Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Les avis les plus récents. Les prix les plus bas. L'endroit idéal pour rechercher des hôtels.

“Mais que se passe-t-il ?! Les finances sont-elles dans le rouge ?..”

Meilleurs prix pour -
Arrivée jj/mm/aaaa Départ jj/mm/aaaa
Prix pour 1 chambre, 2 adultes
Voir les prix
Comparer les meilleurs prix des meilleurs sites de voyage
et 11 autres sites !
Grand Bahia Principe Punta Cana
N° 61 sur 111 Hôtels à Punta Cana
Attestation d'Excellence
Gembloux, Belgique
Auteur de niveau
19 avis
6 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 19 votes utiles
“Mais que se passe-t-il ?! Les finances sont-elles dans le rouge ?..”
Avis écrit le 13 janvier 2011

Ce fut notre cinquième visite, en 4 ans, du complexe Gran Bahia Principe (2 fois dans la partie Bavaro au Club Hacienda et 3 fois dans la partie Punta Cana).

Cinquième visite mais… les choses ont bien changé ! Ont-ils de (graves) problèmes financiers ? Comment un complexe pareil a-t-il pu changer autant en à peine 6 mois ??? Il est évident que nous n’y retournerons plus jamais, et c’est bien dommage car ils avaient atteint un équilibre qualité/prix franchement excellent.

Cependant, même si mon intervention ici ne sera jamais lue par quelque manager de la chaîne que ce soit, étant donné que je connais ce complexe hôtelier depuis son ouverture, je vais tenter de vous partager (un peu trop longuement peut-être, désolé) notre désarroi tout en restant honnête et objectif. Je précise que nous sommes des vacanciers d’exigence moyenne, patients, pas stressés (c’est les vacances) et que nous adorons ce pays et surtout la mentalité et la chaleur de ses habitants.

Tout d’abord quelques mots sur le site. Il est vrai qu’il est… gigantesque. Et vous y croiserez régulièrement des touristes perdus, malgré les panneaux indicateurs et le plan qu’ils auront reçu en arrivant. Il faut dire que depuis la construction de la partie plus "luxueuse" appelée "Ambar", les villas complémentaires du Bavaro et la plus récente partie "encore plus luxueuse" nommée "Esmeralda", il a été nécessaire, pour desservir l’ensemble du complexe, de tripler le nombre de lignes de minibus par rapport à il y a 5 ans. Malgré que, pour ma part, flâner dans les jardins impeccablement entretenus soit la meilleure solution pour "comprendre" le site. Petite remarque : si vous jetez un œil sur Google Earth, vous y verrez la situation d’il y a… 4 ans. Actuellement, le complexe a quasiment doublé en largeur. Une personne avertie en vaut deux…

Néanmoins, le site est relativement bien organisé : les nuisances sonores (le théâtre, les lobbies, le village "Pueblo Principe" avec ses boutiques, dancing et autres casinos, etc.) sont regroupées à l’arrière, ainsi que le mini-golf, les cours de tennis et le spa. Dès lors, excepté si vous avez la malchance d’avoir une chambre au rez de chaussée et face à une des lignes de minibus, il est peu probable que vous aillez à subir des désagréments sonores, outre ceux des (malheureusement trop fréquents) touristes bourrés qui rentrent à pieds en plein milieu de la nuit.

Il faut en tout cas reconnaître que le site est magnifique. Les plantations sont entretenues avec amour tous les jours, les pelouses sont impeccables, et tout est propre. Sauf en tout début de matinée où vous trouverez dans les pelouses, voire dans les piscines, les verres jetés par des vacanciers alcoolisés nocturnes et indélicats (honte sur eux).

Petit point négatif : certaines villas sont situées devant un véritable dépotoir. A droite du complexe, entre la partie Esmeralda et le lobby, se trouve une étendue gigantesque qui sert à entreposer les déchets de chantier et autres joyeuseries. Même si un filet empêche de le voir quand on est au rez, les chambres en hauteur ont une belle vue sur ce dépotoir à partir de leur terrasse. Ca ne sent pas mauvais, ce sont des déchets inertes, mais bon… pour la vue, il y a mieux !

Concernant les piscines, il y en a 6. Mais 3 d’entre-elles sont réservées aux autres parties de l’hôtel (Esmeralda, Ambar et Premier). Une quatrième est réservée aux clubs Hacienda/Diamond/Royal Golden. Il vous restera donc deux piscines : une gigantesque près de la plage et une plus modeste (mais néanmoins assez grande) au milieu du complexe.

Un dernier mot pour signaler également que la plage perd en profondeur chaque année. Lors de notre séjour, nous avons même vu une partie de celle-ci disparaître. Quelques vagues un peu plus fortes ont fait tomber plusieurs cocotiers, des palapas et même les "miradors" des sauveteurs. Il s’agirait d’agir (remblayer) au plus vite avant que la plage ne soit réduite à néant. Déjà qu’on était les uns sur les autres actuellement, je n’ose imaginer ce qu’il en serait si cet effet continue.

Concernant les chambres :

Les villas sont composées de 12 chambres par niveau. Chaque villa, selon sa position sur le complexe, a 2 ou 3 niveaux (2 pour la partie Royal Golden près de la plage). Les chambres sont de taille honnête et équipées correctement, le lit est gigantesque (2 mètres sur 2), la salle de bain est complète mais pas idéale à l’usage (WC qui côtoie le lavabo, paroi de douche sur la baignoire qui ne canalise pas l’eau correctement -il y en a à chaque fois partout- et éclairage faiblard). Un petit coin salon existe également (2 fauteuils en osier, une petite table et une banquette avec des coussins). Encore une fois, l’éclairage du coin salon n’est absolument pas suffisant.

