Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
China Highlights Shanghai
Enregistrer
Réserver à l'avance
Les circuits de China Highlights Shanghai ont tendance à se vendre très vite et les voyageurs conseillent de réserver en avance !
  
Traduit par Google
Façons de découvrir China Highlights Shanghai
à partir de 60,00 $US
Plus d'infos
à partir de 12,00 $US
Plus d'infos
à partir de 12,00 $US
Plus d'infos
à partir de 68,00 $US
Plus d'infos
Avis (928)
Contrôle des avis
Filtrer les avis
178 résultats
Note attribuée
158
18
1
1
0
Type de voyageur
Période de l'année
LangueToutes les langues
Plus de langues
158
18
1
1
0
Découvrez ce qu'en pensent les voyageurs :
Affiner
Mise à jour de la liste...
110 avis sur 178
Avis publié : Il y a 1 semaine

Nous gardons un merveilleux souvenir de notre trop bref séjour à Shanghai. Vous nous avez fait découvrir une ville hors des circuits touristiques tout en nous montrons les principales curiosités. Merci !
Merci également pour votre soutien à régler le problème de billets d’avion. Sans la mise à disposition de votre téléphone pour appeler Lufthansa à Francfort, cela n’aurait certainement pas été aussi simple.

Merci Kastelberg
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 27 septembre 2018

Inoubliable Shanghai, avec un sans faute de l'équipe de China Highlights , et surtout notre guide Zoé .... , qui nous a bichonné ...

Merci Serge L
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 17 août 2018

Arrivés a Shangai, nous sommes reçus par Coralie, elle nous raconte l'histoire de la ville, Coralie nous tiendra éveillés par ces histoires, elle est pleine d'humour et de bonne humeur, elle mettra tout en œuvre pour que notre séjour se déroule au mieux, a l'écoute, elle nous conseillera et nous orientera tout au long de note séjour.
Nous avons découvert la Chine grâce a nos 4 guides, rien a voir avec les idées que nous étions faites. Ce pays nous a fait découvrir des endroits extraordinaires, la muraille de Chine, armée des soldats en terre cuite, les montagnes de Guilin avec ses rizières, la grotte de la flute de roseau, la rivière Lee…De Pékin à Shangaï entre TGV et avion...
Nous avions pu organiser ce voyage nous même avec les conseils de l'agence. A part le dernier hotel qui n'était pas notre choix mais idéalement placé, nous pouvons dire que ce voyage était parfait.

Merci nathalieP2629
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 6 août 2018

Après avoir parcouru 4000 km en Chine, cette ville vous montrera encore une autre facette de ce pays. La visite du Bund et l'ascension de la tour dite ''décapsuleur'' est un moment inoubliable du voyage. A faire absolument !
un petit peu de route (50min) et vous visiterai aussi les canaux de Zhujiajiao... pour un contraste assuré

Merci JeanValjean697
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 3 août 2018

J17 : Chine 2018 - Lundi 23 juillet !
Bonjour !

Ah ! nos enfants sont malades...
Dire qu'en 2014, dans le Nord Vietnam, pays en retard de 30 ans par rapport à la Chine, on a mangé pendant 4 semaines dans de nombreux bouis-bouis.
Donc adaptation du programme et repos du jour dans la mégapole de Shanghaï. La santé prime.

Après la difficile nuit pour tous, je recontacte Zoé (pour poursuivre notre conversation de minuit sur les divers changements, dont l'annulation de notre départ à 06h30), puis David sur Wechat, la messagerie chinoise bien foutue avec un milliard de membres, et là, je passe plusieurs heures assez incroyables qui vont transformer pas mal de choses...
Très vite David consulte sa femme, qui est bien sûr...médecin. Après quelques questions, il semble bien se confirmer que c'est une gastro-entérite. Vous vous rendez-compte que je discute santé de mes enfants, avec quelqu'un que je ne connaissais pas il y a une semaine, et qui habite à 1500 km de Shanghaï ! Il cherche une pharmacie près de notre hôtel, dresse une liste de médicaments en chinois et finalement...il appelle la pharmacie ! il paye à distance les médicaments et...fait livrer le tout à notre hôtel !!! Le King ! En fait ce mec n'existe pas, c'est un produit de l'imagination. Et bien non, c'est du Made in China !
On a vraiment et définitivement perdu quelque chose en occident...
D'autre part, Zoé discute avec moi via Wechat (que ce soit à minuit ou à 7h, elle a le téléphone branché directement sur la rétine), de la suite du programme...Mon épouse souhaite annuler les 2 jours dans les Montagnes Jaunes et je souscris à son point de vue. Par conséquent, je demande à Zoé de, hélas, tout annuler et de voir si l'on peut réserver les 2 prochaines nuits dans le même très bel hôtel de Shanghai.
Entre-temps, notre guide pour notre accueil d'hier soir à Shanghai, Rebecca, est venue à l'hôtel à 7h du matin pour prendre les tickets de TGV et nos passeports pour demander le remboursement du trajet. En fait, sa demande va provoquer l'annulation de l'ensemble du séjour et son remboursement pour la plus grande part !
Purée, c'est aussi incroyable ça. Zoé, en toute transparence et honnêteté, me donne tous les détails du calcul du remboursement et nous dit qu'elle nous doit de l'argent !

