Enregistrer cette discussion
Itinéraire en 10 jours pour voir l'essentiel à petit budget

Description de mon voyage en Islande de l’année dernière et une suggestion d’itinéraire.

Jeudi 8 juin 2017

Arrivée en Islande à 5h du matin. Autobus jusqu'au Blue Lagoon, et ensuite, à Reykjavik. 169$ canadien pour le Blue Lagoon avec les autobus pour 2 personnes. 13$ de frais de vestiaire pour nos backpack. Arrivée au camping de Reykjavik vers midi, 55$ pour 2 personnes. Visite de l'église d'Hallgrimur et des rues aux alentours (Laugavegur et autres) à pied du camping (30-45 minutes). Les repas à Reykjavik commencent à 15$-20$, les pintes au moins 10$ et nous avons pris des bières de microbrasseries à 12$ pour moins d’un verre. En général, la nourriture est 1,5 à 2 fois plus chère qu’au Québec. Coucher au camping en tente.

Vendredi 9 juin 2017

Visite de Reykjavik à pied du camping (30-45 minutes). Visite du Icelandic Phallological Museum (42$ canadien pour 2 personnes) et Litla Jólabúðin (magasin de Noël). Marche dans le campus universitaire et du réservoir d’eau Perlan. Journée pour découvrir la ville et le pays. Coucher au camping en tente. (*Journée à enlever pour sauver du temps)

Samedi 10 juin 2017

Nous avions prévu faire du hitchhiking pour sauver de l’argent. Changement de plan. Il est très difficile de sortir de la ville de cette façon et vous devrez faire votre voyage au mode ralenti de cette façon. Je conseille fortement de louer une voiture. C’est 100% de liberté. La moins chère possible fera la job pour voir tout ce qu’il y a à voir. Nous avons loué une voiture automatique pour environ 75$ par jour (tout compris sauf l’essence) pour 11 jours sur le site de City Car Rental. Ils ont une succursale dans la ville de Reykjavik. Réservez sur internet, vous aurez plus de choix. Le tarif diminue de beaucoup pour une réservation de plus d’une semaine. Nous avons fait le Golden Circle : le parc de Thingvellir, le Geysir et la chute Gullfoss (un must pour moi). Prévoyez maximum 1h à chaque place. Ensuite, nous avons fait une chute plus cachée, Bruarfoss. Petite chute très jolie. Il faut emprunter un petit chemin de pierre. Lorsque Google vous dit que vous êtes pas mal à la bonne place, stationnez vous sur le bord du chemin et empruntez un petit sentier à pied. Vous devrez marcher environ 10 minutes. Ce n’est pas facile à trouver, une dame nous a aidés. Bonne chance! Ensuite, Kerid Crater pour finalement aller dormir dans notre voiture à Selfoss. Il y a des tables et un stationnement pour les camping-car sur le bord de la rivière.

Dimanche 11 juin 2017

Hveragerdi Hot Spring River qui est une rivière d’eau très chaude dans les montagnes. Prévoir 45-60 minutes de randonnée dans la montagne pour se rendre. Ensuite, souper et coucher dans la voiture à Hella. (*Pendant ces 4 premières journées, nous avons perdu beaucoup de temps parce que nous n’avions pas prévu louer une voiture. Je vous conseille fortement de louer une voiture d’avance pour tout le voyage et de récupérer et laisser votre voiture à l’aéroport. Vous sauverez beaucoup de temps. Et peut-être de l’argent puisque les autobus sont plus chers que la location de voiture à deux.)

*À partir d’ici, notre voyage tombe en 5e vitesse! Notre levé était vers 8h et à 9h nous étions en route jusqu’à 18h-19h-20h. Nous étions équipés pour être autonomes parce que nous voulions faire la randonnée Laugavegur à la fin de notre voyage. Nous dormions majoritairement dans notre voiture, mais nous avions une tente. Nous mangions en conduisant (sandwinch, bar Cliff) et nous avions un bruleur, mais c’était souvent difficile avec le vent. Nous allions rarement au restaurant. Les Bonus et Kronan étaient nos alliés! Nous arrêtions dans les Olis et N1 pour le gaz, recharger nos cellulaires, la toilette, l’eau, le café et prévoir les journées suivantes. À partir d’ici, vous passerez la moitié de vos journées (3h à 5h à conduire).

