Enregistrer cette discussion
Avoriaz: si vêtements aspergés par la graisse => aucune aide

VETEMENTS ASPERGES DE GRAISSE DES REMONTEES MECANIQUES => AVORIAZ VOUS LAISSERA TOMBER !!

Bonjour à tous,

J'écris ces quelques lignes pour partager avec vous la mésaventure qui nous est arrivée en février 2018 à Avoriaz.

Un des télésièges graissé la veille nous a entièrement aspergés de graisse durant la montée. Je dis « aspergés », car ce n’était pas 1-2 gouttes, nous étions de vrais dalmatiens, de la tête aux pieds (1er jour de ski) et je dis « nous », mais en fait environ 200 personnes étaient concernées ce jour-là ! Parce que nous avions demandé réparation pour nos vêtements étant neufs et « de marque » (1 et 2 saisons, soit 1 et 2 semaines de ski), le service des remontées mécanique (SERMA), laquelle nous a alors expliqué qu’ils ont l’habitude car cela arrive de temps en temps, nous propose de prendre à sa charge les frais de pressing.

Nous cherchons immédiatement un pressing à Avoriaz, en fait il n’y en a pas ! Le seul pressing à proximité se trouve à Morzine en bas dans la vallée. En retournant voir le bureau des remontées on nous explique « simplement », qu’ils ne vont rien organiser pour descendre nos vêtements en fin de journée et nous les remonter le matin suivant après nettoyage (je rappelle qu’Avoriaz est une station sans voiture pour les vacanciers et que celles-ci sont parquées pour la durée du séjour). Je vous laisse imaginer notre surprise ainsi que toutes les autres personnes concernées. Sans compter que, comme la plupart des vacanciers, nous n’avions pas de vêtements de rechange pour skier. Nous avons donc dû attendre notre retour à la maison pour faire nettoyer nos vêtements (sur conseils de la SERMA nous assurant à 100% que les taches partiraient). Les taches ne sont évidemment pas parties !

Nous avons alors relancé immédiatement la société des remontées mécaniques d’Avoriaz, laquelle nous avaient d’ailleurs expliqué en février, qu’au cas où les taches ne partiraient pas, elle actionnerait leur propre assurance afin de nous dédommager. Après de nombreuses relances depuis notre retour, à ce jour (20 mai 2018), sachez que la station n’a jamais daigné nous répondre et « joue la montre » en espérant que nous nous lasserons et nous résignerons à garder nos vêtements dans cet état. Malheureusement, elle se trompe, nous allons faire une demande plus « officielle »…

Alors, si par malchance cette mésaventure vous arrive, soyez avisés que cette « prestigieuse » station s’en moquera totalement et que, quoi qu’elle dise, il y a peu de chance que vous récupériez vos vêtements propres, sauf peut-être, si vous trouvez un moyen de descendre, à vos frais, immédiatement au pressing de Morzine (mais quid de la durée du nettoyage et évidemment, pas de remboursement de forfait pour les jours perdus, car vous n’irez pas skier en attendant en chemise de nuit) !!

PS : Pour ceux qui n’auront pas la « chance » de lire ces lignes avant l’hiver prochain, je posterai un rappel en fin d’année.