Ça y est les médocs sont livrés. J'envoie les photos des notices pour la posologie et divers conseils.
C'est de la Cloud Medecine !
C'est fou des gens comme ça ! Ils bossent pour une agence de voyage mais on dirait des anges-gardiens. J'ai dû rêver quelque part non ?
Donc aujourd'hui nous visitons les coulisses de la santé chinoise.
Le Lion d'Orient se réveille... il marche...il coure... il bondit.. il rugit ! Vive la Chine !

Nous sommes rassurés. Les enfants sont secs, tous dorment beaucoup.
Et pas de photos aujourd'hui ! Dommage car notre hôtel est entouré de gratte-ciels immenses, près d'un fleuve sur lequel passe de nombreux et gros bateaux. C'est un peu surréaliste.

Je suis sorti vers 15h30 dans le quartier Bund pour faire quelques photos...et acheter du chocolat !

Il est 17h00, les enfants sont dans leur lit depuis hier soir.
Les enfants ont lourdement dormi tout l'après-midi. Il prennent douche et médocs et on descend au resto de l'hôtel pour un repas allégé sans conviction. La serveuse nous informe que l'hôpital est à 15 minutes. Seul notre fils aîné semble être mieux et je lui propose d'aller voir les buildings illuminés.

On verra demain la forme de chacun !
Bonne nuit !

J18 : Chine 2018 - Mardi 24 juillet !
Bonjour !

Au petit matin, ambiance d'hibernation qui se prolonge jusqu'à 9h15. La nuit a été très calme.
On file au pdj avant 10 heures. Cela fait du bien de retrouver notre famille, même si l'appétit est moindre pour les enfants.
Ma femme et moi partons nous promener dans le North Bund, près du fleuve Huangpu et du parc avec son chemin aménagé. Les tours de Shanghaï sont racées, d'un style recherché, épuré. On sent qu'elles rivalisent entre elles. J'aime bien être dans cette ville. Cependant, le chemin aménagé, qui serpente le long du fleuve me laisse une impression de malaise. Toute la nature, les arbres, les bosquets, les fleurs diverses... sont trop structurés, agencés, millimétrés...Nous arpentons le chemin rouge, dont les courbes semblent découpées au laser, et nous empruntons la voie réservée aux piétons, l'autre moitié est réservée aux joggers. Nous croisons une caméra tous les 30 mètres...qui guette le faux pas. Des policiers sont présents tous les 100 mètres et interdisent notamment l'accès à la pelouse d'un vert jaune. Les caméras épient les passants, qui sont surveillés par les policiers, qui protègent la barrière de verre, surmontée d'une clôture électrifiée, qui empêche tout accès au fleuve. Un large panneau de signalisation récapitule les interdictions : pas d'animaux, pelouse interdite, pas de voiture, interdit de danser, petit commerce interdit, baignade interdite, aucun véhicule motorisé, cerfs-volants bannis, pas de feu, interdit de pêcher, interdit de monter sur murs, vélo uniquement sur pistes cyclables...j'ai envie de Vercors...
La ville construite me plait mais les contraintes supportées par la nature me déplaisent. Ici, le vol des papillons est peut-être autorisé à certaines heures et doit certainement respecter des couloirs aériens.

