Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“Inintéressant et cher”

Abbaye de Silvacane
Attestation d'Excellence
Plus d'informations sur l'attraction
Détails de l'activité
Description officielle : Histoire de l’Abbaye L'Abbaye de Silvacane, située sur la Commune de La Roque d’Anthéron, se dresse entre Luberon et chaîne des Cotes sur la rive gauche de la Durance, voie de communication et chemin de transhumance. Dès 1144, des moines venus de l’abbaye de Morimond, fille de Cîteaux, s’entendent avec la famille des Baux pour s’installer sur un lieu appelé « Silva Cana » (forêt de roseaux). L’emplacement choisi est une zone rocheuse, dominant les marécages duranciens, peu éloigné d’une première hostellerie construite au XIe siècle par des moines pontiers au niveau d’un gué traversant la rivière : le gué de Gontard. Les moines parviennent à tirer parti du site grâce à leur connaissance en matière de drainage et d’agriculture. Parallèlement à la mise en valeur de nouvelles terres, les familles seigneuriales locales multiplient les donations. Bertrand des Baux entreprend la construction de l'église en 1175. Les XIIème et XIIIème siècles marquent l'épanouissement spirituel et économique de Silvacane, qui fonde l’abbaye de Valsainte (diocèse d'Apt). Elle possède cinq granges, gérées par les frères convers, moines n’ayant pas effectué de vœux, se consacrant essentiellement au travail manuel. Le déclin s'amorce à la fin du XIIIe siècle. L'invasion de l’Abbaye par les moines de Montmajour, la grande Peste, les discordes civiles, la guerre de Cent ans, l’affaiblissement des ordres monastiques (en partie lié à l’apparition de l’imprimerie, enlevant aux moines leur rôle de copistes) ébranlent Silvacane. En 1455, l'Abbaye est rattachée au chapitre de la cathédrale d'Aix-en-Provence et devient l'église paroissiale de La Roque d'Anthéron lors de la création du village en 1513. Dès la fin du XVIème siècle, protestants et catholiques occupent successivement l'abbaye. Spoliée de sa fonction religieuse, l’abbaye se réduit bientôt au rôle de carrières de pierres. En 1742, l'église est désaffectée au profit de celle de La Roque d'Anthéron. Déclarée bien national à la Révolution, l'abbaye est transformée en exploitation agricole. L'église est rachetée par l'Etat en 1846 et restaurée par Revoil puis Formigé, architectes des Monuments Historiques. L'ensemble, classé au titre des Monuments Historiques, est acquis par l'Etat en 1945. Des campagnes de fouilles réalisées entre 1952 et 1998 ont permis de retrouver l'emplacement des bâtiments annexes et d'entreprendre la restauration des salles de l'Abbaye, qui sont, actuellement, toutes ouvertes à la visite. Depuis janvier 2008, l'abbaye est la propriété de la commune de La Roque d'Anthéron.
Avis publié : 6 mai 2014

Des 3 sœurs cisterciennes, c'est la seule dont on ressort déçu. Première déception, le prix. Coup de bambou à 7,50 € pour une visite sans guide avec un simple dépliant comme explication. Rien de didactique dans les pièces.
Deuxième déception, le site est mal entretenu, sans âme. Le jardin des moines ne se visite pas (alors qu'il n'y a plus personne). Pas de chance pour elle, l'abbaye a souffert des affres du temps, les chapiteaux intérieurs s'en ressentent, sans restauration.
Grosse déception. Vous voulez visiter une abbaye cistercienne en Provence, allez à Sénanque ou au Thoronet, des guides sympas vous aiderons à comprendre la rudesse de la vie des moines et la spiritualité qui se dégage de ces pierres.

Merci OliCori
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avisAvis (193)
Note attribuée
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus de langues

120124 avis sur 193

Avis publié : 14 mars 2014

Que dire de neuf?Sinon que cette adresse: 2 Avenue de l'Europe Unie , est celle de la mairie!
On peut préférer Sénanque pour le site Vauclusien et les lavandes,le Thoronet pour sa sauvagerie maîtrisée ! Sylvacane pour son équilibre et sa sérénité sans oublier son concours à la musique par son acoustique exceptionnelle et sa proximité d'Aix,des Alpilles et d'Avignon.
Un peu cher sauf quand il fait "soleil"

Merci jefrol
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 11 mars 2014

Très belle abbaye cistercienne dans un paysage bucolique.
Une restauration réussi.
La boutique est très bien achalandée en livre concernant le style des abbaye cistercienne ainsi que les calcul sur le nombre d'or.
Jolie bâtiment sous un soleil rayonnant.
Très beau vitaux modernes

Merci JJRGolfeJuan
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 27 janvier 2014

Jolie abbaye simple et bien située dans un cadre calme ponctué par de grands cyprès et égayé par un très joli bassin d'irrigation plein de poissons. L'abbaye est bien entretenue et toujours en cours de restauration, d'études et de fouilles! Ce qui explique sûrement les 7,50€ de visite qui peuvent paraître un peu abusifs pour le temps de visite.....

1  Merci michotel
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 28 octobre 2013

il vaut mieux aller à Sénanques moins cher et on y est accompagné par un guide super intéressant. A Sénanques il y a même des moines c'est vivant. Silvacane c'est mortel!!

Merci didiecpe
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ayant consulté Abbaye de Silvacane ont aussi consulté

La Roque-d'Antheron, Bouches-du-Rhone
 
Saint-Cannat, Bouches-du-Rhone
 

Vous connaissez Abbaye de Silvacane ?
Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajoutez des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page