Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Enregistrer
Réserver à l'avance
Les circuits de China Highlights ont tendance à se vendre très vite et les voyageurs conseillent de réserver en avance !
  
Traduit par Google
Façons de découvrir China Highlights
à partir de 10,00 $US
Plus d'infos
à partir de 115,00 $US
Plus d'infos
Avis (863)
Contrôle des avis
Filtrer les avis
847 résultats
Note attribuée
769
60
7
6
5
Type de voyageur
Période de l'année
LangueToutes les langues
Plus de langues
769
60
7
6
5
Découvrez ce qu'en pensent les voyageurs :
Affiner
Mise à jour de la liste...
49 avis sur 847
Avis écrit le 18 septembre 2018

Parti d'un séjour existant, nous avons fait notre circuit sur mesure. Choix du vol et de certains hotels par nous même.
Tout c'est passé à merveille; guide et chauffeur à l'arrivée des trains et avions, tjs ponctuels, très réactif en cas d'imprévu (avion annulé, ils ont trouvé un autre vol), souplesse dans le programme si besoin. Guide parlant bien français et très disponible (un guide local dans chaque ville).
Nous avons aussi apprécié les restaurants (locaux) proposés où nous avons découvert la VRAIE gastronomie chinoise (aucun touriste). Les hotels étaient globalement bien choisis dans les villes étapes. Nous recommandons vivement china highlights.

Date de l'expérience : août 2018
2  Merci IsabelleG4
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 3 août 2018

...
Nous arrivons à la gare TGV de Guillin...pile à l'heure ? Non, nous avons 5 minutes...d'avance à 17h53, après 5 années-lumière de voyage et 800 km au travers de très nombreuses collines, de longs tunnels et de montagnes verdoyantes.

Nous sommes accueillis par un nouveau David qui est fort sympathique et qui nous fait bien marrer. Il a vécu à Paris à Châtelet pour ses études de langues. Les quelques jours avec lui promettent quelques bonnes rigolades.
La ville de Guillin et ses environs sont peuplés de petites montagnes karstiques aux pentes élevées et aux sommets pointus, formant des chaînes en écailles.
L'hôtel possède une superbe vue sur un lac, au milieu duquel trône une pagode bouddhiste.

Puis, nous avons RDV avec Zoé pour dîner tous ensemble. Zoé est la personne qui a organisé notre voyage et avec qui je suis en contact depuis plusieurs mois. C'est également une amie d'enfance d'une collègue de mon boulot. Elle a vécu en France lors de ses études.
Elle habite Guillin, petit village de 3 millions d'habitants. Elle connaît donc tout le monde, comme nous chez nous.

Zoé nous invite tous et David aussi dans un bon resto chinois, avec une cuisine en direct façon japonaise. Les photos et vidéos valent le coup d'oeil (enfin je l'espère).

Pour demain, nous préparons un petit sac pour 2 nuits à 2 heures de voiture de Guillin. Une myriade d'activités er de découvertes étonnantes sont prévues...

J10 : Chine 2018 - Mardi 17 juillet !
Bonjour !

Attention, attention ! Risque d'émerveillement possible. A toutes fins utiles, il vous est conseillé de regarder les photos bien assis confortablement.