Retour à l'hôtel et nous laissons venir l'appétit pour que les enfants reprennent des forces.
Je prévois d'aller seul l'après-midi, dans le South Bund jusqu'aux rues piétonnes et les anciens quartiers d'inspiration occidentale.
Nous mangeons tous à midi au resto de l'hôtel. Finalement, mon fils aîné m'accompagne, ce qui me fait plaisir, pour 6 km et 3 heures de balade le long du fleuve et jusqu'au centre-ville piéton du South Bund. Le ciel est heureusement couvert, car parfois les rayons de soleil viennent ardemment se planter dans la peau. Mais, il est impossible d'échapper à la chaleur intense de 35 °C et surtout de se dérober à la très forte humidité.
Nous avançons vers le centre, observons les majestueuses tours sous tous les angles, parées de leurs attraits flatteurs. Au bord du fleuve, d'une terrasse panoramique, nous croisons du regard un jeune homme chinois, qui s'allonge sous nos yeux, sur un banc de bois. L'instant de repos s'éternisera vingt secondes puis sera interrompu par l'injonction d'un policier, ordonnant d'un geste de se relever. Ici, il est interdit de vivre.
Nous franchissons la rivière via un ancien pont métallique, le Zhapu Bridge, et une pluie de grosses et lourdes gouttes éparses nous accueille dans le quartier occidental. Nous poursuivons vers la rue piétonne de Nanjing. On pourrait se croire à Barcelone, Paris ou Rome. Plusieurs façades du début du 20ème siècle rappellent la présence et le style occidental. Beaucoup de monde et de bruit animent nerveusement le cœur de la ville de 25 millions d'habitants et ses 3800 habitants au km carré (Pékin c'est 1300 et Paris...21000, oui, oui).
Nous prenons le métro pour rentrer à l'hôtel. C'est l'heure de pointe, version Chatelet-les-Halles ou Gare Saint-Lazare.

Shanghaï force l'admiration au sens premier. L'écrasement vertigineux de ses belles tours remporte la bataille de la séduction. Je suis emporté par ces lignes dynamiques, qui font vaciller la raison.
Peut-être le passé intense, tumultueux, guerrier, culturel (les premiers morceaux de jazz en Chine furent joués à Shanghaï), politique (le Parti Comnuniste naquit ici en 1921 et la (triste) Révolution Culturelle de Mao partit d'ici en 1966), économique (centre financier international du niveau de la City de Londres ou de Wall Street à New York), international, via les concessions étrangères occidentales, acquises lors des guerres de l'opium vers 1840, fait chavirer mon âme et colore de vie mon imagination fascinée.
Shanghaï est autant à part qu'elle est la Chine. Elle est au bord de la mer et influence toute la Chine. Shanghaï est originale et une origine.
Bref, elle m'a eu, elle me plait. Ce n'est pas moi qui la regarde, c'est elle, fougueuse, qui plonge dans mes yeux, qui se loge dans mon âme, qui s'engouffre jusque dans mes tripes. Je n'ai ni choisi, ni décidé, je suis vaincu par KO debout : je l'aime fort d'un mystère soudain.

Retour à l'hôtel vers 18h. On est paré pour demain et la visite de Shanghaï avec Rebecca, notre guide.

J19 : Chine 2018 - Mercredi 25 juillet !
Bonjour !

Très bonne nuit et réveil avant 06h00 et rdv prévu à 9h avec Rebecca, pour visiter Shanghaï

Les enfants ont très bien dormi et sont plutôt en bonne forme et d'attaque pour les aventures et les découvertes de la journée, à l'assaut de Shanghaï !

Shanghaï, cette ville m'énerve ! J'ai l'impression d'être un pêcheur observant des myriades de poissons et d'être pourvu d'un filet aux mailles trop larges. Shanghaï s'enfuie, disparaît au loin lorsque je la cherche...

Notre premier arrêt est dans une exposition sur le travail de la soie. Nous découvrons les diverses étapes du processus de développement des vers à soie, ainsi que celles concernant la récupération du fil initial et du bobinage des 600 mètres de production salivaire. Nous connaissons déjà ces procédés, car nous l'avons vu deux fois auparavant : une première fois lors de visite de la magnanerie de Saillans, dans la Drôme et une seconde fois en 2010, lors de la visite de Hoï Han, au centre du Vietnam. Je me rappelle également, lors de notre visite des terribles sites de la Première Guerre Mondiale autour de Verdun, des affiches, appelant les Français à soutenir financièrement l'effort de guerre via...l'élevage de vers a soie. C'est ainsi que, lorsque l'on y fait attention, l'on constate la présence de nombreux mûriers au bord des routes et champs des campagnes françaises. Mes grands-parents maternels ont possédé un tel arbre près de leur maison, pour nourrir les dévoreurs de feuilles.
Lors de la visite du site de Shanghaï, nous apprenons de nouvelles choses et le guide local, Jacques, est très intéressant et s'exprime dans un français parfait. Ainsi, nous sommes réellement étonnés d'apprendre que des cocons doubles, contenant deux chrysalides et constitués de deux fils enchevêtrés, sont utilisés pour faire des couettes. Nous poursuivrons dans la partie boutique et après quelques envies et émerveillements, j'offre à ma fille préférée une parure de lit complète en soie !
Nous déambulons encore, la main caressant les si douces créations vestimentaires et autres foulards.
La matinée commence donc bien ! Nous sortons de la salle climatisée et nous sommes douchés par la chaleur déjà très intense.

