Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.

“magnifique”
Avis sur Bo.Lan

Bo.Lan
Classé n° 1 404 sur 11 275 Restaurants à Bangkok
Catégorie de prix : 69 $US - 90 $US
Plus d'informations sur le restaurant
Détails sur le restaurant
Conseillé pour : Cuisine locale, Réunions d'affaires, Grandes occasions, Romantique
Options : Dîner, Déjeuner, Ouvert tard, Réservations
Quartier : Thonglor-Ekamai
Avis publié : 6 avril 2013

Accueil tréls attentionné, tout est mis en oeuvre pour qu'on passe un merveilleux moment, c'est même touchant. Le repas est une expérience unique et inoubliable! Les produits sont excellents. Les saveurs, les parfums, la créativité, la finesse, la présentation... J'espère pouvoir un jour revivre ces émotions gustatives et humaine au Bo.lan.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci AgnesM31
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrire un avis
Avis (567)
Note attribuée
Type de voyageur
Période de l'année
Langue
  • Plus de langues

1317 avis sur 567

Avis publié : 1 mars 2013

Un peu gênant de mettre une note, il faut pour cela oublier l'idée que l'on ce faisait de ce lieu au regard des conseils à travers les infos de divers guide touristique ainsi que d'amis ayant diner ici.
En effet je pense que nous avons étés un peu déçu parce que l'on s'attendait a mieux, la base de la cuisine est thai revisitée je dirais, nous avons pris le menu dégustation, dire que le repas n'était pas bon serait mentir mais bon... a ce prix la pour la Thailande nous nous attendions à mieux.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci Jean-Christophe C
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 18 février 2013

Je me faisais une joie de retourner chez Bolan après une première visite il y a 2 ans et qui m'avait enthousiasmé.
Quelle déception!
Une cuisine fusionnelle avec un résultat insipide : on ne sait pas ce que l'on mange.
Je tiens juste à m'excuser auprès de tous ceux à qui j'avais recommandé ce restaurant, mais il y a 2 ans il était excellent.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci Thierry A
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 22 janvier 2013

Beaucoup trop cher pour la cuisine proposée... le menu dégustation est hors de prix et n'en vaut vraiment pas la peine! Au final beaucoup de chichi pour une cuisine fusion classique.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
Merci Sarah-Rld
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis publié : 18 novembre 2012

Voila des années que je rêvais de manger dans cet établissement et voila pas qu’un des plus redoutables gastronomes de itaste m’eut coiffé au poteau. Que cela ne tienne, on ne va fléchir dans cette course effrénée de tables autour du monde et bouder un tel endroit ! Petit billet aller-retour pour Bangkok pour aller chez Bolan…ou presque… Déjà, si vous y allez, partez-bien à l’avance parce qu’a partir de 17 :00, Bangkok c’est l’enfer au niveau circulation, donc comptez bien une heure de trajet depuis par exemple Silom . Ensuite ne me demandez pas le prix du taxi car cela peut passer du simple au double en fonction de l’heure et le « meter » n’est plus en fonction... Autre difficulté…il y aura peu de chance que votre chauffeur comprenne où vous souhaitez aller alors soyez prêt avec votre plan ! Le plus simple étant de se faire déposer à l’Hotel Four Wings, Bolan se trouvant a 30m à pieds.

A première vue en arrivant, rien de très spécial…un « flat » avec une terrasse sur laquelle on peut manger, mais avis aux amateurs de chaleur…Il fait trop chaud. Sur un des cotés quelques sofas pour prendre un apéritif juste devant une boutique où l’on vent diverses potions, épices et thés. A vrais dire, l’intérieur est plus avenant que l’extérieur. Un décor charmant en même temps traditionnel et moderne, pas du grand luxe comme l’on pourrait s’attendre mais une certaine harmonie dans les couleurs avec une ambiance plutôt conviviale et informelle. Des tables plutôt simplement dressées mais élégante, une clientèle plutôt bourgeoise thaï ou étrangère, car évidement ce n’est pas « donné ».

Assis à ma table, c’est presque un sentiment de déception au départ… Pas sur que le service soit très attentif, on privilégie au début d’autres tables, la musique est plutôt agaçante et n’a rien avoir dans le décor. Si le dernier point reste justifié après ce repas, l’explication des premiers points s’explique par le fait que l’on sert les mets principaux tous ensemble en Thaïlande, ce qui fait que le service à un instant donné se focalise sur « la » table. Mea culpa.

