Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“Même combat que le musée du chocolat. ”
Avis sur Friet Museum

Friet Museum
Classé n° 40 sur 153 choses à voir/à faire à Bruges
Plus d'informations sur l'attraction
Détails de l'activité
Tarif : Oui
Durée de visite recommandée : 1 à 2 heures
Avis publié : 15 août 2014 par mobile

Même histoire que le musée du chocolat. Des affiches à lire tout le long des étages mais une friterie en sous sol avec des réductions. Rien de bien transcendant.

1  Merci Valryar
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avis
Avis (873)
Note attribuée
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus de langues

130134 avis sur 873

Avis publié : 12 août 2014

On a vite fait le tour. On apprend rien de bien extraordinaire et la visite est rapide avec 1 expo et 1 film de 8 mn.
On nous propose 0,50 € de réduction sur 1 menu proposé en sous sol (histoire de faire encore 1 peu d'argent !!!)
A cumuler avec l'offre CHOCO-STORY pour 11 € bien suffisant.....

Merci indo71
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 11 août 2014

Nous sommes allez avec mon ami visiter ce musée plus pour rigoler au départ. Au final, nous avons rigoler et nous avons appris des choses intéressantes sur les frites mais surtout la pomme de terre

Merci aure72650
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 5 août 2014

Un musée de la frite ? Et oui ! Dans notre pays surréaliste, on ose tout ! Et pourquoi pas ? C'est tout de même un monument de la gastronomie, que dis-je, de la culture belge !
Disons-le tout de suite : ce n'est pas le british museum ! Vous n'en sortirez pas plus cultivés, quoiqu'on y apprenne entre autre l'histoire étonnante de la pomme de terre et que l'on rend à César ce qui est à César : ce sont bien les BELGES qui ont inventé la frite ! Le nom "French Fries " a été donné à notre plat national par des soldats américains pendant la première guerre mondiale, à qui des soldats belges francophones avaient donné des frites qu'ils avaient préparées. Les entendant parler français, ils en conclurent qu'ils l'étaient et ont donc baptisé ce plat "French Fries".

Une expo impressionnante de photos et d'ustensiles reliés de près ou de loin à la pomme de terre ou à la frite, ainsi que les règles d'or pour préparer une bonne frite à la belge.
Voilà ce que vous offre ce musée divertissant, qui vous plaira sans doute si vous appréciez notre humour et qui vous fera regarder votre cornet de frites d'un autre oeil. Ca tombe bien, puisque après la visite, un petit détour à la friterie est possible, au sous-sol du musée, pour déguster ce trésor national ! Bonne visite et bon appétit !

Merci liégeois
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 16 juillet 2014

Ne vous attendez pas un grand musée, mais celui-ci est à faire, rien que pour le fun.

Si vous n'êtes pas trop longue lecture de tableaux explicatifs, passez rapidement à la deuxième partie du musée.

Avez-vous les mythiques roulottes-friturie belges ou encore un distributeur automatique de frittes ?

Alors aller faire un tour au musée de la frittes, quelques photo insolites vous y attendent surement.

Merci Aymeric L
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ayant consulté Friet Museum ont aussi consulté

Bruges, Flandre occidentale
 
Bruges, Flandre occidentale
Bruges, Flandre occidentale
 

Vous connaissez Friet Museum ?
Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajoutez des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page