Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

La poubelle de l'océan indien

Paris
Auteur de niveau
17 posts
23 avis
Enregistrer cette discussion
La poubelle de l'océan indien

Mon titre se veut volontairement un peu provocateur.

Je vais uniquement parler de mes coups de gueule suite à mon voyage de 10 jours sur cette île. Je trouve que la plupart des messages relatifs à l'île Maurice sont des cartes postales qui ne parlent que du bon côté des choses en éludant totalement une certaine réalité beaucoup moins paradisiaque. J'ai eu le sentiment d'avoir été trompé sur cette destination une fois sur place, car j'ai découvert une île aux antipodes de ce à quoi je m'attendais. Je vais donc uniquement traiter ces points négatifs pour contrebalancer de trop nombreux posts qui sont autant de miroirs aux alouettes.

Avant de commencer, je précise que passé un temps d'adaptation de 48h, c'est un voyage que j'ai apprécié et qui reste très enrichissant, et que je conseille.

Le premier grief, sur lequel je ne décolère pas, c'est vraiment la saleté de l'île. Il faut appeler un chat un chat : cette île est une poubelle. On l'appelle "la perle de l'océan indien" pour ma part ce sera désormais "la poubelle de l'océan indien". La saleté est omniprésente, dans les centres urbains, mais aussi dans les forêts et sur les plages, notamment publiques. J'ai été vraiment écoeuré de découvrir cela. Où qu'on pose son regard, on tombe sur des détritus ; les rues de port louis sont immondes et les odeurs pas toujours agréables ; les gens jettent les poubelles au sol, les chiens errants les éventrent, les voitures roulent dessus. Dans la forêt, au détour des champs, on trouve des décharges sauvages, des tas de bouteilles, des réfrigirateurs, des pneus, des salons de jardin, et j'en passe. Même dans les lieux touristiques, la encore, des bouteilles ou d'immondices en tout genre. Sur les plages, sur le sable, il y a des déchets. L'île aux cerfs, derrière son lagon carte postale, est elle aussi souillée de déchets.

L'île est très pauvre alors que beaucoup croient que c'est un pays riche ; ici, on vit avec en moyenne 200 euros par mois. Les standards sont très éloignés de ce qu'on connait en Europe : les routes sont mauvaises, l'ile est très mal desservie, et il n'y a aucun panneau pour se repérer. On conduit sans respecter le code de la route, on trace sa route parmi les camions, bus, vélos, motos, et chiens, qui arrivent un peu de tous les cotés, on double dans les virages même sans visibilité. Vous pouvez prendre un taxi mais alors le prix dépendra de votre tête et attention, vous risquez de tomber sur un fou du volant.

Amateurs d'architecture traditionnelle, passez votre chemin. Ici on construit avec les moyens du bord sans se soucier de l'esthétique et des règles d'urbanisme. Rares sont les maisons achevées et le tout ressemble à un bidonville.

Les plages sont belles, mais pas non plus paradisiaques comme on peut l'imaginer. Oui, en photo c'est joli, mais sur place l'eau n'est pas toujours aussi impeccable qu'elle en a l'air ; il y a souvent des déchets sur le sable et dans l'eau. Il y a peu de poissons. Si vous imaginez qu'avec un masque et un tuba, vous allez etre plongé dans un aquarium géant, vous risquez d'être déçus. La qualité de l'eau est bonne, mais elle ne m'a pas semblé exceptionnelle : la visibilité est très moyenne. Pour finir, sur les plages publiques il y a affluence.

Les mauriciens ne sont pas toujours très chaleureux, contrairement à la légende. En tant que touriste, on est trop souvent alpagué par des rabatteurs en tout genre. Des rabatteurs globalement assez insistants et lourds, qui n'hésitent pas à employer tous les moyens pour ferrer le touriste : on se met en travers de la route, on s'improvise guide professionnel, et j'en passe... Difficile d'avoir la tranquillité.. Dans les boutiques, difficile de ne pas se faire systématiquement avoir avec un prix a la tête du client : réellement fatigant.

Voila les principales choses qui ont contribué a gâcher le voyage, même si au final cela reste une destination que je conseille tout de même.

41. Re: La poubelle de l'océan indien

-:- Message de l'équipe de TripAdvisor -:-

L'équipe de TripAdvisor a supprimé ce message à la demande de son auteur ou parce qu'il ne respectait pas les règles du forum de TripAdvisor.

Vous pouvez consulter nos règles d'utilisation des forums en cliquant sur ce lien : http://www.tripadvisor.fr/pages/forums_posting_guidelines.html

Nous supprimons les messages qui ne respectent pas les règles d'utilisation et nous nous réservons le droit de supprimer tout message quelle qu'en soit la raison.

Supprimé le : 12 mars 2012, 10:54
42. Re: La poubelle de l'océan indien

-:- Message de l'équipe de TripAdvisor -:-

Cette discussion a été fermée en raison de son inactivité. Vous pouvez créer une nouvelle discussion ou poster un message dans une discussion existante.

Vous pouvez consulter nos règles d'utilisation des forums en cliquant sur ce lien : http://www.tripadvisor.fr/pages/forums_posting_guidelines.html

Nous supprimons les messages qui ne respectent pas les règles d'utilisation et nous nous réservons le droit de supprimer tout message quelle qu'en soit la raison.

Supprimé le : 10 avril 2016, 03:15
Réponses aux questions fréquentes sur Île Maurice