Autant avant les chambres étaient entretenues très correctement, autant maintenant elles donnent l’impression d’être à l’abandon. Je m’explique : malgré que nous fussions dans une villa rénovée récemment, plusieurs choses ne fonctionnaient pas : le thermostat de la climatisation (clim toujours à fond), deux ampoules grillées (déjà que ce n’est pas la joie quand elles fonctionnent toutes), le téléviseur ne répondait pas aux sollicitations de la télécommande, tous les joints de la salle de bain avaient été refaits, re-refaits et re-re-refaits mais sans enlever la couche précédente (bonjour l’esthétique), le pommeau de douche était digne d’un hôtel 1 étoile (et le flexible trop court que pour pouvoir prendre une douche debout), le bouchon automatique de la baignoire était défaillant, la sécurité du sèche-cheveux se déclenchait après 2 minutes d’utilisation, les interrupteurs et prises se délogeaient un peu partout (y compris dans la salle de bain !!!), la porte de la terrasse ne fermait plus, etc. etc. etc. Mais pourquoi laisser tout cela ainsi ? 5 étoiles ?.. Aaah non, là, pas d’accord. En tout cas plus maintenant.

Concernant le service :

Vous me direz que nous n’avions qu’à contacter le service technique pour tous ces petits problèmes rencontrés dans notre chambre. Oui. Mais en fait non. Nous y avons fait appel dès notre arrivée afin de faire réparer le thermostat de la climatisation, le seul problème qui nous gênait réellement. Après plusieurs appels et des heures de patience, un technicien arrive enfin. Il regarde rapidement et nous explique comment fonctionne la clim, comme si nous étions deux abrutis. Nous l’avions bien compris, le fonctionnement, mais le technicien a essayé de nous convaincre qu’elle fonctionnait parfaitement. Dans l’absolu, oui, elle refroidissait la chambre mais… nous voulions tout simplement qu’elle s’arrête quand il le fallait !.. Après 10 minutes de palabre et plusieurs appels à son chef, il a enfin démonté le thermostat… Pour faire semblant d’y chipoter, de refermer le boîtier vite-fait, d’appeler encore une fois son chef et de nous le passer pour nous entendre dire que c’était résolu. MAIS C’ÉTAIT UN MENSONGE ! Le technicien a littéralement pris ses jambes à son cou et a quitté la chambre sans même nous dire un mot ! Bravo ! Quel professionnalisme !.. Nous avons rappelé le service technique et on nous a bien fait comprendre qu’il ne serait tout simplement pas possible d’obtenir réparation de ce satané thermostat… 5 étoiles ?.. Hahaha !.. Quelle blague !..

Nous étions étonnés de constater pareille mauvaise volonté. D’autant plus que nous y avions fait appel à quelques reprises lors de nos séjours précédents et cela n’a jamais posé de problème. Mais l’explication est venue plus tard, quand nous avons constaté que… le service de cet hôtel, dans son ensemble, n’était plus ce qu’il fut. Mais plus du tout !

Par exemple, au lobby : avant, vous vous y installiez à peine qu’une serveuse (voire deux) s’inquiétait de votre soif. Parfois c’était même exagéré. Maintenant, vous pouvez parfois attendre 20 minutes avant que l’on vienne prendre votre commande ! Et il vous faudra 10 minutes de plus pour recevoir votre verre. Même quand le lobby est quasi vide ! La raison ?.. Deux fois moins de staff qu’auparavant. Et toujours plus de touristes dans l’hôtel. L’équation est facile à résoudre… Les pauvres serveuses n’arrêtent jamais de courir, avec des plateaux chargés parfois de plus de 15 verres ! Elles ont des pauses repas d’à peine 20 minutes !.. Et deux jours de repos toutes les deux semaines ! De l’esclavage pur et simple ! Heureusement que certains touristes ont la décence de leur laisser un pourboire…

Pareille situation dans le restaurant à buffets : un monde incroyable, presque à chaque fois une attente de 10-15 minutes pour pouvoir y rentrer et un service complètement désorganisé. En effet, si certaines tables bien placées (comprendre : sur le chemin de l’arrière salle) se font servir des boissons toutes les 2 minutes, d’autres, un peu reculées, ne verront un serveur qu’une seule fois sur tout le repas.

Dans les restaurants à la carte, ça va un peu mieux mais la qualité de service est tombée au plus bas : on se moque littéralement de vous lorsque vous prenez une bouteille de vin à la carte. Une fois votre repas terminé, on vous abandonne (oubliez le café, voire la petite liqueur, ils n’ont pas que ça à faire !). Aussi, on oubliera systématiquement de vous servir quelque chose (principalement le pain), etc. 5 étoiles ?.. C’est ça, c’est ça… En tout cas, ce n’était pas aussi brouillon avant !
Et enfin notre pire expérience : le menu du réveillon de Noël. Pour cette soirée, la réservation était obligatoire. Encore fallait-il le savoir ! Seul un petit papier perdu dans le lobby indiquait cette obligation. Par chance nous l’avions remarqué, et donc réservé, mais beaucoup de clients se sont vus tout bonnement refoulés à l’entrée du restaurant à buffet et redirigés vers le snack à hamburgers. Sympa, le repas de réveillon !.. Un véritable scandale, car lorsque vous payez une chambre en all-inclusive, les repas sont compris. Point final !

Mais ce n’est pas tout, notre avion partant à 23h00, nous avions le temps de profiter du repas de de réveillon de Noël et avions réservé pour 18h30. Cependant, vers 17h30, quelqu’un glisse un papier sous la porte de notre chambre (alors que nous étions présents) : notre réservation était annulée et reportée à 21h00. Sans aucune autre forme d’explication. Nous sommes donc allés au guest office, avons expliqué que ce n’était pas sérieux et que nous ne pouvions du coup plus profiter du repas (pourtant payé). L’employée nous indique que ce n’est pas grave, que nous n’avions qu’à nous présenter à 18h15 et qu’elle serait présente. Bien entendu, ce ne fut pas le cas et on nous a refusé l’entrée, peu importe les explications données. C’est la seule fois où je me suis réellement énervé : j’ai exigé de voir un manager, qui est arrivé après 15 minutes, mais qui ne voulait rien entendre. Seule solution : monter le ton, même si ce n’est pas mon genre (ce n’est pas bon pour leur image de marque, un client mécontent qui le fait comprendre en public). Et là, comme par magie, une table s’est libérée pour nous ! Le comble, c’est que la salle était à peine remplie aux trois quarts. C’était si terrible que ça de nous faire entrer ??? 5 étoiles ?.. 5 baffes, oui !