Ah, réveil à 4h30 pour moi, mais toujours frais et dispo, c'est bizarre. Belle vue matinale sur le petit lac au bas de l'hôtel pour mettre un peu d'enchantement dans ce début de journée.
Pdj pris, non montons dans un grand mini-bus pour 2 heures de route.
Je regarde peu le paysage car je discute beaucoup avec David pendant que tous se sont endormis. Je lui demande son point de vue sur le massacre de Tien Anmen.
Sur un autre sujet il me raconte sa déception, sa tristesse profonde, lorsqu'il était en France pendant plus de 7 ans et qu'un prof estimait avec mépris qu'en Chine, il n'y avait, par exemple, ni télévision, ni chaînes. Quelle bêtise cruelle, quelle ignorance aveugle.
Nous nous arrêtons à un office du tourisme et changeons de véhicule pour prendre un genre de 4L (40000 yuans) qui passe de partout.
Nous arrêtons chez des gens, appartenant à l'ethnie Zhuang (parmi les 55 ethnies de Chine), qui cultivent le riz et le maïs et qui ont aussi une activité complémentaire de fabrication de papier à base de bambou.
Nous observons intéressés les différentes étapes du processus. Le jeune bambou est immergé pendant 6 mois jusqu'a ce que les longues fibres se détachent entre elles. Puis, les fibres sont foulées au pied et transformées ainsi en une pâte.
La pâte est versée dans un grand réservoir d'eau et les petites particules de bambou sont ainsi en suspension. L'artisan prend un socle tamisé et le trempe dans le mélange puis, d'un habile mouvement de 9 secondes (chrono par l'un de ns enfants), vient faire se déposer les fibres de bambou en une fine feuille, qui vient s'empiler sur un tas de feuilles. Quand jai essayé de le faire, j'ai réussi à faire une omelette. Un temps de pressage et un premier séchage, précèdent la séparation manuelle et une à une des feuilles du tas, qui finissent par être déposées sur les murs chauds d'un four.
Nous reprenons le petit véhicule (mais pas du boudhisme) pour marcher un peu jusqu'à un resto, dans lequel nous participons à a préparation de la cuisson de riz dans un tube de bambou, avec une famille de l'ethnie Yao.
Vers 15h00, noys attaquons la randonnée : il fait 35°C, nous partons de 815 m d'altitude, nous parcourons 3,5 km et 370 m de dénivelé pour arriver à 1185 m, 2 heures après notre départ. On meurt de chaud ! La sueur perle et la chaleur pesante est inquiétante, ça craint un peu. Mais l'environnement des rizières en terrasses est sidérant. Le travail de dizaines de générations passées a façonner l'environnement sur des kilomètres à la ronde est inimaginable et c'est terriblement beau !
Les vues sont époustouflantes et les photos et vidéo doivent le rendre un peu. Nous arrivons à l'hôtel et nous sommes tous réjouis et enthousiasmés de profiter encore de ces beautés.

La douche est revigorante. Nous prenons le repas à 19h15.

Demain, nous avançons le réveil à 06h45 pour pouvoir partir en randonnée vers 07h30, pour mieux bénéficier de la fraîcheur matinale. En effet, 5 heures de rando sont prévues, donc la période 11h00-12h30 risque d'être encore caniculaire...

Bisous des rizières,

J12 : Chine 2018 - Mercredi 18 juillet !
Bonjour !

Ouverture des yeux vers 05h45, tout comme mon épouse
Je vérifie la température extérieure avant le pdj matinal prévu vers 07h00, qui se fait attendre (préparation de bacon, oeufs, tomates, concombres, thé, café) : il fait déjà 29°C à 1180 m d'altitude...ça promet pour la rando et cela inquiète ma femme.
Nous partons pour une rando qui nous mènera 8 km plus loin (d+259 et d-420) au village de Ping'An.
Très vite la température monte et atteint même, dès la première demi-heure, les 35°C, mais ça va pas si mal en fait, pour chacun de nous. Ce n'est pas confortable, mais c'est pas la mort. Quelques zones ombragées sur quelques centaines mètres font redescendre la T° à 32°C. À d'autres moments, en plein cagnard, nous avancons sous 38°C. Heureusement, qui dit rizières, dit eau et nous trempons donc très souvent nos bras, notre visage ou notre casquette dans l'eau bien fraîche, canalisée de main de maître dans ce paradis de verdure et de labeur. Souvent, une légère brise vient également nous rafraichir et nous permet de mieux profiter des beautés environnantes.
Notre pas est sûr et notre rythme assez cool mais tout de même soutenu. Seul notre guide David marchera de moins en moins vite, à cause d'une ampoule au pied.
Nous nous arrêtons à un superbe panorama sur les montagnes, le village et les reines rizières.
Nous arrivons vers midi, après 4 heures de marche, comprenant une heure de pauses.
Nous avons déambulé sur ce chemin bien, voire parfois trop bien aménagé et nous avons maintes fois fait planer notre regard sur ces vallées verdoyantes, fascinantes, majestueuses.

Nous prenons un très bon déjeuner, avec une cuisine finement élaborée et aux plats aux saveurs subtils et exotiques (riz cuit dans du bambou façon Zhuang (notre plus jeune garçon qui ne mange jamais de riz à la maison se régale !), des rouleaux de printemps...cuits, des raviolis frits, du poulet au curry, des nouilles de riz avec du piment macéré dans du vinaigre) : bon appétit !

