoi l'équipage est placé à l'avant et non les clients ?,

nous prenons possession de notre cabine et nous ne trouvons pas les plus de 6 mètres carré d'espace que l'on nous avait annoncé, mais environ 4,50, un écart de 33 %,

un espace WC ou, même ma compagne qui mesure 1,55 ne pouvait se tenir assise correctement car ses genoux touchaient la paroi, je vous laisse imaginé l'inconfort, des traces de rouille à la douche et le fond d'évacuation pas adapté au trou,

il était prévu que nous pouvions mettre nos sacs sous le lit, mais pas possible, car sous le lit était un tiroir ou l'on a pu mettre quelques vêtements, notre cabine était arrière tribord et nos sacs de vêtements furent rangés dans un coffre extérieur avant bâbord, à fond de cale, je vous laisse imaginé la corvée pour prendre un vêtement,

après une installation sommaire, le skipper nous fait les commentaires sur la sécurité et la vie à bord, surtout qu'il est interdit de fumer mais lui fume, ne se privera pas de cigarettes mais nous pouvons le lui dire, si la fumée nous gêne, quel manque de délicatesse, pendant toute la croisière il ne s'est pas gêné de fumer comme un «  pompier » et il nous interdit de monter sur le fly,

vers 22 heures nous quittons le quai, la mer assez agitée et c'est là que nous constatons la différence entre un 600 et un 421, d'ailleurs sur les 6 personnes 2 furent réellement malade, des seaux étaient à la disposition et furent bien utilisés,

le second jour, en navigation le bateau accroche une bonite, le skipper la nettoie sur le marche pied arrière, nettoie sommairement le sang et c'est le troisième jour que, nous les clients, nettoyons les ponts afin de faire disparaître le sang incrusté sur le bateau ainsi que les traces de cendre, tabac et saletés diverses car depuis 3 jours pas de ménage de fait,

le 600 était prévu avec un dessalinisateur, le 421 a une réserve de 700 litres d'eau douce, le troisième jour, restriction d'eau car nous n'en n'avions pratiquement plus, malgré le peu de douche sans se laver les cheveux que nous prenions les uns et les autres et faire la vaisselle, il a fallu attendre le soir du quatrième jour pour faire enfin un toilette correcte,

le 5 ieme jour, nous dégustons, le soir sur la plage, une bonne langouste mais sommes surpris de payer 35 euros alors que le programme mentionnait 30 euros et nos oreilles traînantes, nous avons entendus dire, par le skipper, de nous facturer 35 et non 30, bizarre ????? ,

ce jour là, le soir, plus d'eau chaude ???? ,

le 7 ième jour le skipper nous informe à 10 heures que nous n'avons plus d'eau et qu'il faudra attendre le soir pour se ravitailler,

le jour 9, nous arrivons à la Soufrière, nous mouillons assez loin du village, entre les deux pitons, avec des fonds sans aucun intérêt, le skipper nous informe qu'il faudra prendre des barques locales pour rejoindre le port, cela n'était pas prévu car nous devions être débarqués par l'annexe du catamaran, cela, une fois de plus, sent l'arnaque et bien confirmé, car la barque qui vient nous chercher nous débarque dans un endroit ou les « vautours » nous attendent, nous ne nous laissons pas faire et trouvons un lieu ou la négociation est deux fois moins chère pour la visite de l’île et nous conduire le soir à Marigot Bay,

le soir nous rejoignons notre catamaran, amarré aux pontons, devant un restaurant qui avait une musique très forte jusqu'à 1 du matin, impossible de dormir, surtout amarré par l'arrière nous avions l’impression d'avoir le baffle dans la cabine, ou est le repos du corps prévu ?,

le 10 ième jour nous partons de Marigot Bay pour la plage des Salines, compte tenu du vent nous mouillons devant la plage du club med, sur des fonds sans aucune vie et sommes importunés par les vacanciers et monos de ce club, la gendarmerie intervient et nous fait dégager car nous sommes sur le circuit des skieurs, nous allons jeter l'ancre pour la nuit devant le port et les bars qui jusqu'à une heure bien avancés ont fait une musique d'enfer, enfin, c'est presque fini,

le jour 11 nous partons pour une traversée d'une heure afin de rejoindre le ponton catlante, différent du ponton de départ et là, quelle surprise de trouver bien rangé, un superbe catamaran catlante 600, bien rangé bien propre, avec tables et chaises en teck, pas la table en plastique et banquettes ou nous avons vécus 11 jours, un grand fly bridge, un canot que nous devions avoir mais n'avons pas eu, des cabines comme mentionnées sur le bon de commande qui nous faisaient rêver,

globalement nous ne pouvons être satisfait de la tenue et propreté du catamaran 421,

on ne peut pas dire que notre skipper soit à la hauteur de la publicité qui est faites, même si son rôle n'était pas d'être un « GO » mais la différence avec promovacance est aussi là,

pour terminé notre constat, nous avons été satisfait de Christelle, la cuisinière, elle s'est donnée beaucoup de peine pour nous faire partager le bonheur de naviguer.