Nous arrivons dans le quartier de la Vieille Ville de Shanghaï. C'est clair on est en Chine ! Ce quartier se distingue de tous les autres endroits ou nous sommes allés et pourtant, c'est la Chine telle que l'on l'imagine. Ses larges rues bordées de boutiques de tout type, ses façades peu hautes et rougeâtres, ajourées de larges fenêtres, ses lampions rouges de feu, ses toits de tuiles noires et leurs remarquables arêtes descendantes puis au final remontantes en un feu d'artifice, écornant et défiant le ciel, son ambiance fébrile émanant d'une foule active. Ici, c'est un peu la Chine ancestrale.
Le site a 500 ans et il est constamment entretenu et rénové.
Nous empruntons un pont de pierre, construit en zig-zag, interdisant l'accès aux mauvais esprits et offrants diverses perspectives sur le plan d'eau, foisonnant de poissons, de tortues et de vapeur projetée. On peut également admirer aussi la ville et la belle maison de thé traditionnelle, en fort contraste, en arrière-plan, avec la Tour de Shanghaï. Ici l'espace-temps crée un artéfact. Le passé et le futur explosent, il se fusionnent en un présent irradiant le passant médusé.
Nous avançons encore pour entrer dans le Jardin Yu, immense espace de deux hectares (plus de quatre avant l'invasion des Japonais lors de la 2ème guerre mondiale), élaboré par un haut fonctionnaire impérial à la retraite et construit pendant 28 années, pour "faire plaisir" (Yu) à ses parents, à lui et à nous-mêmes !
C'est un dédale de compositions structurées, pensées, échafaudées avec une recherche de l'harmonie, du bien-être, du plaisir à être. L'endroit n'est pas si ostentatoire et il est surtout paisible.
Les rochers, les couloirs, les plans d'eau, les murs de dragons, les arbres et la végétation se combinent harmonieusement et me font penser à un long parcours de vie intense, riche et diverse.

Nous montons découvrir un superbe panorama sur la Vieille Ville, le Jardin Yu et les gratte-ciels de Shanghaï puis, on temporise un peu avant le repas en visitant au frais une maison-museée du thé.
Finalement, Rebecca, notre guide, qui nous entoure de ses passionnants commentaires détaillés, a une bonne idée : faire la suite de la visite en croisière sur le fleuve, assis et au frais. Cool ! Notre fille précise quelle souhaite d'abord monter à la Tour de Shanghaï.
Un bref trajet en voiture, qui nous fait passer sous le fleuve et nous voilà au pied d'un arbre de verre de 632 mètres de haut !
C'est la deuxième tour la plus haute du monde après la Burj Khalifa de...Dubaï, que nous avons visité il y a 3 semaines !
La tour de Shanghaï me plait beaucoup. Avant de prendre l'ascenseur le plus rapide du monde, qui monte à plus de 70 km/h au 118ème étage, diverses expositions sur la construction de la Tour vantent les aspects techniques du projet.
La tour est terminée depuis 2015.
Absolument fantastique ! Mieux qu'à Dubaï, c'est prodigieux, la vue panoramique est incroyable, Shanghaï est immense, immensément belle, elle se dévoile et je la découvre et je l'embrasse du regard, de mes yeux palpitants. La terrasse panoramique circulaire, vitrée et climatisée est très bien faite. Le parcours à 360 degrés est splendide de toute part. Le fleuve sourit de son large trait aux tours infinies et aux résidences aux toits de mosaïques colorées. Shanghaï, la ville sur la mer, se visite et se comprend du ciel ! Enfin, je saisi Shanghaï. Non, Shanghaï m'a invité chez elle ! Shanghaï m'accueille, elle m'ouvre ses grands bras.