Concernant la fréquentation :

Si vous n’aimez pas la promiscuité, fuyez cet hôtel ! Nous sommes très très loin du confort des premières années où vous aviez de la place partout. Maintenant, c’est bien simple, vous faites la file partout (surtout au restaurant à buffets et aux restaurants en plein air de la plage le midi). Et ce ne sont pas de petites files ! Un simple hamburger au Las Olas (un des restos de la plage) vous fera perdre 15 minutes minimum de votre journée. Vous pouvez décider d’oublier le hamburger et de vous servir au buffet : là aussi, une loooongue file d’attente fera que ce dont vous vous êtes servi au début du buffet sera déjà froid en arrivant à la fin. C’est bien simple, après quelques jours, nous n’y allions même plus, dégoûtés.

Effet pervers de cette sur-fréquentation, il faut également réserver vos 3 restos à la carte dès votre arrivée !.. Nous avons eu la mauvaise idée d’attendre le lendemain matin (!) de notre arrivée pour les réserver et certaines réservations n’était pas possible avant 9 jours !.. Pour les gens qui partent une semaine, cela revient à dire que c’est de l’arnaque, vu que les restos sont compris dans le prix. C’est d’autant plus scandaleux que lorsque vous optez pour un club quelconque (Hacienda, Diamond ou autre), vous avez droit à 4 réservations par semaine. Nous avons parlé avec plusieurs personnes dans l’hôtel : la plupart n’avait pu profiter que d’un seul restaurant sur leur séjour ! Et pas forcément le meilleur.

Autre effet direct du taux de fréquentation : pas de place à la piscine ni à la plage ! TOUS les transats (et ils sont pourtant nombreux) sont "serviettés" avant 9h. Et pour les palapas, c’est encore plus tôt. Vous désirez avoir une chaise autour de la piscine ? Levez-vous à 6h, allez déposer votre serviette sur l’une d’entre-elle et remontez dormir.
Encore faut-il avoir une serviette… Car là non plus, ça ne suit pas. A 9h, il n’y en a plus. Vous me direz que ce n’est pas grave, puisque de toute façon il n’y aura plus de transats pour l’y déposer… Oui, c’est une façon de voir les choses…

Non, là, il y avait *vraiment* trop de monde. Et encore, une partie de l’hôtel (le club Premier) était fermée. Une dizaine de villas fermées équivaut à environ 700 personnes en moins dans l’hôtel. Heureusement !!! Cet hôtel n’a définitivement plus une dimension humaine. A la limite si le service suivait, on pourrait encore l’accepter. Mais comme ce n’est plus le cas… Quel gâchis !

A propos des prestations :

Mettons de côté la qualité de service en chute libre et le taux de fréquentation inhumain. Quand je me pose la question de savoir si l’hôtel n’est financièrement pas dans le rouge, en voici les raisons.

Premièrement, en comparaison avec nos 4 visites précédentes, plusieurs choses ont disparu et sont révélatrices du fait que l’économie de bouts de chandelles est d’actualité. Par exemple, la variété des buffets : excepté quelques plats, vous y trouverez tous les jours la même chose. Et ce malgré qu’un thème soit donné quotidiennement à ces buffets (soirée italienne, soirée dominicaine, soirée asiatique, etc.). A part un petit coin avec les spécialités, plus grand-chose ne donne le ton du thème.

Par extension, les garnitures des plats sont devenues plus légères. Exemple : la paëlla aux fruits de mer ne contenait que du riz, un ou deux coquillages, quelques pixels de chair de poisson de la veille et quelques moules. Triste paella. Adieu également les mets plus raffinés, tels la langouste, les écrevisses ou un paon à la découpe. Même les fruits frais se font plus rares. Les fromages sont maintenant tous les jours les mêmes (et insipides), et les charcuteries ont tout bonnement disparu, ou presque. Bref, tout ce qui coûte.

Notez que ce n’est pas que l’on y meure de faim ou que l’on mange mal, mais les prestations ne sont plus du tout pareilles qu’avant, y compris les buffets des restaurants à la carte. Par contre le prix de la nuit, lui, n’a pas changé…

Autre exemple : disparition du cocktail du jour. Même si cela ne représente pas grand-chose, cela met un peu de variété dans le quotidien. Idem pour les cocktails spéciaux du soir. Ils sont devenus rares et toujours identiques.

Avant, tous le soirs au lobby, un musicien jouait paisiblement de la musique ou fredonnait un petit air sympathique. Cette année, pas l’ombre d’un musicien les 5 premiers jours. Puis il/elle fut présent(e) un soir sur deux (pour les fêtes). Les autres soirs, c’est toujours le même CD qui tourne en boucle.

Autre point qui m’agace au plus haut point : les paiements avec cartes de crédit. A chaque fois que vous devez payer quelque chose à la réception, "la connexion ne fonctionne pas". Par contre celle du distributeur de billets fonctionne parfaitement, comme par hasard !.. Evidemment, quand les finances vont mal, on préfère que ce soit le client qui paie les frais de retrait plutôt que la société les pourcentages aux organismes financiers. Vous ne trouvez pas cela minable, pour un 5 étoiles ?

Dernier exemple qui met en évidence une mauvaise gestion financière : depuis cette année, certains membres de l’hôtel vous harcèlent pour vous vendre une espèce de time-sharing : un statut de membre "VIP" (vous êtes vite un VIP, là-bas, MDR) qui vous donne accès aux meilleures parties de tous les hôtels de la chaîne dans le monde à un prix réduit (environ 30%) mais que vous devez acheter à l’avance. Exemple : vous achetez 60 jours de vacances sur 20 ans ou 30 ans (!) pour la modique somme de par exemple $10000. Avec un acompte de $3000. A payer tout de suite. Non mais ça ne va pas, la tête ?.. Au vu de comment l’hôtel perd en qualité, il y a fort à parier que la faillite arrivera bien avant 30 ans !.. Adieu votre argent ! Pour moi, cette pratique est tout bonnement scandaleuse. Ne vous laissez pas tenter, car ils trouvent tous les arguments pour vous faire signer : on vous donne rendez-vous à l’Esmeralda, on vous montre le top du top, on vous fait boire verre de mousseux sur verre de mousseux, oooh que tout est merveilleux ! Pour moi, c’est bien simple : il s’agit de faire rentrer de l’argent au plus vite dans les caisses. Et c’est tout. Minable.

