Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“LA CHOUCROUTE M'A TUER OU LA TAVERNE ALSACIENNE NICOISE A NE JAMAIS FREQUENTER”
Avis sur Alberti - FERMÉ

Alberti
Cuisines : Française
Plus d'informations sur le restaurant
Détails sur le restaurant
Options : Ouvert tard, Réservations
Quartier : Centre
Avis publié: 5 novembre 2012

Mon épouse révait de retourner dans cette délicieuse Taverne Alsacienne, dans laquelle nous nous sommes tant régalés les années précédentes. Je me remémore tout ce qui nous plaisait tant en ce lieu un peu à part: Une ambiance trés "brasserie parisienne"; des garçons en tenue et tablier blanc façon bistrot, des nappes blanches, un accueil de qualité, gentil sans être affable, le banc d'écaillers devant sur le trottoir avec ses merveilleux fruits de mer tous plus frais les uns que les autres, et surtout, une carte de choucroutes merveilleuses, avec des charcuteries sans pareil, et un choux cuisiné avec goût et finesse; les desserts, une pure merveille, et une addition trés correcte. Donc, la semaine passée, je n'hésite pas face aux premiers frimas de l'hiver, "Chérie, je sais que cela te fera trés plaisir, allons nous régaler de ces choucroutes dont tu raffoles dans cette si jolie Taverne Alsacienne que tu adores"; je jouais sur du velours, j'étais devenu le temps d'un après-midi le "mari idéal"", le winner à la table de poker, Stallone triomphant définitivement de tous ses ennemis terrestres et extra terrestres. Mon carrosse nous dépose non loin de l'établissement et, première surprise, je ne reconnais pas le restaurant; je regarde sur l'enseigne: "ALBERTI" écrit en gros caractères; me serai-je trompé? Non, en dessous, en tout petit, apparait "Taverne Alsacienne", ouf!!! Je me penche sur la carte, car j'ai le préssentiment que ce changement de nom d'établissement ne soit pas le seul changement. Je lis une page, deux pages de la carte, et finis par trouver deux choucroutes proposées, une "normale" et une "choucroute de la mer". Bon , nous sommes là, je n'ose renoncer, ne voulant pas perdre les avantages acquis douze heures plus tôt lors de mon invitation. Nous entrons.
Plus de bistrot, plus de brasserie, des tables alignées, avec des sets en papier gris, une quinzaine de clients répartis sur trois tablées, un garçon tout de noir vétu nous approche.
Il nous emmène dans la salle d'à côté, estimant sans doute que nous passerons une meilleure soirée en étant isolés. Et là, nous vivons une expérience jamais vécue de par le monde par nous, nous voyons ce garçon allumer la lumière dans cette seconde salle qui était jusque là plongée dans le noir!! Nous nous asseyons dans un angle, et découvrons l'horrible décor de cette salle kitchissime: Des reliefs au plafond peinturlurés en gris argent façon chambre d'enfant, un tableau montrant un corps de femme avec une tête remplacée par un combiné téléphonique façon branchouille , bref que du mauvais goût dans une salle réfrigérateur où nous avons dû patienter dix minutes avant que le garçon daigne franchir les quelques marches pour prendre notre commande. Je ne reconnais absolument pas l'ancienne carte et les plats brasserie qui y figuraient et faisaient que l'endroit était souvent plein en hiver. Nous choisissons donc deux choucroutes, les "normales".
Je fais part de mon étonnement au garçon qui m'explique que le restaurant a changé de direction, et que pour satisfaire une clientèle niçoise peu désireuse de manger de la choucroute en été, la nouvelle chef avait décidé d'éliminer quasiment toute la partie brasserie de la carte pour la remplacer par une "restauration plus niçoise...".
Pas de pain au bout de 20 minutes; je descend dans la première salle le réclamer. On me l'amène dix minutes plus tard; dans l'attente, je vois que d'autres clients ont eux aussi commandé une choucroute.
Le plat arrive, est posé sur un chauffe-plat, le garçon nous sert...en oubliant une charcuterie..
Tiens, pas de Morteau? Nous goutons, les saucisses sont froides. Je redescends, et demande au serveur de réchauffer notre plat. Je commence à me faire du souci pour l'after, ma côte s'étiole sérieusement dans les yeux de ma chère et tendre. La choucroute revient, fumante cette fois et surprise, il manque une des saucisses; peut-être s'est elle enfuie dans les cuisines, peu désireuse de continuer à jouer une si mauvaise comédie dans un si piêtre plat. Car comment dire? Les charcuteries, niveau supermarché. Fades, sans goût, rien à voir avec des saucisses achetées chez un artisan charcutier, la couleur, le manque de croquant, le jus aqueux et saumâtre en bouche quand on mord, tout évoque du sous-vide genre HERTA . Le choux, coupé en trés fins morceaux sans aucun arôme, façon barquettes sous vide de chez METRO. Bref, complètement immonde, même pas le niveau choucoute de cantine dont j'ai en core quelques souvenirs acides.
Je n'ose affronter le regard de ma femme, car son désespoir me fend le coeur. Après quelques banalités style " Ne nous plaignons pas, des gens meurent de faim dans le monde entier" et autres joyeusetés, je constate tout de même avec ravissement que notre belle équipage ne se désunit pas dans la tempête puisque sans nous être consultés, nous rangeons dans un recoin de nos assiettes les malheureux couverts, leur évitant tout contact avec la petite montagne de choux nauséabond et insipide qui emplit encore nos assiettes, ainsi que les charcuteries tout heureuses de retrouver l'air libre après un si long séjour sous cellophane. Les pommes de terre ne sont pas en reste et respectent la belle unité de plat horribilis, pleines d'eau et tombant en miette au piqué de fourchette.
Pas grave, les patates, gardez le moral, au moins ici vous pouvez respirer.
Bref et pour la première fois depuis des années, je renvoie un plat sans presque y avoir touché, alors que je peux sans souci avaler et apprécier toute sorte de cuisines, pizza, pâtes, cuisine familale, terroir, sandwich, pan bagnats, spécialités asiatiques, et que j'apprécie toute sorte de restaurant, du moment que j'y prends du plaisir.
J'ai donc fait part de notre déconvenue au garçon pourtant sympathique, qui n'a pas semblé si étonné de voir nos assiettes encore pleines.
Il est trés clair, Madame ALBERTI, que votre nouvel établissement ne peut que décevoir. Renoncez à l'appellation "Taverne Alsacienne" avec laquelle vous n'avez plus rien à voir, ni dans l'accueil ni dans l'assiette, et annoncez clairement aux éventuels clients la cuisine que vous voulez leur vendre, cela mettra fin définitivement à une tromperie sans nom, et évitera bien des déconvenues à des malheureux maris qui comme moi, pensaient rejouer "l'amant" en emmenant leur belle voyager sur les contreforts du Haut Koenigsberg..