Lundi 12 juin 2017

Le matin, Seljalandsfoss (la chute que nous pouvons marcher en dessous). Si vous marchez environ 10 minutes à gauche de la chute, il y a également une petite montée de 5 minutes (avec des chaînes) et il y a un gouffre très profond à voir. Ensuite, Skogafoss, il est possible de monter au-dessus de la chute à l’aide des escaliers. Pendant toute la route du sud prenez le temps d’admirer les petites huttes (toits de gazon) improvisées dans les montagnes. Il y en a des centaines, mais c’est facile de les manquer. L’après-midi, Sólheimasandur plane wreck, il y a un stationnement directement sur la route principale. Prévoir 1h de marche pour se rendre par la suite (*Si vous êtes serré dans le temps, je ne le ferais pas). Ensuite, Seljavallalaug, la plus vieille piscine publique d’Islande cachée dans les montagnes. Il faut traverser un petit village en voiture et marcher 10-15 minutes par la suite (*Si vous êtes serré dans le temps, je ne le ferais pas). Rendu au souper, péninsule de Dyrholaey avec des falaises très hautes, le rocher percé, des oiseaux, un phare, et ensuite, la plage de Reynisfjara, du sable noir et des colonnes de basalte. Ensuite, souper à Vik et coucher sur le bord de la route en voiture.

Mardi 13 juin 2017

Admirez un champ de lave de 580 km carré en conduisant! Fjadrargljufur Canyon, prévoir une heure de marche au bord de ce canyon. En après-midi, Skaftafell National Park. Nous avons fait une marche de 2h aller-retour sur la droite de l’accueil (chemin S1) pour aller voir un iceberg (facultatif). Le vrai attrait est la chute Svartifoss avec des colonnes de basalte à gauche de l’accueil. Prévoir un 2h pour faire la boucle. La chute est à mi-chemin. Rendu au souper, Diamond beach, une plage de sable noir avec des fragments « diamants » d’iceberg qui viennent s’échouer. Ensuite, le glacier Jokulsarlon et ses fragments (un must pour moi). Arriver à Hofn en soirée. Nous avons gouté leur fameuse langoustine au Pakkhus… environ 90$ canadien pour une assiette à deux !!! C’était cependant très bon! On quitte la ville pour aller dormir sur le bord du chemin dans notre voiture.

Mercredi 14 juin 2017

Nous avons conduit toute la côte Est (la route 1, des bouts sont sur la pierre). Très joli, mais facultatif. (*Si vous êtes serré dans le temps, je ne le ferais pas). Vous pouvez prendre la 95 jusqu’à Egilsstadir et traverser une des rares forêts encore présentes en Islande, Hallormsstadur. En traversant cette forêt, il y a une randonnée de 5 km aller-retour vers la chute Hengifoss, mais nous ne l’avons pas fait par manque de temps. En fin d’après-midi, direction petite ville perdue de Seydisfjordur. Il faut monter dans des routes presqu’à la verticale à 30 km/h mais on finit par y arriver. Sur la route, s’il n’y a pas de brouillard, vous verrez des glaciers et des lacs turquoise. La vue sur Seydisfjordur lors de l’arrivée est magique (un must pour moi). Retour dans les alentours d’Egilsstadir pour dormir dans la voiture.

