Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

La poubelle de l'océan indien

Paris
Auteur de niveau
17 posts
22 avis
73 votes utiles
La poubelle de l'océan indien

Mon titre se veut volontairement un peu provocateur.

Je vais uniquement parler de mes coups de gueule suite à mon voyage de 10 jours sur cette île. Je trouve que la plupart des messages relatifs à l'île Maurice sont des cartes postales qui ne parlent que du bon côté des choses en éludant totalement une certaine réalité beaucoup moins paradisiaque. J'ai eu le sentiment d'avoir été trompé sur cette destination une fois sur place, car j'ai découvert une île aux antipodes de ce à quoi je m'attendais. Je vais donc uniquement traiter ces points négatifs pour contrebalancer de trop nombreux posts qui sont autant de miroirs aux alouettes.

Avant de commencer, je précise que passé un temps d'adaptation de 48h, c'est un voyage que j'ai apprécié et qui reste très enrichissant, et que je conseille.

Le premier grief, sur lequel je ne décolère pas, c'est vraiment la saleté de l'île. Il faut appeler un chat un chat : cette île est une poubelle. On l'appelle "la perle de l'océan indien" pour ma part ce sera désormais "la poubelle de l'océan indien". La saleté est omniprésente, dans les centres urbains, mais aussi dans les forêts et sur les plages, notamment publiques. J'ai été vraiment écoeuré de découvrir cela. Où qu'on pose son regard, on tombe sur des détritus ; les rues de port louis sont immondes et les odeurs pas toujours agréables ; les gens jettent les poubelles au sol, les chiens errants les éventrent, les voitures roulent dessus. Dans la forêt, au détour des champs, on trouve des décharges sauvages, des tas de bouteilles, des réfrigirateurs, des pneus, des salons de jardin, et j'en passe. Même dans les lieux touristiques, la encore, des bouteilles ou d'immondices en tout genre. Sur les plages, sur le sable, il y a des déchets. L'île aux cerfs, derrière son lagon carte postale, est elle aussi souillée de déchets.

L'île est très pauvre alors que beaucoup croient que c'est un pays riche ; ici, on vit avec en moyenne 200 euros par mois. Les standards sont très éloignés de ce qu'on connait en Europe : les routes sont mauvaises, l'ile est très mal desservie, et il n'y a aucun panneau pour se repérer. On conduit sans respecter le code de la route, on trace sa route parmi les camions, bus, vélos, motos, et chiens, qui arrivent un peu de tous les cotés, on double dans les virages même sans visibilité. Vous pouvez prendre un taxi mais alors le prix dépendra de votre tête et attention, vous risquez de tomber sur un fou du volant.

Amateurs d'architecture traditionnelle, passez votre chemin. Ici on construit avec les moyens du bord sans se soucier de l'esthétique et des règles d'urbanisme. Rares sont les maisons achevées et le tout ressemble à un bidonville.

Les plages sont belles, mais pas non plus paradisiaques comme on peut l'imaginer. Oui, en photo c'est joli, mais sur place l'eau n'est pas toujours aussi impeccable qu'elle en a l'air ; il y a souvent des déchets sur le sable et dans l'eau. Il y a peu de poissons. Si vous imaginez qu'avec un masque et un tuba, vous allez etre plongé dans un aquarium géant, vous risquez d'être déçus. La qualité de l'eau est bonne, mais elle ne m'a pas semblé exceptionnelle : la visibilité est très moyenne. Pour finir, sur les plages publiques il y a affluence.

Les mauriciens ne sont pas toujours très chaleureux, contrairement à la légende. En tant que touriste, on est trop souvent alpagué par des rabatteurs en tout genre. Des rabatteurs globalement assez insistants et lourds, qui n'hésitent pas à employer tous les moyens pour ferrer le touriste : on se met en travers de la route, on s'improvise guide professionnel, et j'en passe... Difficile d'avoir la tranquillité.. Dans les boutiques, difficile de ne pas se faire systématiquement avoir avec un prix a la tête du client : réellement fatigant.