A propos des restaurants à la carte :

Les restaurants à la carte ont été remaniés il y a moins d’un an et, bien entendu, pas forcément pour offrir un service plus affiné ou une qualité meilleure. Encore une fois, optimisation des coûts a été le mot d’ordre. Par exemple, le restaurant méditerranéen n’existe plus et à été fusionné avec celui qui servait des spécialités de poisson (le Pescador). Certains restaurants sont également régulièrement fermés, et ce malgré le fait qu’un très grand nombre de vacanciers ne puisse en réserver par manque de place, comme je l’explique plus haut. Un comble ! Aussi, ce que l’on y sert n’est plus aussi varié qu’avant, tout particulièrement aux buffets des entrées et desserts. Et vous trouverez à ces buffets plus ou moins la même chose qu’au restaurant principal, et ce dans presque tous les restaurants.

Le français (Le Café de Paris / Le Gourmet) :

Un des seuls restaurants qui n’a pas changé : on y mange très bien, malgré des portions ridiculement légères (genre nouvelle cuisine d’avant). Très bonne viande, jolies assiettes, ambiance agréable. Et surtout, aucun buffet (entrée, grosse pièce et dessert sont à la carte). Seul point négatif : nous avions commandé du fromage pour dessert et, devinez : deux tranches de fromage sans âme, exactement le même que celui du buffet ! Nous avons demandé autre chose (ils ont une espèce de roquefort aussi) et la réponse fut que ce n’était pas possible ! Bref, un dessert raté. Aussi, nous avions pris une bouteille de vin à la carte. Comme ce n’est pas l’habitude de boire du vin, dans ce pays, le serveur s’est littéralement moqué de nous ! « Il est bon le petit vin hihihi ? ». Sans parler des mimiques, des grimaces et du total manque de respect dont il nous faisait part ! C’est le seul de tout l’établissement qui nous a montré pareil mépris ! Et comme nous nous étions un peu plaints pour le dessert, eh bien ce serveur nous a totalement ignorés par la suite. Pas moyen d’avoir un café, il tournait la tête systématiquement en passant à côté de nous, il ne servait plus le vin, etc. Ne t’inquiète pas Francesco, je n’ai pas oublié ton prénom quand j’ai rempli la fiche de satisfaction ! « Hihihi ».

Les italiens (Il Capriccio/La Trattoria) :

Le resto "La Trattoria" était fermé. Au Capriccio, les plats sont identiques. Mais c’est infect. A éviter. Pâtes baignant dans de la sauce figée, plats d’une banalité affligeante, pizzas cuites au four électrique et j’en passe. En fait, vous n’y trouverez pas grand-chose de plus que ce que l’on vous sert au buffet du restaurant principal tous les jours.

Le "japonais" (Mikado / Maïko) :

Il y a maintenant deux possibilités : soit autour de la table de cuisson (12 personnes) avec le show du chef en prime, soit en salle. Honnêtement, il vaut mieux aller en salle. Le show est ridicule. Et surtout, vous n’aurez pas grand choix au niveau des plats (qui n’ont rien de japonais) : le chef vous demandera si vous voulez du bœuf, du poisson, des crevettes et du poulet, découpera et fera tout cuire devant vous pendant que vous mangez l’entrée (sushis de qualité médiocre) et dégusterez le potage sans âme. Même si ce n’est pas mauvais, ne vous attendez pas à manger autre chose que ce vous mangez chez le chinois du coin. Il faut savoir aussi que, vu le nombre de réservations dans ce restaurant, vous allez manger… très vite. Entrée, potage et plat sont engloutis en 40 minutes, montre en main. Pour le dessert, on vous placera dans la salle, c’est qu’il faut dégager la table au plus vite !

Rien de tel que d’opter pour la salle (Mikado/Maïko "à la carte"), où vous mangerez à l’aise et, surtout, autre chose ! Poulet aux amandes et champignons chinois, dim sums, fritures asiatiques… du classique mais franchement bien préparé. C’est le seul restaurant où nous avons eu une visite en salle du chef-coq ! Table par table ! Très aimable, extrêmement poli et souriant, franchement sympathique et ayant même un niveau en anglais incroyablement bon. Merci Chef ! VOUS avez compris comment rendre un client satisfait !

Le tex-mex :

Pas mauvais. Un tex-mex dans toute sa splendeur : les classiques de la nourriture mexicaine mais sans plus.

Le Steak House :

C’est le meilleur, il n’y a pas photo. Vous pouvez y aller les yeux fermés. Leur bœuf (d’origine américaine) est excellent, surtout le filet de bœuf (filete de res). Viande tendre et savoureuse, comme par chez nous. N’hésitez pas à commander une cuisson "bleue" ("poco poco poco hecho" ou "azul") car ils ont tendance à cuire la viande un peu trop. Les entrées et desserts sont choisis au buffet et pour les entrées, on y trouve de très bonnes choses !

Attention : il faut réserver bien longtemps à l’avance (parfois plus d’une semaine !) car c’est le restaurant le plus demandé (et c’est justifié !).