Avant de monter, un court film en image de synthèse montre l'évolution de Shanghaï au cours des 150 dernières années et les 30 dernières années sont colossales ! En France, on a fait quoi ? Les grands travaux de Mitterrand ? Le Musée des Arts Premiers de Chirac, le gigantesque pont de Millau ?
Où sont les grues ? Où sont les projets, les rêves ? La Chine construit aujourd’hui un univers !

Allez, direction pour la croisière et un départ prévu à 16 heures. Avant d'embarquer, juste devant moi, une femme s'effondre dans la descente d'escaliers et tombe violemment sur la face avant. Elle est victime d'une insolation. Son mari et moi nous occupons d'elle et la relevons tant bien que mal. Le mari me remerciera en chinois à bord du bateau de mon geste spontané.
Quelques photos et vidéos sur le pont, au milieu du fleuve et au pied des forêts de tours inter-galactiques, maintenant familières, maintenant nos amies.

Rebecca, jamais avare de commentaires et d'idées, nous propose d'assister à un spectacle similaire à ceux du Cirque du Soleil. Ma fille et moi sommes suffisamment en forme pour accepter l'heureuse proposition.
Le retour à l'hôtel s'accompagne encore de discussions diverses avec Rebecca, sur les traditions et notamment aussi sur l'éducation et la santé. Elle a un petit enfant de trois ans et demi. Je lui demande si elle souhaite avoir un second enfant. Sa réponse est rapide et claire : c'est non.
Pour des raisons matérielles et financières, les conditions de prise en charge personnelle et sociales rendent très difficiles, voire insupportables, l'éducation d'un enfant. Tout est payant, très cher (encore plus à Shanghai) et la raison fait disparaître la possibilité d'un 2ème enfant. Quel contraste avec notre politique nataliste française et toute l'aide sociale, économique et financière généreusement donnée par la France. Une politique moins généreuse aurait certainement les mêmes effets qu'en Chine...Le gouvernement chinois à supprimé la politique de l'enfant unique fin 2015, mais les jeunes ne font pas plus d'enfants et c'est déjà un problème. La Chine vieillit et les vieux envahiront de plus en plus la scène sociale. Bien sûr beaucoup de pays dans le monde ont déjà ces problèmes (le Japon, l'Allemagne, l'Italie...), mais ce sujet glisse dans les doigts du ferme gouvernement chinois centralisé.

Le soir Rebecca pousse son engagement de service et nous accompagne en taxi à 18h30 avec ma fille, jusqu'au théâtre. Des acrobates, des jongleurs, des danseurs, des équilibristes,...exercent avec force, grâce, habileté dans un sans-faute professionnel. Un artiste gymnaste et équilibriste doit posséder 100 000 muscles dans le dos. C'est parfait. ma fille et moi sommes comblés par les performances, la beauté et le rythme colorés de belles lumières en tableaux exposés.

Back To hotel ! Avant de prendre le taxi, un homme m'accoste et me propose un "Lady service"...toute les formes de poésie, dont les formes les plus scabreuses, sont présentes dans la vertigineuse Shanghaï !

Nous rentrons tranquillement à notre hôtel. Une bonne grasse matinée est prévue. Demain rendez-vous à midi pour la dernière visite de Shanghaï et pour le dernier jour en Chine !

J20 : Chine 2018 - Jeudi 26 juillet !
Bonjour !

Réveillé à 6 heures, pdj à 09h30 et check out tranquille à midi.
Trajet d'une heure et demie, via la traversée très embouteillée et pénible de Shanghai. Plus loin la pluie diluvienne est impressionnante et les trombes d'eau se déversent sur la route et forcent notre véhicule à ralentir.
Nous arrivons à destination vers 13h45. Zhujiajiao, la petite Venise de l'orient, nous accueille sous un déluge d'eau. Nous nous asseyons autour de l'habituelle table ronde. Nous tardons un peu et la pluie se fait moins intense. Nous sortons couverts et entamons une balade dans la petite cité aux ruelles étroites, le long de canaux verdâtres et nous enjambons de nombreux ponts, arqués de pierres ou de bois. Le mauvais temps a fait disparaître une foule certaine et nous nous approprions facilement les lieux. Il y a une petite ambiance estivale de village commerçant et très touristique, agrémenté des spécificités et des couleurs chinoises. Parfois la rue se resserre sur une largeur inférieure à deux mètres. Quelques bateliers promènent des touristes dans une atmosphère de romance vénitienne. Nous visitons une ancienne pharmacie, une ancienne poste et aussi le jardin prive paisible d'un ancien haut fonctionnaire. Un arrêt dans une bonne pâtisserie-chocolaterie nous rassasie de souvenirs de chocolat et d'expresso hélas trop souvent absents.
Nous quittons l'endroit pour revenir vers le centre de Shanghaï et visiter le quartier français, hérité de la période coloniale. Quelques grandes villas désormais occupées par des hôtels et surtout de petites maisons aux façades alignées, selon un plan en damier, repris même par un idéogramme chinois évocateur. Les nombreuses boutiques diverses et le flot de passants affamés, curieux, nonchalants ou perdus animent le réseau de ruelles pittoresques.
Nous effectuons une ultime visite à Shanghaï et en Chine en nous promenant dans le Nouveau Monde, un quartier moderne et chic, plutôt branché. Nous terminons donc par le Nouveau Monde pour retourner dans notre vieille Europe belle et fascinante que j'aime tant.