Voila les principales choses qui ont contribué a gâcher le voyage, même si au final cela reste une destination que je conseille tout de même.

STRASBOURG
1 post
31. Re: La poubelle de l'océan indien

Voilà 4 ans que je passe deux mois d'hiver à Maurice. Jamais je n'ai été accosté, ou ferré comme vous dites, contrairement à d'autres pays. Dans leur grande majorité, les mauriciens sont très accueillants. Il faut prendre la peine d'aller au devant des gens. J'ai des amis mauriciens chez qui je suis invité à chaque séjour. Invitation que je leur rend, cela va de soit car le relantionnel ça s'entretien. Quand, j'y suis, je n'ai pas l'impression de me déplacer dans une décharge, même si tout n'est pas clean. Mais nous sommes mal placés pour donner des leçons. Si nous avions leur niveau de vie, comment ferions nous ? Est-ce qu'à PARIS tout est nickel ? Il y a des très belles plages sur lesquelles on ne trouve pas de déchets. Allez donc à CANNES déterrer les canettes de bière et les mégots ! Moi j'y ai habité 15 ans et je sais de quoi je parle. J'ai vécu 13 ans dans les iles et j'ai souvent entendu des réflexions comme les votres. Souvent elles sont le fait de gens qui vivent repliés sur eux-même. Qui ne savent pas ouvrir les yeux et apprecier ce qu'ils ont sous les yeux, trop préoccupés à vouloir reproduire les clichés qu'ils ont emportés avec eux de la France, qui est loin d'être un modèle. Il faut sortir de son hôtel, de sa piscine et du bar climatisé pour arpenter les rue des villages et dialoguer avec les gens. S'installer dans les petits snacks ou manger sur le pouce, dans la rue.

Je ne dis pas que Maurice c'est la paradis, mais je trouve qu'à vouloir rétablir vos vérités, vous exagerez profondément.

Paris
Auteur de niveau
17 posts
22 avis
73 votes utiles
32. Re: La poubelle de l'océan indien

Je regrette le jugement que vous portez sur ma personne, alors que vous ne me connaissez pas, et que par dessus tout vous dites "ne sommes mal placés pour donner des leçons", un comble, puisque vous ne faites que ça. Je vous remercie mais je sais entretenir mes relations, je ne suis pas replié sur moi même, je suis sorti de mon hotel et de ma piscine, je suis sorti de mon bar climatisé, (avez vous bien lu mon message jusqu'au bout ?), je n'avais pas de clichés a reproduire.. Et j'en passe..

Alors vous proposez de ne pas de donner de leçon, mais peut être devriez vous commencer par appliquer ce bon conseil ? Car quand on entend ça et qu'on lit votre message, on se dit que c'est l'hôpital qui se fout de la charité et je ne trouve pas cette conduite très crédible.

Pour ma part, j'ai parlé en me contentant de rapporter mon ressenti, il m'appartient et je vous demande de le respecter. Il n'est ni plus faux ni plus pertinent que le votre, il est normal que chacun ait sa propre perception, voila tout.

Celui qui voudra se faire sa propre opinion ira a Maurice. Je vois que vous passez tous vos hivers la bas, je vous encourage a vous ouvrir au monde et à visiter d'autres contrées, c'est aussi cela l'enrichissement, ainsi, vous pourrez réellement parler avec d'autres éléments de comparaison. Pour ma part, Maurice c'était un voyage parmi tant d'autres, je ne suis ni partisan ni contre cette île.