Jeudi 15 juin 2017

Direction Bustarfell (musée avec un toit en tourbes). Sur Google Maps, suivre les indications vers Bustarfell (le plus proche) et non Busterfell museum dans la ville de Vopnafjordur. Ensuite, la mega chute Dettifoss. Suivre les indications pour le stationnement Ouest par la 862. La route 864 vers le stationnement Est est en gravelle. Sur l’heure du souper, arrivé dans le secteur Myvatn (un must pour moi). Selon moi, cet endroit fait en sorte qui faut absolument faire le tour de l’Islande et pas seulement le Sud. Vous verrez successivement, le cratère Krafla avec une eau turquoise, Hverir qui est un désert de boue qui donne l’impression d’être sur mars (un must), le Blue Lake qui est d’un bleu pourpre à 100 degré celsius, la grotte Grgotagja, le cratère Hverfell qu’il est possible de montée en 10-15 minutes et la forêt de formations volcaniques Dimmuborgir. Ensuite, Myvatn Nature Bath à 21h30! Moins cher et moins luxueux que le Blue Lagoon, mais il vaut quand même le détour. 116$ canadien pour 2 personnes. Coucher dans notre voiture encore une fois.

Vendredi 16 juin 2017

Godafoss « La chute des Dieux », une grosse chute impressionnante. Ensuite, direction Husavik, la place de prédilection pour les baleines, mais nous ne l’avons pas fait ($$$), nous avons seulement visité la ville. En début d’après-midi, Laufas museum près de Grenivik, un autre musée avec un toit en tourbe. Ensuite, Christmas House, un autre magasin de Noël un peu au sud d’Akureyri. Le soir, visite de la ville en voiture et souper à Akureyri, un peu plus abordable que Reykjavik surtout pendant les happy hours. Nous dormons sur le bord de la rue un peu en dehors de la ville en voiture.

Samedi 17 juin 2017

À partir d’ici, c’est beaucoup de route jusqu’à la côte Ouest. Nous sommes arrêtés à Varmahlid, Blonduos, Hvammstang et avons fait un détour à Vatness pour voir des phoques. Finalement, peu de phoques et ils étaient très loin. Aucun de ces arrêts ne vaut la peine. Ensuite, nous avons pris la 60 et la 54 en arrêtant à Budardalur pour sauver du temps. Ne faites pas cela. Le chemin est plus court, mais en pierres, donc finalement beaucoup plus long. Continuez sur la 1 jusqu’à Borganes et remontez par l’autre 54 et la 56. Sur l’heure du souper, Bjarnarhöfn Shark Museum, 32$ canadien pour 2 personnes. En soirée, la montagne/pyramide Kirkjufell. Coucher en voiture à Olafsvik.

Dimanche 18 juin 2017

Tour de la péninsule Snaefellness, mais malheureusement il y a beaucoup de brouillard. Arrêt à quelques endroits comme Landrangar, Hellnar, l’église de Budir et Ytri Tunga Beach où il y a des phoques. Retour à Borganes vers 15h et direction vers Hraunfossar et Barnafoss. Prendre la route 518 qui est pavée. La 523 ne l’est pas. Petit détour à Husafell qui ne valait pas la peine. Coucher à Akranes dans la voiture.

Lundi 19 juin 2017

Visite de la ville et du phare d’Akranes. Retour à Reykjavik pour midi. Prévoir environ 13$ canadien pour passer à travers un tunnel payant (Hvalfjardargong). Pendant le reste de la journée, nous sommes allés visiter le Harpa et le port de Reykjavik. Nous avons fait du magasinage et un peu de restaurants.

Mardi 20 juin 2017

À partir d’ici vous avons pris 2 jours pour planifier notre randonnée de 4 jours Laugavegur. Épicerie, transport, bagages, retour de la voiture, etc.

Jeudi 22 juin 2017

À titre informatif, la randonnée Laugavegur fait référence au parcours de 4 jours de Landmannalaugar et Thorsmork. Fimmvorduhàls fait référence à un parcours de 2 jours que certains ajoutent à Laugavegur. La randonnée Landmannalaugar fait référence à la combinaison de ces deux parcours (6 jours au total). Nous avons fait la randonnée Laugavegur en 4 jours dans le sens conseillé soit de Landmannalaugar à Thorsmork.

