Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

Les Manobos de Mindanao

Bordeaux, France
Auteur de niveau
9 posts
4 avis
Enregistrer cette discussion
Les Manobos de Mindanao

Une longue journée de juillet !

6h debout ! Arnel, notre guide, est déjà là, avec un ananas acheté pour nous au marché. Détour par San Francisco pour acheter des provisions de bouche dans une superette bien achalandée, au passage, coup d’oeil admiratif au toog, qui nous toise, majestueux, du haut de ses 60m, (arbre le plus haut des Philippines). Entassés dans un jeepney pendant une trente, nous voilà enfin Tacanogong, le point de départ pour le marais Agusan, un des plus grands marais d’Asie du sud est.

La banca nous attend, le plein de gazoline fait. Le bateau remonte pendant plus de deux heures le fleuve Agusan, bordé de temps en temps par les barangays (villages) de maisons flottantes des Manobos. Le fleuve sert au convoyage des troncs de Davao à Butuan ; ces gigantesques et interminables radeaux se déplacent lentement, et quelques abris sont dressés pour les travailleurs qui doivent vivre "à bord" une ou deux semaines. L’école flottante d’un barangay est fermée, mais dans le village voisin, en ce samedi matin, il y a réunion à l’école élémentaire : des éducateurs, des professeurs, enfants manobos et leurs familles sont dans la grande salle, autour d’un grand buffet. Ils sont ravis de rencontrer des voyageurs et présentations faites, nous convient à partager leur repas. Guy se doit d’accepter un petit verre de whisky local… Moments d’échanges chaleureux. Les enfants un peu timides d’abord se relâchent vite devant l’objectif, pour finir par se masser autour de nous, poussant en chœur des oh et des ah en se voyant sur les écrans du camescope et de mon apn. Ce barangay, un des plus pauvres du marais, reçoit une aide internationale, notamment australienne, et Arnel y est très actif. La balade continue.

Chaque maison repose sur deux gros troncs, qui font flotter les habitations quand le niveau de l’eau est suffisant ! Ici, la chapelle flottante tout de rose repeinte, attendra pour se redresser le mois de novembre : C'est à cette saison que le niveau des eaux atteint parfois 8m, le marais s'agrandit alors, les 60 lacs ne font plus qu'un et la terre disparaît au regard : il est surnommé avec humour le « Wonderland » car on se demande où est la terre !!!

Une heure trente de jeepney pour revenir à San Franz... nous avons encore la force de nous poser dans un cybercafé, avant de rentrer à la nuit tombante en tricycle au Resort Teresita, chaperonné par Arnel. Les 15mn de trajet sur le chemin à ornières nous achèvent. Nous arrivons avec la pluie. Super mamie n'est plus ici ! Seuls les grondements de l’orage résonnent… Après une dernière bière San Miguel, on se sépare. Arnel repart à pied sous la pluie en espérant trouver un tricycle en chemin.

Misha

http://lescarnetsdemisha.over-blog.com

Royan, France
Auteur de niveau
2 075 posts
Enregistrez cette réponse
1. Re: Les Manobos de Mindanao

Bonjour Misha.

Merci beaucoup pour ton message! Ton expérience dans les Manobos a l'air particulièrement alléchante.

Comment as-tu trouvé ton guide Arnel?

J'espère que tu continueras à nous faire partager tes excursions pendant ton voyagae et les suivants!

Merci encore!

Laure - Communauté TripAdvisor

2. Re: Les Manobos de Mindanao

-:- Message de l'équipe de TripAdvisor -:-

Cette discussion a été fermée en raison de son inactivité. Vous pouvez créer une nouvelle discussion ou poster un message dans une discussion existante.

Vous pouvez consulter nos règles d'utilisation des forums en cliquant sur ce lien : http://www.tripadvisor.fr/pages/forums_posting_guidelines.html

Nous supprimons les messages qui ne respectent pas les règles d'utilisation et nous nous réservons le droit de supprimer tout message quelle qu'en soit la raison.

Supprimé le : 02 avril 2016, 16:16
Réponses aux questions fréquentes sur Philippines