Le méditerranéen / restaurant de poissons & crustacés (Le Pescador) :

Les années précédentes, ce fut l’un de mes préférés. On y trouvait des mets excellents tels qu’un carpaccio de thon, de calamar ou de poulpe, une bisque de langouste, des salades de poissons et j’en passe. A la carte, vous y trouviez des poissons extrêmement bien préparés, avec de très bonnes sauces. Malheureusement, c’est devenu n’importe quoi. Fusionner méditerranéen et poissons aurait pu être une bonne idée mais la carte des poissons ne révèle rien d’intéressant (c’est ce que vous mangez au buffet principal) et pour le côté méditerranéen, alors là, ils repasseront !!! A part l’agneau, c’est n’importe quoi. Nous avons commandé du cochon de lait grillé… C’était immangeable ! Un énorme morceau au hasard coupé dans le cochon, tranché à plusieurs endroits et… passé à la friteuse. Le goût était tellement prononcé (et je ne suis pas difficile !) qu’on a laissé tomber. L’un des plus mauvais plats de toute ma vie !
Bref, à vous devoir (mais évitez le cochon ;-)).

Le restaurant espagnol (El Meson) :

Il faut essayer ce restaurant, surtout pour l’entrée (au buffet) : un choix incroyable ("à la tapas") et tout est vraiment excellent ! Riz noir et sa sauce à l’aïl, charcuteries, quesos, fiduela, paella de fruits de mer, gambas, saumon fumé, croquettes de crevettes, jusqu’au pain toasté frotté à l’ail et sa sauce de tomates fraîches. Un délice ! Ensuite, vous trouverez les grands classiques espagnols, dont l’agneau piqué à l’aïl, le tout dans un cadre sympa. N’oubliez pas d’accompagner votre repas avec une bonne bouteille de Rioja !

Le resto-barbecue à la carte (c’est nouveau) :

En fait il s’agit du Las Olas 2 (le resto de la plage pour le petit-déjeuner et le déjeuner). Le soir, il propose un barbecue à la carte, sur réservation.

Mais… Quelle vaste blague !.. A la carte ?.. Mais c’est un mensonge ! Tout est servi au buffet !.. D’ailleurs, il n’y a pas de carte ! Ni de serveurs ! Mais le pire, c’est que pour avoir ne fut-ce qu’un morceau de lard grillé, il va falloir vous armer de patience ! 30 MINUTES de file pour avoir un morceau de bœuf !!!!!!!! Plus de 30 personnes attendant en rang d’oignon que le cuistot, qui prépare les grillades devant vous, puisse vous servir un petit bout de viande ! Et en définitive, le cuistot ne suivant pas, la viande est cuite en cuisine, comme tous les jours, et non pas au barbecue. Non mais de qui se moque-t-on ?

Bref, je vous déconseille vivement de perdre une de vos réservations pour y aller, ce sera une soirée forcément ratée. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que ce soit le seul restaurant où il soit possible de réserver pour le soir même : personne n’y retourne !

Divers :

Je vais terminer mon récit par plusieurs points en vrac, comme ils me viennent à l’esprit.
Chose appréciable : depuis un an, on vous oblige à laver vos mains au gel antibactérien avant de rentrer dans les restaurants. Très bonne initiative, surtout quand on voit comme les gens peuvent être parfois dégueulasses…

Pour les restaurants à la carte : ne jamais réserver en fin de soirée ! Les derniers services sont de très mauvaise qualité ! Les plats seront bâclés, voire incomplets ou préparés avec d’autres ingrédients, les services traînent, tout le monde regarde sa montre et se demande quand vous allez dégager, etc.

Pour les non-fumeurs (je suis fumeur) : il est interdit de fumer dans tous les lieux clos. Cependant, au lobby, c’est ouvert donc les fumeurs s’en donnent à cœur joie (n’oublions pas que c’est un des pays du cigare). Mais je plains les non-fumeurs car tout a été fait à l’envers : la zone non-fumeur du lobby est au centre mais c’est justement vers l’intérieur que la fumée se dirige. Et quand il pleut, les fumeurs ne peuvent décemment pas aller sur la terrasse. A revoir, messieurs les managers. Autre point discutable : aucune chambre n’est non-fumeur, comme ils le prétendent. Mais elles sont bien aérées donc je ne pense pas que ce soit réellement un souci. Il n’empêche, un effort devrait être fait de ce côté, par respect pour les non-fumeurs.

Les cocktails : ils sont par défaut sans alcool. Et quand on demande « con alcohol » ou « con vitamina », sachez qu’ils complètent le cocktail avec un doigt de rhum tellement bas de gamme qu’on ne le trouve même pas en grande surface. Ce n’est pas ça qui va vous saouler, ne vous inquiétez pas.

Le coffre-fort : il n’est pas compris dans le prix (pfff) et il coûte $4 par jour. Mais nous avons eu écho de vols dans les chambres. Bien sur vous pouvez risquer de mettre vos valeurs dans votre valise fermée à clé mais sachez qu’en cas de vol, l’hôtel refusera de vous indemniser pour tout bien non placé au coffre. Donc à vous de voir.

Les transats (chaises de plage) : il devient difficile d’en trouver en bon état. La grande majorité est totalement déformée par les personnes obèses qui s’y installent à répétition…

Les pourboires : donner un pourboire de $1 aux serveuses est une chose courante. Le fait d’en donner a un double effet : 1) la serveuse est contente et 2) elle vient beaucoup plus régulièrement s’inquiéter de la sécheresse de votre gosier. Avec $5 par jour, la femme de chambre sera ravie et vous préparera toujours une petite surprise (notez que certaines ne feront pas d’effort supplémentaire). Les bagagistes sont les plus riches à ce niveau : c’est avec eux qu’il est le plus simple de faire de la monnaie, ils sont toujours bourrés de billets. Mais leur technique est maligne : ils viennent à deux, montent chacun une valise et… obtiennent donc deux fois plus de pourboire...
Les jardiniers sont les grands oubliés des pourboires, et c’est bien dommage car c’est grâce à eux que vous vivez dans un endroit aussi magnifique. Pensez-y.

