Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“seule visible la chapelle des comtes de Flandres”

Eglise Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekerk)
Classé n° 4 sur 47 choses à voir/à faire à Courtrai
Attestation d'Excellence
Détails de l'activité
Avis publié: 12 juillet 2013

Je ne parlerai que de la chapelle des comtes de Flandres qui est splendide et a voir vu que l'église est en pleine restauration.
Cette chapelle pour ses peintures murales mérite vraiment la visite. Un grand écran tactile vous retracera l'histoire de ce monument.

Merci LUC MICHEL D
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
De nouveaux avis sont actuellement disponibles pour Eglise Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekerk)
Afficher les avis les plus récents
Note attribuée
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus de langues

1115 avis sur 78

Avis publié: 2 novembre 2012

Sur le dome à l'intérieur à côté de chaque lion de Flandre il y a un éperon d'or ramassé sur le champs de bataille en 1302

1  Merci Nicole d
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié: 6 mars 2012

Entrer dans une église, c'est d'abord pénétrer dans un lieu de culte. La communauté chrétienne de la paroisse Notre-Dame nous y accueille afin de partager avec nous les richesses de son patrimoine. Et elle n'en manque pas, et en tous genres : architecture, peintures, sculptures, tombes et pierres tombales, vitraux modernes etc. À gauche de l'entrée, un présentoir propose un petit feuillet (0,50 €) où toutes ces oeuvres d'art sont énumérées et situées sur un plan. De manière très subjective, j'en épinglerai quelques-unes.

C'est sur les voûtes de l'église Notre-Dame que 500 éperons d'or sont accrochés après la célèbre bataille de 1302. Derrière le choeur, sur fond de Lions de Flandre, on peut en apercevoir encore quelques-uns. Inutile de vouloir les emporter comme souvenir, ce ne sont plus les originaux ! Après la victoire de Westrozebeke sur les troupes flamandes (1382), les Français récupèrent ces éperons et détruisent l'église ainsi qu'une bonne partie de la ville.

À droite du déambulatoire, de 1370 à 1374, le comte de Flandre Louis de Maele fait construire une chapelle qui doit lui servir de mausolée ; il prend pour modèle la Sainte Chapelle de Paris. Cette « Chapelle des Comtes » est remarquable par sa luminosité. Sur les murs se trouvent des niches contenant les portraits de tous les comtes de Flandre jusqu'à disparition du comté en 1795 lorsque la Belgique a été annexée à la France suite à la Révolution. Finalement, Louis de Maele sera inhumé dans l'église Saint-Pierre à Lille.

Cette chapelle contient encore une magnifique statue en albâtre de Sainte Catherine, attribuée à André Beauneveu (1380). Il s'agit de Catherine d'Alexandrie, sainte qui vécut au début du IVème siècle et qui aurait été exécutée sur l'ordre de l'empereur Maximien (mort en 310). Sur la statue, Sainte Catherine est représentée avec les deux objets de son supplice : la roue armée de pointes, qui devait écraser son corps (mais la légende raconte que c'est l'inverse qui s'est miraculeusement produit) puis le glaive qui décapita la sainte.

Enfin, à la sortie de la chapelle, on peut observer une tombe peinte dont les décorations, à mon avis, ressemblent très fort à celles d'autres tombes découvertes dans l'église Notre-Dame de Bruges.

Construite au début du XIIIème siècle, la plus ancienne église de Courtrai a compté, comme vicaire, le poète flamand Guido Gezelle (1830-1899). Ce n'était pas une promotion : dans le dernier quart du XIXème siècle, la paroisse Notre-Dame était particulièrement pauvre et l'abbé Gezelle y a été nommé par son évêque pour avoir pris la défense du prolétariat ! À gauche de la porte d'entrée, une plaque commémorative rappelle cet événement.

Avant le béguinage, la visite de cette église constitue un autre temps fort d'une promenade proposée par l'Office du Tourisme (« Een stad vol sporen ») mais disponible uniquement en néerlandais. On ne peut pas tout voir et tout observer avec une attention soutenue (l'activité touristique est d'abord et avant tout une détente au service du plaisir d'apprendre et de regarder de belles choses). Il n'empêche que l'église Notre-Dame mérite bien plus qu'un simple passage. Avec le béguinage tout proche, elle a été pour moi un « coup de coeur » !

5  Merci Jean-Claude F
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Language Weaver
Avis traduit automatiquement depuis l'anglais Qu'est-ce que c'est ?
Afficher les traductions automatiques ?
Avis publié: 24 juillet 2017

Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Language Weaver
Avis traduit automatiquement depuis l'anglais Qu'est-ce que c'est ?
Afficher les traductions automatiques ?
Avis publié: 8 novembre 2016

Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ayant consulté Eglise Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekerk) ont aussi consulté

Courtrai, Flandre occidentale
 
Courtrai, Flandre occidentale
 

Vous connaissez Eglise Notre-Dame (Onze-Lieve-Vrouwekerk) ?
Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajoutez des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page