Et l'après-midi : grosse glandouille !

Le soir, nous prendrons le dîner au même endroit que midi.

Demain, petite visite du village et fin de randonnée (moins dune heure) pour un retour à Guillin.

Il est18h00 ; à demain.

J13 : Chine 2018 - Jeudi 19 juillet !
Bonjour !

Lever cool vers 07h00 et pdj salé (oeuf au plat, saucisse, cafe, jus de fruit ) vers 08h00 puis nous entamons notre petite randonnée matinale en descente (4,2 km, d-250, d+45). Un premier arrêt à un belvédère offre une large vue sur les montagnes au loin et les grasses et vertes rizières environnantes. Nous poursuivons, l'esprit déjà allègé. Le parcours est très agréable. Nous traversons d'anciens villages d'un vieil âge, bâtis de bois sombre. Nous voyons pour la première fois des plantations de riz rouge, qui est vendu deux fois plus cher que celui vert.
La voiture nous attend et nous roulons vers Guillin pendant un peu moins de deux heures.
Un arrêt dans un resto très moderne (engagement de service en moins de 35 minutes sinon c'est gratuit), nous permet de goûter, entres autres plats débordants, de l'oie laquée. Ma bière commandée fait 950 ml !
Nous voici arrivés à l'Institut de Recherche sur le Thé. Nous sommes accueillis par un guide local, qui nous explique en anglais et aussi dans un très bon français les divers thés et leur processus. C'est vraiment très intéressant et nous apprenons quantithés de choses. Il y a par exemple 5 types de thés : le thé blanc, le thé jaune, le thé vert, le thé Hulong et le thé noir. Le thé lipton que nous connaissons dans nos pays occidentaux, est réalisé à base de grandes feuilles dures...un truc pas bon quoi !
Le thé blanc est constitué uniquement de bourgeons et il en faut 90 000 pour obtenir 1 kg (vendu 10 000 yuans). Le thé jaune est fabriqué à partir dun bourgeon et d'une ou plusieurs feuilles, selon la qualité souhaitée. Les autres thés diffèrent par leur processus d'élaboration (cuisson, séchage, fermentation...). Le thé est consommé en Chine depuis plus de 4000 ans et il a été découvert dans le centre-ouest. Nous observons attentifs, les divers rituels de la cérémonie de préparation : c'est du grand art ! Un passage à la boutique-exposition est un plaisir, notamment les belles porcelaines.
Dernière visite de la journée à la colline en Trompe d'Éléphant et son jardin fréquenté, puis passage à l'hôtel avant de retourner faire un tour au centre et manger au resto avec David.
David est un gars très agréable, très attachant et d'une serviabilité peu ordinaire. Nous discutons pendant plusieurs heures et il nous décrit volontiers les habitudes, les us et coutumes chinois (son mariage, son travail, son avis, ses souhaits, ...). Au cours de nos diverses rencontres, il n'est pas le seul à soutenir la politique du Président Xi Jinping. Il a deux enfants et sa femme est médecin. Il a été interprète au Congo pendant deux ans et il a eut deux accidents, qui l'ont poussé à démissionner. Aujourd'hui sa priorité est tournée vers sa jeune famille.
Encore une bonne journée. Cela fait 12 jours que l'on vadrouille dans ce grand et beau pays qu'est la Chine.

Le soir on marche un peu dans le centre-ville brûlant de Guillin avant d'aller manger au resto avec David. Puis, David cède sa place à Zoé qui nous rejoint et nous offre du thé au lait et tapioca et d'autres boissons locales pour les enfants. Notre fils aîné est déchaîné et fait le show. On s'est bien marré.

Demain sont prévus une croisière sur la rivière Li et un cours de cuisine.

J14 : Chine 2018 - Vendredi 20 juillet !
Bonjour !

Un jour premier et avant 07h00, direction l'embarcadère sur la rivière Li pour une croisière de 4-5 heures dans un bateau tout confort (oui, là aussi la Chine est d'un très bon niveau de prestations), mais seul le niveau sonore insupportable des commentaires (80-85 dB), vient amoindrir la qualité de notre parcours. Nous naviguons au milieu de falaises abruptes, de montagnes escarpées, d'aiguilles effilées, de collines en écailles de dragons. Nous défilons tranquillement sur environ 60 km jusqu'à destination.
Le repas de midi est en plateau, qui sera terminé par chacun.