Deux fois par semaine s’installe un marché de souvenirs entre les habitations et le lobby. Les vendeurs sont franchement gonflants. Impossible de passer sans se faire persécuter. Et si vous dites non à l’un, son voisin prend le relai et ainsi de suite. Ils sont présents entre 17h et 23h, ce qui fait que si vous devez passer par là plusieurs fois (automatiquement deux fois, puisqu’aller-retour), vous en aurez très rapidement assez ! D’autant plus qu’ils vendent exactement la même chose (des bibelots ou bijoux sans valeur fabriqués en Chine) que ce que vous trouvez tous les jours à Pueblo Principe, à l’arrière du complexe. D’ailleurs, ce sont les mêmes vendeurs. Personnellement, ça m’agace. Le seul moyen de les esquiver sans avoir à discuter 15 min pour expliquer que cela ne vous intéresse pas, c’est de passer par l’extrême gauche et de rentrer par l’entrée principale du lobby. Horripilant.

Et je terminerai par un point qui nous a fait plaisir : à notre arrivée dans notre chambre, le bagagiste nous fait découvrir la chambre. Je l’arrête tout de suite et lui signale que ce n’est pas nécessaire car c’est notre cinquième visite dans cet hôtel. Avec un grand sourire, il nous signale alors que nous avons droit un upgrade gratuit. Il décroche le téléphone, appelle la réception et nous confirme que nous pouvons y retourner quand bon nous semble pour obtenir l’upgrade. Nous y sommes donc allés et un aimable préposé remplit une petite fiche et nous change nos bracelets (le jaune remplacé par un motif « diamant »). Ce qui nous donnait droit aux services « Golden » ou quelque chose du genre et qui revient au même que le club Diamond/Hacienda, en l’occurrence 4 restos par semaines au lieu de 3, quinze minutes d’accès internet par jour, accès à la piscine réservée (et nettement moins fréquentée), un plateau de fruits dans la chambre, un check-out personnalisé, etc. Il aurait peut-être fallu que ce soit directement à la réception que l’on nous signale cet upgrade offert, et non via le bagagiste, mais nous avons apprécié le geste. Surtout quand on sait ce qu’il coûte.

Ma conclusion (et j’aurais préféré en avoir une autre) :

Déception. C’est le seul mot qui me vienne à l’esprit quand je pense à mon dernier séjour dans cet hôtel. Avoir sacrifié la qualité d’une telle manière, uniquement pour améliorer les recettes (ou ne pas sombrer) n’est certainement pas le meilleur choix. D’autre part, inutile de multiplier à l’infini le nombre de chambre si le staff et l’infrastructure (restaurants et autres) ne sont pas en phase avec cette croissance ! Un 5 étoiles où l’on croise plus de monde au mètre carré qu’à Disney Land en pleine saison et où l’on doit faire la file partout, c’est un non-sens ! Bientôt, ils devront placer également des panneaux d’information tels que "Ici, 20 minutes d’attente" pour mieux canaliser la foule ! Non, plutôt que raboter sur la qualité et sur les ressources humaines, j’aurais préféré payer 10% de plus et obtenir ce que j’ai connu dans le passé à cet endroit. Et je plains sincèrement les gens qui ont payé cher pour séjourner au "luxueux" Esmeralda ou Ambar… Car ils ont du subir les mêmes tensions (les restaurants sont en partie les mêmes, la plage bien entendu identique et leur lobby est soporifique).

Ce fut donc notre cinquième et malheureusement dernière visite au Gran Bahia Principe, d’autant plus qu’une multitude d’autres hôtels à Punta Cana proposent certainement mieux au même prix. Mais merci pour l’upgrade gratuit…

  • Séjour du décembre 2010 - voyage en amoureux
    • Rapport qualité / prix
    • Emplacement
    • Literie
    • Chambres
    • Propreté
    • Service
Utile ?
5 Merci Loufiii
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrivez un avis

6 707 avis de voyageurs TripAdvisor

Note attribuée
    3 186
    1 943
    952
    365
    261
Consultez les avis pour
2 301
2 619
93
31
Résumé des notes
  • Situation
  • Literie
  • Chambres
  • Service
  • Qualité-prix
  • Propreté
Les astuces de voyageurs vous aident à choisir la chambre parfaite.   Astuces pour les chambres (165)
Date | Note
  • Allemand en 1er
  • Anglais en 1er
  • Coréen en 1er
  • Espagnol en 1er
  • Français en 1er
  • Hongrois en 1er
  • Italien en 1er
  • Néerlandais en 1er
  • Norvégien en 1er
  • Polonais en 1er
  • Portugais en 1er
  • Russe en 1er
  • Slovaque en 1er
  • Suédois en 1er
  • Tchèque en 1er
  • Toutes
  • Derniers résultats en français
Français en 1er
montréal
Auteur de niveau
5 avis
5 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 9 votes utiles
Avis écrit le 9 janvier 2011

Ma contribution arrive un peu tard, soit pres d un an apres ce séjour en février 2010
jamais trop tard pour bien faire. Nous avons reserver au GBP Punta Cana section Golden,le meilleur choix selon le rapport qualité/prix. Situé pres de la plage, 2 services aux chambres, réservations a 4 restaurants a la carte, bain a remous, et plusieurs autres petites attentions. Ca vaut vraiment la peine croyez-moi. Activités continuel jusqu a 3heures du matin, pour les fetards. C est vraiment un tres gros complexe de 4 hotels mais loin de se marcher sur les pieds. La nourriture tres bonne excellent choix et varietés, spectacles en soirée sont tres bons, et pas assis sur des chaises en plastique. La plage bien entretenu sur une mer des Caraibes aux eaux turquoises et sable blanc et fin. En bref si vous etes habitués a reserver dans des 3 1/2 a 4 étoiles et que vous passer un séjour ici, vous aurez du mal a revenir en arriere pour vos prochaine réservations de vacances

  • Séjour du février 2010 - voyage en amoureux
    • Rapport qualité / prix
    • Emplacement
    • Literie
    • Chambres
    • Propreté
    • Service
Utile ?
1 Merci pier1
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Laval, Canada
Auteur de niveau
8 avis
6 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 10 votes utiles
Avis écrit le 3 janvier 2011

Nous avons voyagé avec Sunwing et il faut faire attention à l'endroit ou vous atterrissez. Nous avons eu la surprise d'arriver à Santo Domingo... Un voyage de 4 heures en autobus pour arriver à notre hôtel. Nous étions au Premium. Dans notre chambre la douche était défectueuse et le bain tourbillon ne fonctionnait pas. Les deux premiers jours, les réchauds dans les buffets étaient éteints. Même pour les restaurants à la carte. Tout était trop salé. Restaurant japonais, le chef salait la plaque avant d'y déposer la viande!!! Sur la plage pas moyen d'avoir une chaise, il fallait arriver très tôt pour en avoir une près de la mer. Les chaises auraient besoin d'être changées ou les cordes retendues. Pour l'expédition en catamaran, nous avions fait une réservation et la personne a donné notre catamaran a son copain(qui lui a refilé un pourboire?). Résultat? Ils nous ont refilé le catamaran défectueux pour ne pas que fassions une plainte et nous avons perdu notre mat en pleine mer...