Modifié le : 17 novembre 2011, 16:42
Grand Baie
1 post
33. Re: La poubelle de l'océan indien

Bonjour, je suis Mauricienne et 'ai travaillé presque 20 ans dans le tourisme. Aujourd'hui je suis contente de ne plus travailler pour ne pas a avoir a répondre aux questions des touristes car je ne crois plus a ce que je dis. J'ai suivi un peu tous les commentaires et je peux dire qu'il y a du vrai dans chacun d'eux. C'est pas facile de changer un peuple , la richesse est arrivée trop vite contrairement a la personne qui a dit que l'ile est pauvre , c'est pas le cas, il y a plein de riches dans ce pays Avec toutes ces grandes surfaces la saleté a augmenté, autrefois il y avait moins de plastiques. Malheureusement tout cela continue sans vraiment éduquer les gens. Je vis dans un village pas loin de grand baie et je peux vous dire que chaque jour je dois faire comprendre a mes voisins qu'ils doivent garder la ou ils vivent propre, coute a aller nettoyer devant leur porte ,avec le temps je vois un changement. Il faut aussi dire que la loi n'est pas assez sévère dans ce pays , sans parler des ramassage d'ordures , chez moi on passe chaque quinzaine, vous imaginez les odeurs. J'ai la chance d'avoir un composteur alors ça va encore mais le voisin qui met tous ses déchets de cuisine dans la poubelle qu'est ce que vous pouvez lui dire. La seule solution c'est les caméra partout comme certains pays d'Europe mais aussi les sanctions contre ceux qui salissent. A bon entendeur salut. Toute cette éducation doit commencer du plus jeune âge , c'est ainsi qu'on pourra avoir une Ile Maurice propre. A vous de voir si vous voulez visiter l'Ile pour elle même ou pour ses gens aussi , malgré tous les défauts des mauriciens , les gens sont gentils encore.

Paris
Auteur de niveau
17 posts
22 avis
73 votes utiles
34. Re: La poubelle de l'océan indien

J'avais assisté au ramassage des poubelles. Elles sont le plus souvent posées au coin des rues hors containers, et ramassées en vrac a la main dans des paniers en osier qui eux meme sont renversés dans un camion benne qui ne les compresse pas. Ce qui fait que quand le camion roule, avec la vitesse, tout s'envole (surtout les plastiques) hors de la benne et termine sur la route ou sur les voitures qui suivent. Ca donnait envie de s'arrêter et de ramasser tout soi même !

st pierre ile...
1 post
35. Re: La poubelle de l'océan indien

bjr et bien moi qui suis français et marié à 1 mauricienne je réside à Maurice, il est vrai que c'est la poubelles enfin sur tout ce que vous relater c'est en partie vrai mais ici moi je respire pas de stress la population est certes pas aussi riches qu'en Europe mais ils sont heureux du peut qu'ils ont et se débrouillent pour survivre c'est pour cela qu'ils embêtent 1 peu les touristes car ici à part le tourisme il n'y a pas de richesses terrestres donc grâce aux tourismes ils survivent et puis moi qui vie ici les plages sont extraordinaires ainsi que l'eau pure claire et chaude, moi en France je me suis retrouver dans l’océan à nager avec de la merde d’être humain alors faut pas critiquer avant de savoir ce n'est pas en quinze jours que on peut se faire 1 idée et puis c'est aussi la faute du gouvernement qui ne reverse pas les profits réalisés aux mauriciens si Maurice serait 1 pays riche cela ce serait et Maurice ferait partie du g20 mais Maurice reste exceptionnel de part son climat et ses plages comparés à la réunion qui n'est pas très loin moi je vous invite à y revenir et je vous convie chez moi pour vous intégré 1 peu mieux et vous faire découvrir cette ile.

Orléans, France
3 posts
36. Re: La poubelle de l'océan indien

Les mauriciens ne sont pas toujours très chaleureux, contrairement à la légende. En tant que touriste, on est trop souvent alpagué par des rabatteurs en tout genre. Des rabatteurs globalement assez insistants et lourds, qui n'hésitent pas à employer tous les moyens pour ferrer le touriste : on se met en travers de la route, on s'improvise guide professionnel, et j'en passe... Difficile d'avoir la tranquillité.. Dans les boutiques, difficile de ne pas se faire systématiquement avoir avec un prix a la tête du client : réellement fatigant.

<< je confirme et reconfirme, c'est une chose qui nous a réellement agacée et parfois même retiré l'envie de faire du "shopping" même si je ne regrette pas mon séjour :)

Loire-Atlantique
Auteur de niveau
3 posts
1 avis
37. Re: La poubelle de l'océan indien

Vous avez raison sur tout les points et parfaitement raison d'en faire parler.