Nous débarquons vers 13h30 et la chaleur étouffante nous pousse dans un café climatisé ou un rare expresso est le bienvenu, ainsi que diverses boissons rafraichissantes (un bon et apprecié café glacé cappuccino pour mon épouse) et d'autres petits plaisirs pour les enfants. Nous visitons le village de Yangshuo et David et les garçons essaient de tirer à l'arc, avec peu de succès dans le centre de la cible. C'est au tour de notre fille qui choisit d'essayer un casque de réalité virtuelle, assise sur un siège à mouvements hydrauliques. Elle s'éclate bien !
En ce plein milieu d'après-midi, la rue piétonne de l'Ouest et ses 800 mètres sont quasiment vides...mais pas le soir, comme on le verra !
Nous poursuivons jusqu'à un établissement ou nous suivons un cours... de cuisine, oui, oui, oui !
Pendant deux heures nous suivons le rythme imposé dans une salle de classe. Les enfants apprécient bien cet atelier très pratique et nos plats sont réussis et nous les mangeons avec engouement. David et Zoé via ChinaHighLights, m'ont réservé quelques surprises pour ce grand jour pour moi et je suis comblé !
Nous sortons dans la rue et nous sommes dans un autre monde : une immense foule occupe la large rue piétonne et un vacarme ahurissant, donne des airs de Côte d'Azur encore plus animée.
Nous rejoignons notre hôtel, encore un sacré bel endroit, vers 20h30.
Douche, repos, mails et dodo.

Demain nous avons annulé notre rando de l'après-midi car l'alerte canicule rendrait la sortie pénible.
On remplacera donc par une virée en...réponse demain !

Bonne nuit !

J15 : Chine 2018 - Samedi 21 juillet !
Bonjour !

Pdj continental à 08h00, puis à 08h30 nous suivons, pendant une heure, un cours de Taï-Chi, avec plus ou moins de réussite.

À 09h30, nous essayons de manoeuvrer et de maitriser de nouveaux engins : des scooters électriques ! Les enfants se réjouissent et la prise en main est assez rapide et facile.
Nous parcourons un peu plus de 40 km au cours de la journée sur des routes dégagées, en bord de rivière, au milieu des si belles montagnes karstiques et parfois dans l'ubuesque centre -ville et ses boulevards inquiétants. Les machines sont silencieuses, répondent bien et sont très agréables à conduire. Elles ne sont pas chères (5000 yuans) et les batteries ont une capacité de 40 ou 60 km. De bonnes pointes de vitesse à 50, voire 60 km/h, et nous sommes les Chinese's Angel de la route.
Nous prenons un déjeuner pour notamment goûter un bon poisson à la bière de 1,1 kg, choisi vivant. La clim et le repos sont salvateurs.
Puis nous réenfourchons nos scooters. Le temps est caniculaire et nous prenons de bons coups de soleil sur les bras. Un arrêt dans café et un bon expresso et ça repart.
Nous visitons une maison, musée vivant, des antiquités traditionnelles. L'habitante très âgée nous accueille et nous montre son logis et ses trésors du quotidien et aussi...son cercueil !
En milieu d'après-midi, nous rendons nos véhicules et prenons la voiture pour arriver à Guillin 1h30 après.
Tout au long de cette journée, David nous a accompagné, guidé, expliqué et nos nombreuses conservations sont vraiment faciles. Les relations avec les enfants sont également bien présentes. Il est avec nous depuis 6 jours et c'est très précieux et grandement appréciable.
Une heure et demie de repos à l'hôtel et nous terminons dans un resto, dont la spécialité est le poulet à la vapeur. Les enfants apprécieront aussi les desserts.

Demain après-midi, nous quittons Guillin pour rejoindre Shanghai...si le typhon prévu n'annule pas notre vol.
Avant ce départ, quelques activités matinales sont bien sûr prévues (peinture et cuisine chez la famille de Zoé).