La randonnée ouvre à partir de la mi-juin/fin-juin à cause des conditions climatiques/neige. Quand nous sommes allés, elle était ouverte depuis quelques jours. Vous pouvez louer un 4x4 pour vous y rendre, mais je ne vous le conseille pas. Vous ne commencez pas à la même place que vous finissez alors vous devez organiser votre retour et un 4x4 c’est plus de 100$ par jour qui dort dans un stationnement. De plus, je ne suis pas sûr que les bris encourus lors de la traverse de cours d’eau soient couverts par les assurances. Une autre option c’est d’y aller par bus (elles vont dans l’eau). 2-3 compagnies offres le service de Reykjavik. Nous avons pris Sterna, car c’était la moins chère. Environ 155$ canadien par personne pour l’aller-retour. C’est un « passeport » donc les dates sont flexibles, si vous faites la randonnée en une journée de plus ou de moins, vous pouvez prendre le bus à la fin de la journée quand même. Un autocar est venu nous chercher au camping de Reykjavik jusqu’au Harpa. Ensuite, nous avons pris le bus jusqu’au début de la randonnée. Trajet inverse pour revenir. Prévoyez 55$ canadien par nuit pour le camping (2 personnes) ou 105$ canadien par nuit pour dormir dans les dortoirs/refuges (1 personne). La première journée c’est environ 4h de randonnée avec principalement de la montée. À partir de la moitié de la randonnée, il y avait de la neige, nous avons campé dans la neige cette journée-là. La deuxième journée c’est environ 4h de randonnées avec principalement de la descente. Encore une fois, le début de la randonnée est dans la neige, mais après c’est fini. Pour nous cette journée a été spéciale. C’était la tempête dans les montagnes. Les vents les plus forts que j’ai vus de ma vie. Je pèse 180 lbs, je suis en forme, j’avais des pôles de randonnée et malgré tout le vent réussissait à me faire reculer. Ma copine plus légère a eu plus peur, mais elle s’en est bien sorti. Il faisait environ 0 degré Celsius, à moitié de la neige, à moitié de la pluie. Le sol était glissant glacé par bout et glissant bouetteux dans les descentes. Nous étions mouillés et gelés. Le vent a emporté nos raincover; si le vôtre est uniquement serré par un élastique ou une corde ce n’est pas suffisant. Attachez-le avec un clip ou un nœud. Ma copine avait des bottes en Goretex, mais la semelle a percé. J’avais des bottes Keen imperméables (ils font leur propre membrane), mais elles n’ont pas tenu le coup. Nous avions des manteaux imperméables qui nous ont sauvés. Nous n’avions pas de gants ou pantalon imperméable. Je vous le recommande fortement! Cette journée-là c’était vraiment la panique dans les dortoirs. Tout le monde faisait sécher leurs linges partout. Nous avons réussi à avoir une place par chance. Les dortoirs sont souvent pleins, il vaut mieux réserver. Le message qu’il faut retenir c’est que si les conditions ne sont pas belles, il vaut peut-être mieux ne pas y aller. Cependant, la température est très changeante et imprévisible. Ainsi, vaut mieux être bien équipé. La troisième journée c’était le retour du beau temps. Nous avons pu sécher un peu. Une journée avec un dénivelé plat d’environ 5h. La quatrième journée, même chose pour une durée de 5h. Je sais que ce parcours est très prisé des randonneurs. Cependant, considérant les coûts reliés à cette randonnée (plus de 600$ canadien pour 2 personnes pour l’hébergement et le transport, sans compter les 2 raincover perdus et la nourriture), je la conseille seulement au vrai mordu. De plus, ce n’est pas considéré comme un parcours difficile, mais il ne faut pas négliger près de 20h de randonnée en 4 jours surtout si vous devez porter un 25-40 lbs sur votre dos.

Dimanche 25 juin 2017

Retour à Reykjavik en autobus et coucher au camping.

Lundi 26 juin 2017

On ramasse nos choses, direction aéroport en autobus pour le début de l’après-midi et retour au Québec.