Rebecca nous accompagne jusqu'au dépôt des bagages à l'aéroport et nous la saluons et la remercions vivement, arrosé d'un bon pourboire, pour les jours passés avec elle, pour ses commentaires, sa disponibilité et les échanges partagées. Vers 22h30, elle accueille un nouveau groupe...Shanghaï ne s'arrête jamais...

La fin de notre voyage en Chine consiste uniquement de transferts. On fait escale à Dubaï pendant 8 ou 10 heures, puis vol vers Lyon et puis chez nous, notre Empire du Milieu...

Bon voyage...

PS : Merci énormément à Zoé de ChinaHighLights d'avoir si brillamment organisé notre superbe voyage (l'un de nos plus beaux et réussi, parmi les 35 pays que j'ai visité) !

Merci myDenTravel
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 23 avril 2018

Fin de sejour superbe avec découverte de Shanghaï ville grandiose en architecture moderne et par le maintien des sites du 19'. Visites également de sites historiques comme la "Venise de Chine" et les vieux quartiers de la ville.

Merci gerchoquet
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 31 octobre 2017

100% personnalisé! on veut allez à un endroit, faire des choses spécifiques l'agence s'occupe de tous!
les guides nous ont trouvé des restauant à l'improviste selon nos envie du moments... bref super !

Merci Clément B
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 20 octobre 2017

Nous avons fait l'expérience de cette agence à Shanghai. Il faut être clair, autant la ville est bien sûr très intéressante, autant l'agence et sa direction sont tristement lamentables. Notre guide n'a même pas été capable de nous réserver deux taxis pour notre départ, prétextant qu'il n'y en avait plus, mais c'était bien sûr faux puisque nous l'avons fait en direct finalement. L'idée était de nous faire payer un tarif supplémentaire pour un soi disant transfert privé, bravo la mentalité. Hélas, cet exemple n'est pas le seul, cette agence est une machine à pognon et vous êtes considéré comme du bétail à tondre, rien de mieux. Les deux guides que nous avons eu étaient des étudiantes dont une parlant à peine l'anglais (étudiante en espagnol, heureusement qu'on parlait l'espagnol !)
On mettra deux étoiles car les guides ont fait des efforts en dépit de décisions de leur direction.
Bref, à éviter à tout prix.

Merci ornicar69
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
z m, Guest Relations Manager de China Highlights Shanghai, a répondu à cet avisA répondu 23 octobre 2017
Google Traduction

Dear ornicar69

We have read your review and sorry that you felt let down by the service. Please can you contact us directly so we can know specifically what areas of the service that we failed you in.
Look forward to hearing from you.

Customer-care Team

Signaler une réponse inappropriée
Cette réponse est l'opinion subjective du représentant de la direction et non de TripAdvisor LLC
Avis écrit le 21 septembre 2017

Coralie est un excellent guide : professionnelle et très agréable
Toujours à l'écoute , très flexible pour aménager les visites tout en gardant le programme
Bons restaurants

Merci cdefayconsulting
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Avis écrit le 11 juin 2017

Une très belle excursion d'une journée dans un merveilleux jardin chinois et sur les canaux de cette petite Venise chinoise. Nous recommandons cette excursion qui nous a emmené loin des foules et de l'agitation de Shanghai. Notre guide Daniel était très sympathique, son anglais parfait, il nous a apporté tout son savoir sur l'histoire de ces deux lieux charmants et nous a fait passer une très agréable journée.
A ne manquer sous aucun pretexte §

Merci jyb1960
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Voir plus d'avis