Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

20 choses à faire ... et à ne pas faire en Egypte

Belgique
Auteur de niveau
4 260 posts
110 avis
Enregistrer cette discussion
20 choses à faire ... et à ne pas faire en Egypte

20 CHOSES A FAIRE … ET A NE PAS FAIRE … EN EGYPTE …

1. Et même à faire avant de partir : Apprenez les « mots magiques »… Choukran = merci et Min fadlak ( fadlik si on s’adresse à une femme) = S’il vous plait. ( Mais dans le sud, vers Louxor, dites plutôt lao samart à un homme et lao samarti à une femme)

2. OUBLIEZ le jour qu’on est, oubliez votre montre, vivez avec le soleil, VIVEZ, profitez de l'instant présent…

3. Dégustez les merveilleuses spécialités culinaires égyptiennes, le pigeon à l’étouffée, les koftas ( boulettes de viande), les felafels ( beignets de fèves), le Om Ali ( dessert lacté), tout cela arrosé d’un délicieux karkade ( décoction d’hibiscus)

4. Parcourez les nombreux déserts en 4x4 ( ou, si vous en avez le temps, à dos de dromadaire), mais évitez ceux qui deviennent trop touristiques, comme le Désert Blanc). Et faites-le avec une agence reconnue, ne vous fiez pas aux premiers venus.

5. Au Caire, allez admirer le coucher de soleil depuis le Parc Al Azhar et y dîner dans un splendide palais reconstitué.

6. Admirez le coucher du soleil, peu importe l’endroit où vous serez. Les couleurs sont fantastiques et peut-être aurez-vous la chance de voir le soleil vert…

7. Extasiez-vous devant les yeux de gazelle des petites filles, souriez toujours et vous serez étonnés du nombre de sourires que vous recevrez en retour.

8. Marchandez dans les bazars, négocier les prix des taxis et calèches, payez le prix demandé et ajoutez, avec un petit sourire, un bakchich toujours attendu.

9. NE MARCHANDEZ PAS les prix des marchands de boissons, des repas dans les restaurants. Pas de quoi être fier d’avoir payé, après marchandage, une bouteille d’eau 3 livres au lieu des 5 demandés, ce qui représente environ 25 centimes d’euro alors qu’une demi-heure plus tard, au bar de votre hôtel, vous payerez votre apéritif 8 à 10 euros !

10. Aller déguster les merveilleuses pâtisseries orientales que vous trouverez dans une des nombreuses enseignes au Caire ou, à Louxor, chez Twinky.

11. N’ADOPTEZ PAS LA GALLABYA ( DJELLABA ) COMME VÊTEMENT DURANT VOTRE SEJOUR. DANS TOUS LES CAS, VOUS AUREZ L’AIR DEGUISE ET RIDICULE ALORS QUE CE VETEMENT EST SI SAYANT AUX EGYPTIENS…

12. Pour faciliter le travail des reins, surtout en été, le soir, au coucher du soleil, succombez à la bière locale, la Stella ( la Saqqarah, la Luxor Bier ont le même effet ). Vous serez étonné de n’avoir jamais envie d’uriner en journée, vous éliminerez beaucoup d’eau par la peau tandis que les toxines s’accumuleront. Et la bière est si légère que même les enfants peuvent en boire… avec modération, bien sûr…

13. Pensez à emporter une quantité de cartes mémoire pour vos appareils photos et caméras ( ou de pellicule, pour les puristes), il y a tant de belles choses à immortaliser. Mais n’oubliez pas qu’il est INTERDIT de photographier dans les lieux clos comme les tombes et les musées.