Les plages qui ne font pas face aux hôtels sont laissés à l'abandon.

Les petits villages tout simples qui n'attirent pas les touristes comme Grand Bay respirent la pauvreté.

Port-Louis pue.

Chamarel est un attrape touriste.

Pour rester un touriste de base, rester dans l'hôtel ou sur les belles plages. Dans les petites villes un peu plus chic comme Grand Bay. et n'ouvrez pas les yeux sur le reste de l'ile.

Personnellement, j'ai adoré voir ces deux facettes de l'ile. C'est une contradiction a elle seule !

Entre richesse et pauvreté. Entre beauté et ordures.

Tout cela dépayse énormément et les Mauriciens déjà très gentils n'en deviennent que plus attachants.

Plutôt que de demander la date de construction de la citadelle de Port-Louis (dont je me fiche éperdument) j'ai pour ma part poser une montagne de question sur leur vie, leur culture etc...

Rueil-Malmaison...
1 post
1 avis
38. Re: La poubelle de l'océan indien

Vous avez probablement louer un hôtel ou un gite aux alentours de Grand Baie...

Personnellement je suis parti à Maurice courant septembre 2011, j'ai réservé un gite admirable dans le sud de l'île, non loin de Mahebourg dans un petit village mauricien du nom de Le Bouchon. D'une part j'étais isolé des touristes et j'ai pu profiter d'une plage propre, d'autre part j'ai profité des petits poissons, que vous n'avez pas pu voir sur vos plages publics bondés de touristes, ainsi que du corail.

J'ai réalisé une expérience en zone urbaine à Port Louis, une horreur. J'ai absolument détesté, effectivement la puanteur règne à cause d'une pollution excessive. Concernant l'île au Cerf, passez votre chemin sur la grande île où les touristes affluent et allez un petit peu plus loin, vous y serez bien mieux, mais c'est vrai que je n'ai pas trouvé un charme fou à l'endroit. C'est bien, sans plus, pour passer une après midi.

Le code de la route, s'il en existe un à Maurice, n'est manifestement pas connu de tous, mais vous avez tout de même un réseau de bus, qui sans être extrêmement développé, peut vous emmener un peu partout dans l'île pour 1 euro le trajet.

Je garde un bon souvenir global de Maurice, bien que pas très emballé par l'idée à l'origine (c'est ma copine qui souhaitait s'y rendre), mais je précise que ce sentiment général est dû à mon lieu de gîte, loin des masses touristiques avec une petite famille extrêmement sympathique pour hôte qui m'a fait découvrir l'île et ses habitants.

Metz, France
1 post
1 avis
39. Re: La poubelle de l'océan indien

oui bien sur chacun ment et chacun dit la verite!pourquoi n acceptez vous pas lopinion de ceux qui ont ete decus?ils ont le droit de s exprimer eux aussi.l ile maurice est pour les touristes ne niez pas la verite c est comme partout dans le monde.les autochtones eux ne profitent pratiquement de rien et vivent comme ils ont toujours vecus.la france est 1 beau pays avec beaucoup de paysages diversifies ocean et mers ont de tres beaux lagunes.les francais ne sont pas plus mauvais que les autres habitants de la planete.ne diton pas france terre d asile?!!!!!!!!!

40. Re: La poubelle de l'océan indien

-:- Message de l'équipe de TripAdvisor -:-

L'équipe de TripAdvisor a supprimé ce message à la demande de son auteur ou parce qu'il ne respectait pas les règles du forum de TripAdvisor.

Vous pouvez consulter nos règles d'utilisation des forums en cliquant sur ce lien : http://www.tripadvisor.fr/pages/forums_posting_guidelines.html

Nous supprimons les messages qui ne respectent pas les règles d'utilisation et nous nous réservons le droit de supprimer tout message quelle qu'en soit la raison.

Supprimé le : 12 mars 2012, 10:55
Réponses aux questions fréquentes sur Île Maurice