  • Séjour du décembre 2010 - voyage en amoureux
    • Rapport qualité / prix
    • Emplacement
    • Literie
    • Chambres
    • Propreté
    • Service
Utile ?
Merci lucide2010
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Montréal
Auteur de niveau
2 avis
Avis écrit le 2 janvier 2011

C'était ma première fois en République Dominicaine, je n'aurais pas pensé qu'il y avait autant de moustiques.

La plage est très belle, quoique plus étroite en face du complexe Gran Bahia Principe. Les complexes hoteliers voisins ont de plus grandes plages (RIU, Iberostar, Majestic). Il était difficile de se trouver une chaise longue de libre. Les gens se lèvent tôt et réservent plusieurs chaises à la piscine et à la plage. Je dirais qu'il n'y a pas suffisamment de chaises pour la capacité de ce complexe hotellier.
Le buffet est correct sans plus. Nous avons fait 3 restaurants à la carte qui étaient excellents : l'espagnol, le Grill et le japonnais. Le service était excellent, autant au buffet qu'aux restaurant.

Le complexe Gran Bahia Prinicipe est fait tout en longueur. Malheureusement perpendiculaire à la plage. Entre le lobby principal et la plage il y a un trois lignes d'autobus avec plusieurs arrêts.
Il n'y avait pas de hamac ni de terrain de basketball. Les terrains de tennis sont très loin des piscines, de la plage, en fait très loin de tout.
L'internet sans fil était disponible au lobby. Mais ce n'était haute vitesse.
Il y a des spectacles tous les soirs. Le seul que je recommande est celui de Michael Jackson.

  • Séjour du décembre 2010 - voyage en famille
    • Rapport qualité / prix
    • Emplacement
    • Literie
    • Chambres
    • Propreté
    • Service
Utile ?
Merci tranquillita
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Paris, France
2 avis
Avis écrit le 30 décembre 2010

J'ai laissé quelques mois filer avant de poster ce message et j'avoue que j'ai de très bons souvenirs de ce séjour à Punta Cana. Quelques points négatifs comme partout mais vraiment un hôtel à recommander.

Les points positifs :
- grande variété, qualité et présentation des buffets
- amabilité du personnel
- parfait entretien des espaces verts
- ambiance et musique au bar de la piscine principale
- plage magnifique, j'ai un meilleur souvenir de la plage à Bayahibe lors d'un précédent voyage en RD cependant

Les points négatifs :
- pas de chambre de courtoisie au moment du départ, limite on vous envoie vous doucher au fond des toilettes de la réception, ce que nous avons refusé
- complexe trop grand (mais pas d'effet de foule cependant !)
- ampoule grillée signalée et non changée jusqu'au passage d'une personne de la maintenance pour un autre souci quelques jours plus tard
- mauvaise explication concernant le lieu pour la réservation des restaurants à la carte (nous n'en avons fait aucun par conséquent)

  • Séjour du juillet 2010 - voyage en amoureux
    • Rapport qualité / prix
    • Emplacement
    • Literie
    • Chambres
    • Propreté
    • Service
Utile ?
Merci Remi75011
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Québec (ville), Canada
2 avis
common_n_hotel_reviews_1bd8 2 votes utiles
Avis écrit le 25 décembre 2010

Nous sommes allés au Bahia Principe Punta Cana pour un séjour de 10 jours du 13 au 22 décembre. Oui, le complexe est immense, on s'est même perdu quelques fois pour aller aux restaurants à la carte et revenir à notre chambre. Le Bahia Principe compte plusieurs hôtels sur le même site. On peut se déplacer d'un hôtel à l'autre partout sauf dans le secteur du Esméralda, qui est le plus récent et le plus luxueux. Le design est beaucoup plus attrayant et plus moderne avec des lits au bord de la piscine. Nous aurions aimé être transféré là mais semble t'il que c'était complet et le coût supplémentaire était de 35$ de plus par personne par nuit. On nous a proposé une visite au Esméralda et nous y avons été parce-que je voulais voir cette section. Les suites sont hyper luxueuses, la visite guidée a durée 1h30 pour finalement se faire offrir d'acheter 30 semaines de vacances pré-payées dans le chaine Bahia Principe, pour la modique somme de 15,000$. N'allez pas perdre votre temps si vous avez cette proposition. Le Punta Cana (notre section) , je le considère comme un excellent 4 étoiles et non 5, principalement pour le design et l'ameublement. Par exemple, le resto au bord de la mer, le Las Olas, est meublé de tables et chaises en résine blanche....on est loin des meubles tendances ...mais, l'emplacement est très bien. La plage est SUPERBE et la mer aussi. On peut prendre de longues marches sur une plage de sable blanc. C'est très beau mais lorsque nous y étions , juste un peu avant Noël, l'hôtel était surpeuplé. Je n'ai jamais vu autant de gens cordés un à côté de l'autre sur la plage. On manquait d'intimité.... et surtout, il y avait énormément de familles donc, des enfants partout partout partout. Je ne sais pas si c'est toujours comme ça, mais comme nous étions en couple, nous aurions aimé être un peu moins envahit par ces beaux petits. Les points positifs : les jardins absolument luxuriants, et super bien entretenus, la qualité des restos à la carte particulièrement l'Italien avec ses verrines et petites bouchées en entrée...verrines de crevettes et avocat, bon tartare de thon et de saumon.... c'était très bien. En résumé, pour le prix payé, c'était un super rapport qualité prix mais ce n'était pas aussi luxueux que notre 5 étoiles de l'an dernier qui était le Barcelo Palace à RIviera Maya. Par contre, la plage est beaucoup plus belle à Punta Cana. Petits couples, retenez que le Bahia Principe semble très très familial et si vous aimez danser, vous allez vous coucher tard car la discothèque ouvre seulement à minuit. Voilà ! Bon voyage !