Pour plus d’informations sur chacun des attraits touristiques et certains restaurants vous pouvez aller voir les commentaires que j’ai laissés en visitant mon profil.

Si je devais refaire ce voyage avec un minimum de temps et de budget, voici ce que seraient mes conseils :

• Billets d’avion de Montréal environ 500$/personne.

• Location de voiture pour l’ensemble du voyage à partir de l’aéroport (10 jours à 100$ par jour en comptant l’essence). 500$/personne si vous êtes deux.

• Dormir dans la voiture (0$) ou en camping (20-30$/personne/nuit).

• Épicerie (Bonus et Kronan), nourriture amener dans les bagages (Cliff) et manger en route (15$/personne/jour). Hot-dogs à 6-7$. Pour les restaurants, prévoir minimum 20$/personne/repas et minimum 10$ pour une bière.

• Journée de visite/activité de 10 heures environ (9h à 19h).

JOUR 1 (REYKJAVIK ET AUTRES)

Arrivé avec prise de possession de la voiture au Keflavík International Airport.

• Blue Lagoon (75$/personne)

• Reykjavik (rue Laugavegur, musée Icelandic Phallological Museum (20$/personne), église d'Hallgrimur, rue Hverfisgata, centre Harpa et port de Reykjavik)

JOUR 2 (GOLDEN CIRCLE ET AUTRES)

• Parc Thingvellir National Park

• Chute Bruarfoss

• Geysir

• Chute Gullfoss

• Cratère Kerid Crater (5$/personne)

• Rivière Hveragerdi Hot Spring River

• Ville de Selfoss

JOUR 3 (SUD JUSQU’À VIK)

Admirez les petites huttes en toit de gazon sur le bord de la route

• Chute Seljalandsfoss et gouffre 10 minutes à gauche

• Chute Skogafoss

• Épave Sólheimasandur plane wreck

• Piscine Seljavallalaug (optionnel)

• Péninsule de Dyrholaey et plage Reynisfjara Beach

• Ville de Vik

JOUR 4 (SUD JUSQU’À HÖFN)

Admirez le champ de lave sur le bord de la route

• Canyon Fjadrargljufur Canyon

• Parc Skaftafell National Park (parcours de la chute Svartifoss)

• Plage Diamond beach et glacier Jokulsarlon

• Ville de Höfn (essayez les langoustines si vous voulez, 90$/repas)

JOUR 5 (EST)

3 heures de route…

• Forêts Hallormsstadur

• Chute Hengifoss

• Ville de Seydisfjordur

• Ville de Egilsstadir

JOUR 6 (SECTEUR MYVATN)

• Musée Bustarfell

• Chute Dettifoss

• Cratère Krafla

• Hverir (activité géothermale)

• Lac Blue Lake

• Grotte Grgotagja

• Cratère Hverfell

• Forêt de formations volcaniques Dimmuborgir

• Myvatn Nature Bath (60$/personne)

JOUR 7 (AKUREYRI ET AUTRES)

• Chute Godafoss

• Ville de Husavik (observation des baleines, optionnelle)

• Musée Laufas museum

• Magasin Christmas House

• Ville d’Akureyri (happy hours)

JOUR 8 (OUEST)

5 heures de route...

• Musée Bjarnarhöfn Shark Museum (15$/personne)

• Montagne Kirkjufell

• Ville de Olafsvik

JOUR 9 (PÉNINSULE SNAEFELLSNES)

• Formations rocheuses Londrangar

• Formations rocheuses à Hellnar

• Église Budir

• Plage Ytri Tunga Beach (phoques)

• Ville de Borganes

• Chutes Hraunfossar et Barnafoss

• Ville de Akranes (phare, 3$/personne, optionnel)

JOUR 10

Retour à Reykjavik. Profitez-en pour visiter la ville de nouveau et acheter des souvenirs. Retour de la voiture au Keflavík International Airport.

Modifié le : 07 juin 2018, 06:04