Escapade de 10 jours en Slovénie

Bonjour,

De retour d'un voyage de 10 jours en Slovénie, voici sans prétention, quelques petits conseils.

La Slovénie est un petit pays où les distances semblent courtes mais les trajets s’avèrent finalement assez longs. 2 raisons à cela. Sortis de l’autoroute, les routes sont sinueuses, il y a beaucoup de petits villages à traverser et la vitesse est limitée à 70km/h dans pas mal d’endroits, ensuite au moment où nous y étions, il y avait des travaux partout. Ils mettent des feux pour réguler la circulation et l’attente peut durer longtemps. Donc, il ne faut pas être trop ambitieux sur ce que l’on peut faire dans une journée. A chaque fois, on a fait la moitié de ce que l’on envisageait. De plus, sur certains parcours, il s’avère long et compliqué de rejoindre l’autoroute. De fait, on passe beaucoup de temps pour aller d’un point à un autre. Calculez donc bien votre retour si vous ne voulez pas rouler la nuit dans les routes de montagne.

Les parkings sont pratiquement tous payants ! Pour trouver des parkings gratuits, il faut s’éloigner souvent un peu du lieu de votre visite. Dans mon carnet de voyage, vous trouverez des infos sur les places gratuites que nous avons trouvées. Concernant les visites des sites dans la nature, je ne vous conseille pas non plus de vous garer n’importe où. On ne voit jamais aucune voiture faire ça et les 2 voitures que j’ai vu garer dans la forêt prêt de Bohinj avaient une étiquette rouge sur leur vitre. A mon avis, ce n’était pas bon signe.

Un GPS ou une bonne carte s’avère indispensable. En effet, les sites sont très mal indiqués voire pas indiqués du tout.

Ca peut être bien aussi d’avoir un petit lexique Slovène pour se repérer. Lorsqu’un lieu est indiqué, il est souvent suivi d’un autre mot et ce mot peut tout changer quant à la destination que vous cherchez. En effet, ce dernier mot peut indiquer qu’il s’agit d’un sentier, d’une cascade, d’un village etc… Dans le Lonely Planet, il y a un petit lexique à la fin. Je ne l’ai malheureusement vu que vers la fin du voyage mais ça m’a quand même rendu service.

La météo est capricieuse et changeante. Si comme nous, vous restez sur un point fixe d’hébergement, je vous conseille de regarder tous les matins la météo afin de déterminer les lieux potentiels de visite où il ne pleut pas.

Voilà, si jamais vous souhaitez d'autres tuyaux et êtes intéressés par ce que nous avons fait et visiter en Slovénie, je vous invite à consulter mon Carnet de voyage : https://leboutdelalorgnette.blogspot.com/