14. N’oubliez jamais que vous n’êtes pas en pays conquis mais que vous êtes les hôtes d’un pays et de ses habitants. Adoptez un comportement respectueux dans votre habillement (pas de short même pour les hommes, les seuls mâles qui en portent sont les enfants qui n’ont pas encore atteint le stade de la propreté), et pour les dames, pas de décolleté, de nombril apparent, si possible les bras couverts. Ne vous comportez pas comme ces primaires qui partent du principe « Je paye mon voyage, donc j’ai le droit de … » Et gardez à l’esprit qu’alors que nous Européens sortions à peine de nos grottes, qu’alors que nos ancêtres dressaient des pierres devant lesquels on s’extasie ( les menhirs chers à Obélix), pendant ce temps, les ancêtres des Egyptiens édifiaient les pyramides…

15. Ne croyez pas que derrière chaque Egyptien se cache un terroriste. Certains esprits étroits le croient, sont persuadés que l’Egypte est peu sûre en raison des nombreux policiers présents mais oublient qu’en France, il y a des militaires en armes dans certaines gares, devant certains monuments, et pourtant là, ils semblent ne rien craindre. Vous pouvez vous promener où vous le voulez, quand vous le voulez, même la nuit, même dans les souks, vous n’avez rien à craindre.

16. Gardez à l’esprit que les temples sont des anciens lieux de culte, que les tombes sont des demeures d’éternité et respectez-les, ne criez pas et surtout, mais alors surtout, ne faites pas comme les sagouins qui grattent la peinture avec un ongle et s‘extasient en disant « Et ça tient bien ! ». Et évidemment, ne grimpez pas sur les statues comme le font les Cosaques de passage, n’y touchez pas et respectez les cordons qui délimitent les zones interdites.

17. Promenez-vous dans les campagnes, approchez des Egyptiens, souriez, vous serez sidérés de l’hospitalité qu’ils réservent aux étrangers. Acceptez le thé offert, vous ne risquez rien car l’eau de distribution est potable dans toute l’Egypte. Et n’oubliez pas de demander son autorisation à la personne que vous souhaitez photographier, elle aussi a le droit à l’image.

18. De grâce, ne croyez surtout pas qu’après une semaine en Egypte, surtout s’il s’agit d’une croisière en gros bateau ou d'un séjour à la Mer rouge, vous connaissez le pays, son climat, sa cuisine et ses habitants. Ce n’est pas parce que vous aurez eu 40° début avril qu’il fait cette température chaque année à la même date. Ni que le visa coûte 36 ou 54 euros parce que c’est le prix que vous a demandé votre T.O.

19. Qui mieux que les Egyptiens connaissent bien leur pays ? Qui est le mieux à même de vous guider VALABLEMENT dans une ville que quelqu’un qui y vit ? Adressez vous donc à une agence et/ou à un guide locaux qui travaillent sans intermédiaires. Une agence ou un guide de Louxor pour cette ville et la Vallée du Nil, une agence ou un guide cairote pour cette ville et les environs, à des oasiens pour les oasis et le désert. Eux connaissent vraiment le terrain, au contraire d’une agence de voyage de Montélimar ou de Bruay en Artois qui sous-traitera votre voyage en prenant au passage une confortable commission QUE VOUS PAYEZ !

20. La tourista n’est pas une fatalité. Souvent, de simples mesures d’hygiène individuelle suffisent pour l’éviter. Se laver fréquemment les mains, surtout avant les repas, évitez les buffets comme sur les grands bateaux où la nourriture est exposée à la chaleur ambiante et souvent recyclée d’un repas à l’autre, évitez les pataugeoires appelées pompeusement piscines de ces mêmes bateaux, ce sont de vrais bouillons de culture. De même, les moustiques égyptiens ne sont pas plus agressifs que les moustiques européens. Si vous les attirez en Europe, il en sera de même en Egypte mais s’ils vous ignorent en Europe, leurs confrères égyptiens feront de même.

Londres, Royaume-Uni
Auteur de niveau
7 506 posts
Enregistrez cette réponse
1. Re: 20 choses à faire ... et à ne pas faire en Egypte

Pour toute question sur l'Egypte n'hésitez pas à ouvrir un nouveau sujet en cliquant ici tripadvisor.fr/ShowForum-g294200-i9124-Egypt…

Fabienne - Communauté TripAdvisor

Réponses aux questions fréquentes sur Égypte