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
15  Merci denis g
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis (44)
De nouveaux avis sont actuellement disponibles pour Alberti
Afficher les avis les plus récents
Note attribuée
Type de voyageur
Période de l'année
Langue

1014 avis sur 44

Avis publié: 4 novembre 2012

Comment émettre un avis favorable à une brasserie, pardon un restaurant, pardon à une cantine qui ne fait pas de cuisine. Après avoir commandé nos plats pour une table de 6, on nous amène les assiettes sans le pain, car pour celui si il faut attendre , il est dans le four (un samedi soir à 20H ?), délai 15 minutes, entre temps on nous sert des retours de pain des tables desservis !!!
Pour ce qui est des plats, 3 choucroutes, avec des saucisses qui ont dues être mal traité dans leurs enfances tant elles étaient endurcies, un morceau de porc victime de la loi EVIN, il n’avait pas été fumé, et du chou sorti tout droit du sceau en plastique industriel.
Un émincé de rumsteck avec une sauce à l’estragon montée à la margarine, le beurre lui étant interdit.
Une tête de veau qui la faisait … la tête, tant son accompagnement était triste.
Enfin pour finir une douceur sans sucre, un millefeuille (maison), toujours pas de beurre, et des griottes qui rendaient leur eaux.
Bref ni brasserie avec des plats simple et bien cuisiné, encore moins un restaurant.
Réduire la quantité pour augmenter la qualité, la profusion ne fait pas le lardon.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
3  Merci Par06000
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié: 4 novembre 2012

Nous étions 7, avec 4 plats différents, dont 4 aïolis servis .... sans aïolis (enfin si ... mais 15 minutes après avoir eu le plat qui a eu le temps de refroidir), 2 salades décevantes (niçoise, free style), et 1 tartare de saumon noyé sous une montagne de frites recuites.
Temps de service très long.
Nous n'avons pas eu le courage et la patience de tester les desserts et le café.
Note malgré tout assez salée; rapport qualité/prix très faible.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci Stephanie L
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié: 17 août 2012

Venant de savoie et en ballade a nice ont c areter chez Alberti et nous y avont passer un tres bon repas je vous conseille les fetucini au ganbas flanber au wisky un regal bravo au chef a refaire tres vite

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci yann73200
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié: 1 juillet 2012

Suite à des avis favorables sur ce restaurants ( internet ) , nous y sommes allés après un apéro en ville.
Le seul atout de ce restaurant est sa situation géographique: très bien placé , vers la place Masséna !!
Mis à part cela , la cuisine est sans aucune saveur ni aucune originalité , les prix sont bien trop élevé pour ce qui est proposé. Et la cerise sur le gâteau est un serveur: attente alors que Monsieur discutait au bar avec un collègue, puis regarde la rue et lorsque nous lui demandons la note : gros soupir: est ce dû à son jeune âge ?....
en tout cas je ne le recommande absolument pas

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci Bertrand D
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ayant consulté Alberti ont aussi consulté

 
Nice, Côte d'Azur
Nice, Côte d'Azur
 

Propriétaires, prenez la parole !

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page