Bien souvent nous avons jeté l'ancre dans des endroits dépourvus d'intérêts, peu de fonds spectaculaires, quelques bancs de poissons mais pas ceux que nous pouvions espérer, certes vous n'êtes pas responsable des fonds.

La réalité de cette croisière est bien loin de la publicité et des paroles du commerciale.

Si nous reprenons les engagements, nous constatons que nous avons été trompés sur de nombreux points, tant dans le matériel que par les prestations et services promis, sur la fonction du skipper qui doit tenir son bateau propre, par le remplacement qui doit être fait, nous vous citons «  le navire peut être remplacé par un autre navire de catégorie équivalente ou supérieure …............................... présentant les mêmes éléments objectifs de confort, c'est à dire cabines, salles d'eau …........ mentionné dans le contrat,

les embarquements et débarquements peuvent se faire en annexes, respect par l'équipage de l'interdiction absolue de fumer..........................sauf dans les jupes quand le navire est arrêté, il est dit « selon les conditions de mer et de vent rencontrées, une partie peut se dérouler au moteur (seulement en cas de nécessité ….........................................afin de conserver le plaisir de la voile ) » nous avons constamment navigué avec les 2 moteurs et en étant bien gentil 60 % à la voile, notre cabine étant situé devant le moteur, ce fût assez désagréable d'avoir en permanence se bruit de fond.

En fait, c'est comme si nos avions commandé une Renault et qu'on nous livre une Dacia, l'usage est le même mais la différence est grande, le sentiment de nous être fait berné est grand et nous regrettons notre choix.

En conséquence, compte tenu des points évoqués ci-dessus, nous estimons le non respect du contrat que nous avons signés, un grand nombre de points sont assimilables à de la publicité mensongères et trompeuses, répondant à l'article L 121-1 du code de la consommation et sont susceptibles d'être envoyé à la DGCCRF afin de porter ces éléments à leurs connaissances pour entamer d’éventuelles procèdures.

       M-J GIRONA / G BONNEFOY

1 post
Enregistrez cette réponse
6. Re: Croisière Grenadines Catlante

salut à tous mon add gomezmydi@free.fr

ce descriptif si je l' avais lu je ne n' aurai pas pris cette destination " de rêve " je pense que c'est pour les vendeur et non les touriste depuis le départ le 28 02 2016 a bord d' un catamaran appartenant au groupe CARAVEL qui détient Partir pas chère , Promovacances et autres au départ je reserve le 10 02 2016 nous devions partir le 24 02 2016 a bord d' une cabine avant et plus de place ils nous rappellent pour nous signaler 1 cabine dispo mais en twin pour le dimanche 28 02, 1 fois arrivé 1 couple me dit qu'il avait réserve 1 semaine avant soit 2 semaines après moi et avait la cabine avant nous sommes monté a bord d' un catamaran sans entretien le soir il a plus la cabine avant bâbord avait pris l' eau à Bequia même scénario pour le resto sur la plage arrivé a l' ile Union l' hôtel nous distribue des chambres pendant 4 jour pas d' eau chaude pas de sièges pour s' asseoir et pas de table ATTENTION L ILE EST UN PIÈGES A TOURISTES AVEC DES PRIX EXORBITANTS la visite des Tobbago resserves aux tortues prenez CAPITAIN HARIS sinon bonjour l' arnaque arrivé a Lucie belle hôtel mais encore un un guide va vous emmené le vendredi soir à la fête des pécheur à 3 km mais pour l' équivalant de 100 euros par couple attention gros arnaque avec les taxis locaux 3 fois moins chère en cour de route nous perdons 1 hélice coté babord due à 1 entretien très poussé du matériel " on blague" malgré tous cela le bateau n' est pas conçu pour 12 touristes mais 12 marins du fait du manque de place à 14, 12 touristes et 2 membres d' équipage qui malgré tous ont fait leur maximum pour agrémenté ce périple soit disant paradisiaque pour finir j' avait en 2008 fait ce voyage mais avec PARTIRPASCHERE avant que CARAVEL LES ACHETTE les Catamaran c' était des logoon 41 pour 8 passagers et maintenant des logoon 51avec 6 cabines dont 2 twins 2m x 1.5 m totalement inhabitable sans ventilation, seule 1 cabine avavt avait des petits ventilateurs

bonne chance pour les nouvelles recrues

Répondre à : Croisière Grenadines Catlante
Recevez une notification par e-mail lorsqu'une réponse est publiée