J16 : Chine 2018 - Dimanche 22 juillet !
Bonjour,

Bonne nuit réparatrice et RDV à 09h00 (cool) pour un petit trajet en voiture jusqu'à la la grotte de la Flute de Roseau. C'est une vaste et longue grotte, aux multiples formations rocheuses, telles que l'on peut les voir classiquement. Cependant, ici, les fortes illuminations aux couleurs vives donnent finalement à l'ensemble un peu de magie, mais un peu façon Disneyland. La scène sur le reflet d'une ville de type station de ski perchée sur les flancs de montagnes escarpées, façon Avoriaz, vaut le bon coup d'oeil.
Nous filons dans un quartier résidentiel de petits immeubles et nous entrons dans un appartement modeste, appartenant à la mère de Zoé. Le conjoint de la mère de Zoé est peintre de métier et il réalise devant nous plusieurs tableaux à l'encre de Chine. Ces moments sont relaxants et nous suivons l'apparition progressive des multiples éléments d'un paysage de noir et de blanc.
Puis, nous participons à l'élaboration de deux plats cuisinés, dont un en forme de hérisson (bon notre fils ainé à fabriqué exprès un monstre).
Nous sommes dix autour de la table et c'est un festin de saveurs. Les dix plats prennent une bonne claque !
Direction l'aéroport. Bon pourboire au chauffeur et David, nous accompagne pour le check-in et appelle l'une de ses amies, qui nous fait passer sur une ligne prioritaire pour les contrôles de sécurité (scanner). Je pense que nous avons gagné une petite heure.
Nous quittons David, enchantés par les jours passés avec lui et comblés par sa prestation. Je lui laisse un pourboire maximal. De plus, il a souvent été présent avec nous, bien au-delà de l'aspect contractuel (au lieu de 8 heures par jour, c'est plutôt 12 heures). C'est un personnage assez magnétique, il a un très bon relationnel, il est bon-vivant et possède un certain détachement. Il est comme un poisson dans l'eau.
Notre vol est prévu à 16h15, mais le typhon sur Shanghaï reporte notre décollage vers 18h00 (Il est 16h45 quand j'écris ces lignes).
Donc chacun pianote sur son téléphone...

Mise à jour de 20h45 : on vole encore, Shanghaï se fait désirer. Heureseument on a mangé dans l'avion. J'en ai profité pour regarder les photos et vidéos ; je suis dans les rizières...
Atterri vers 21h... aéroport imlense, comme bien souvent, bagages, navette vers hôtel en centre-ville. Il est très tard. Après-midi technique de deplacements.....
Notre fille a mal au ventre (jus d'orange avion ?).
Nous sommes à l'hôtel. Il est minuit...

Nous sommes à Shanghaï !

Demain matin lever avant 06h00 car on fera 4h30 de TGV vers l'ouest en direction des Montagnes Jaunes.

L'aventure, c'est l'aventure...

Date de l'expérience : juillet 2018
2  Merci myDenTravel
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 16 juillet 2018

Sites historiques incontournables visités dans d'excellentes conditions, Paysages magnifiques, Bon équilibres entre hôtels de charmes et de caractères ou hôtel de luxe. Très bonnes organisations d'un voyage personnalisé issus de nombreux échanges préparatoire avec Mme Zoé Devaux. Pekin (les incontournables) Xian, très chouettes visite d'un atelier de Terra Cot,Chengdu,Dujiangyan,(Leshan,Mont Emei etc Super, journées mais pas de chance avec les Pandas cachés car trop chaud...) Guilin et sa région (rizières, croisière sur la Li dans ses paysages magnifiques etc..Un voyage qui s’inscrit parmi nos meilleurs souvenirs

Date de l'expérience : juin 2018
1  Merci jc l
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 10 juin 2018 par mobile

Merci Zoé Devaux pour le plus merveilleux voyage de toute ma vie. Organisation au poil, voyage complet autant au niveau des découvertes historiques, culturelles et naturelles. Un voyage à ne pas rater, pour tous les âges et tous les niveaux sportifs ! Et puis qu’est ce qu’on mange bien en Chine !

Date de l'expérience : mai 2018
Merci Nath-141
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 24 mai 2018 par mobile

Si l’on devait ne faire qu’une seule visite en Chine, ce serait descendre la rivière Li , entourée de la magie de ses montagnes. Guilin est également enchanteur. Nous l’avons découverte grâce au programme à la carte de cette agence et grâce au talent, à l’efficacité et à la gentillesse de notre organisatrice , Zoé . Un grand merci également pour notre charmante guide Ping qui nous a fait découvrir ces lieux.

Date de l'expérience : mai 2018
1  Merci Ariel F
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Voir plus d'avis