  • Séjour du décembre 2010 - voyage en amoureux
    • Rapport qualité / prix
    • Emplacement
    • Literie
    • Chambres
    • Propreté
    • Service
Utile ?
Merci soleil155033
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Saskatoon, Canada
Auteur de niveau
13 avis
7 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 32 votes utiles
Avis écrit le 20 décembre 2010
Ceci est la traduction d'un avis rédigé en anglais. Voir l'original

Mon mari et moi avons séjourné au The Gran Bahia Principe de 2 Déc 2010 à 16 Déc 2010.
Nous avons séjourné dans un Bahia Principe au Mexique et nous avons absolument tout adoré.
Malheureusement, The Gran Bahia Punta Cana s'est revélé inadéquat.
La chambre était très agréable, propre et notre femme de ménage, Santa, était très arrangeante.
Le buffet était correct, pas trop de choix certains jours.
Le café et le thé ne sont pas servis au déjeuner ni au dîner, juste au petit déjeuner ce qui était assez décevant pour moi.
Les restaurants A la Carte étaient très bien, et surtout Le Gourmet.
Le service dans les restaurants A la Carte était généralement assez bien.
Les jardins sont absolument extraordinaires et sont constamment entretenus par des dizaines de jardiniers.
Les animations nocturnes avaient les mêmes spectacles que nous avons apprécié au Mexique, j'imagine qu'ils ne les changent pas trop souvent !
Le salon/bar du hall était très agréable et nous avons apprécié nous y relaxer le soir avec quelques boissons.
Le service était exceptionnel.
La plage est agréable, mais il faut mettre sa serviette sur un transat avant 7 heures du matin sinon vous n'aurez pas une bonne place pour prendre un bain de soleil.
Il en est de même pour les piscines.
Dans l'ensemble, nous nous sommes reposés, nous avons apprécié mais nous n'y retournerions pas bientôt.

Utile ?
1 Merci Ehriannabannana
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Vous aimerez peut-être aussi ces hôtels...
Voir également ces hébergements à Punta Cana ou ses environs
À 26.1 km
AlSol Tiara Cap Cana
AlSol Tiara Cap Cana
N° 24 sur 111 à Punta Cana
4.5 sur 5 bulles 1 714 avis
À 29.4 km
Alsol Del Mar
Alsol Del Mar
N° 46 sur 111 à Punta Cana
4.5 sur 5 bulles 935 avis
À 14.3 km
Grand Bahia Principe Bavaro
Grand Bahia Principe Bavaro
N° 59 sur 111 à Punta Cana
4.0 sur 5 bulles 10 251 avis
Voir les prix
Voir les prix
Voir les prix
À 0.5 km
Grand Bahia Principe Turquesa
Grand Bahia Principe Turquesa
N° 60 sur 111 à Punta Cana
4.0 sur 5 bulles 2 105 avis
À 2.8 km
VIK Hotel Cayena Beach
VIK Hotel Cayena Beach
N° 80 sur 111 à Punta Cana
4.0 sur 5 bulles 327 avis
À 83.4 km
Grand Bahia Principe La Romana
Grand Bahia Principe La Romana
N° 2 sur 2 à El Soco
4.0 sur 5 bulles 4 137 avis
Voir les prix
Voir les prix
Voir les prix

Vous connaissez Grand Bahia Principe Punta Cana ?
Partagez vos expériences !

Écrivez un avis Ajoutez des photos

Informations supplémentaires concernant Grand Bahia Principe Punta Cana

Établissement : Grand Bahia Principe Punta Cana
Adresse: Crta. Arena Gorda, Punta Cana 9999, République dominicaine
Numéro de téléphone:
Location : Les Caraïbes > République dominicaine > La Altagracia Province > Punta Cana
Services :
Bar/lounge Plage Centre d'affaires avec accès Internet Casino et jeux d'argent Centre de remise en forme/Salle de sport Parking gratuit Activités pour les enfants (Enfants/Pour les familles) Restaurant Service en chambre Spa Suites Piscine Navette aéroport
Style d'hôtel :
N°18 des hôtels romantiques à Punta Cana
N°24 des hôtels familiaux à Punta Cana
N°38 des hôtels avec casino à Punta Cana
N°54 des complexes hôteliers à Punta Cana
N°54 des hôtels de luxe à Punta Cana
N°55 des hôtels Spa à Punta Cana
N°57 des hôtels en bord de mer à Punta Cana
Fourchette de prix (par nuit): 138 € - 331 €
Catégorie d'hôtel : 4 étoile(s) — Grand Bahia Principe Punta Cana 4*
Nombre de chambres: 756
Options de réservation :
TripAdvisor est fier d'être partenaire de Booking.com, Expedia, Ebookers, Hotels.com, TripOnline SA, Odigeo, Odigeo, HotelQuickly, Agoda et Priceline pour vous permettre d'effectuer vos réservations auprès de Grand Bahia Principe Punta Cana en toute confiance. Nous aidons chaque mois des millions de voyageurs à trouver l'hôtel idéal pour leurs vacances et leurs voyages d'affaires, et nous garantissons toujours les meilleures réductions et offres spéciales.
Alias :
Hotel Gran Bahia Principe Punta Cana
Gran Bahia Principe Punta Cana Hotel Punta Cana
Punta Cana Gran Bahia Principe

Est-ce votre Page Établissement TripAdvisor ?

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page