Bolan a une énorme réputation à Bangkok pour sa cuisine presque inégalée dans le monde. Je dois clairement dire que j’ai du manger certains des meilleurs mets Thaïlandais qu’il puisse exister. Saveurs nouvelles, justesse des cuissons, produis de haute qualité, esthétisme, une symphonie du gout en une soirée. C’est donc le menu « Balance » que j’ai pris qui m’a permit de découvrir des plats ou plutôt des goûts dont j’ignorais l’existence. Seul problème ; décrire la plupart de ceux-ci car l’anglais de ces dames qui effectuent le service est très approximatif et il aurait été malvenu de les faire répéter plusieurs fois…. Tout ne frisait pas la perfection mais il y a eu des moments vraiment sublimes.

Après avoir reçu une décoction herbale à base de citronnelle et glacée dans un petit bol en acier et un peux de riz soufflé pimenté, me voila apporté le Ya Dong grachai dum servi avec des fruits acides. Un apéritif thaï à base de riz fermenté, du jus de pandanus et quelques fruits que l’on peut tremper dans le piment et/ou le sel. Un enthousiasme plutôt modéré pour cet alcool me faisant plutôt penser à un rhum.

Les amuses-bouche Bolan arrivent sur une grande assiette. Une sorte de wafer au poulet et basilic, une salade riz avec du citron vert, fruits, crevettes, et noix de coco ; une bouchée de poisson crus très pimentée, à la coriandre et citron vert, une préparation de piment sucrée sur un morceau de concombre. Tout est magnifiquement dressé, les saveurs sont bien distinctes entre ces bouchées.

Ensuite le serveur vous apporte au choix un riz brun et un riz thaï pour être ensuite entourés de mets les uns les plus admirables que les autres. Une salade de poulet thaïlandais de Kanjanaburi nourri aux herbes avec un œuf bio croustillant et des herbes thaïs assorties. Un plat très citronné, légèrement sucré et croquant par ses légumes. L’œuf frit s’harmonise parfaitement avec la salade. Ce qui m’a fortement impressionné c’est le curry de bœuf aux fleures de cassioa et fleures de curry lentement préparé, accompagné de condiments de feuilles de salades de moutarde. Je n’avais jamais gouté ces feuilles qui dégagent un parfum inoubliables et qui se rapprochent aux épinards dans leur consistance mais avec un goût plutôt de sous bois. La sauce est admirable car non grasse malgré l’utilisation du lait de coco. Les condiments sont servis dans un rocher creusé, apportant un peu d’acidité a l’ensemble. Les crevettes d’océan frites dans une mixture au piment pattalung et de l’ail confit sont extraordinaires, mais ce qui me laissera pantois sera le maquereau espagnol salé, dans une sauce au lait de coco et crevettes, accompagné de fleures locales farcies et de verdure en beignets. C’est beau, très beau, et l’association du poisson a la saveur forte de marie a merveille avec le lait. Les légumes apportent un coté croustillant a ce plat ; on y retrouve un beignet de mais, et des fleures inconnues frites comme une tempura. Pour compléter un bouillon avec des concombres farcis au porc et vermicelles, au goût de poivre très marqué changeant totalement le registre des saveurs des autres plats.

Je suis un peu moins enthousiaste pour le pré-dessert un peu trop sucré ; des boules de gelées dans un sirop que l’on arrose de lait de coco, accompagné d’un biscuit à la noix de coco. Comme dessert du jour, un cône à base de perles de gelées, de fruits et recouvert d’une mousse de noix de coco. De la banane et un cake de riz et cacahuètes croustillant. Un joli dessert mais pas franchement ce que je préfère.

On termine avec des mignardises accompagnant un thé Bolan ; du thé de Chiang Mai avec des épices, de la menthe, du gingembre et du miel. Les mignardises étant diverses variations autour de la noix de coco sous forme de caramel, des chips de taro sucrées, des fruits tels que de la goyave. Il va s’en dire que cela est resté sur la table après ce festin.

Je garde le meilleur pour la fin…. A un moment donné, le cuisinier sort et arrive dans la salle…C’est un britannique ! Lui (dyLan) est sa femme thaï (Bo) sont donc en cuisine, ce qui explique probablement ce coté presqueun un peu non conventionnel, ces associations très réussies et cette approche « mise-en-bouche/mignardises » définitivement européenne. Manger ici est une très grande expérience gustative et hautement recommandable à toute personne qui souhaite découvrir une cuisine Thaïlandaise presque réinventée.

    • Rapport qualité / prix
    • Ambiance
    • Service
    • Cuisine
3  Merci Serge T
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ayant consulté Bo.Lan ont aussi consulté

Bangkok, Thaïlande
Bangkok, Thaïlande
 
Bangkok, Thaïlande
 

Vous connaissez Bo.Lan ?
Partagez vos expériences !

Écrire un avis Ajoutez des photos

Propriétaires, prenez la parole !

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page