Nous avons remarqué que vous utilisez un navigateur non reconnu. Il se peut que les pages de TripAdvisor ne s'affichent pas correctement.
Notre site est optimisé pour les navigateurs suivants:
Windows: Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome. Mac: Safari.
Les avis les plus récents. Les prix les plus bas. L'endroit idéal pour rechercher des hôtels.

“Passez votre chemin” 2 sur 5 bulles
Avis sur Chateau de la Roque

Meilleurs prix pour -
Arrivée jj/mm/aaaa Départ jj/mm/aaaa
Prix pour 1 chambre, 2 adultes
Voir les prix
Comparer les meilleurs prix des meilleurs sites de voyage
Chateau de la Roque
Quimper, France
Auteur de niveau
9 avis
8 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 9 votes utiles
“Passez votre chemin”
2 sur 5 bulles Avis écrit le 21 février 2011

Cadre magnifique, mais le temps est arrêté depuis 20-25 ans.
Les chambres sont démodées, encombrées de déco sans intérêt.
Tous les détails qui font la subtilité de l'accueil sont abs.
Tout est radinerie ou manque de moyens ?
Les sandales de Spa à usage unique sont lavées et réutilisées (largement jaunies)
Les peignoirs vieillos, à peine secs,
Dans la salle de bain pas de produits individuels mais des flacons remplis avec quoi ?
Repas de cantine, pas de convivialité ou d'intimité, la colo
Pas possibilité de prendre un café, un apéro, tranquille dans un salon entre amis.
Jus d'orange ou pamplemousse au petit dej coupé à l'eau.
Nous avions gagné le séjour, Ouffff..... Sinon l'arnaque.

  • Séjour du février 2011 - voyage en amoureux
    • 1 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 4 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 1 sur 5 bulles
      Literie
    • 1 sur 5 bulles
      Chambres
    • 3 sur 5 bulles
      Propreté
    • 1 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
3 Merci mmpmtb
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Écrivez un avis

152 avis de voyageurs TripAdvisor

Note attribuée
    39
    40
    33
    30
    10
Consultez les avis pour
25
94
2
5
Résumé des notes
  • Situation
    4 sur 5 bulles
  • Literie
    4 sur 5 bulles
  • Chambres
    3,5 sur 5 bulles
  • Service
    3,5 sur 5 bulles
  • Qualité-prix
    3 sur 5 bulles
  • Propreté
    4 sur 5 bulles
Les astuces de voyageurs vous aident à choisir la chambre parfaite.   Astuces pour les chambres (6)
Date | Note
  • Anglais en 1er
  • Espagnol en 1er
  • Français en 1er
  • Italien en 1er
  • Néerlandais en 1er
  • Toutes
  • Derniers résultats en français
Français en 1er
vaureal
1 avis
4 sur 5 bulles Avis écrit le 22 novembre 2010

Première expérience en chambre avec dîner à la table d'hôtes. Vu des commentaires précédents j'appréhendais mais n'ai pas été déçue. Coffret Wonderbox SPA & bien être. Nous avons été accueilli par Mr Delisles qui a un humour "particulier" mais qui nous a guidé dans les différentes étapes du coffret. Le soin d'enveloppement d'algues était bien. L'espace détente est superbe.NB Un vestiaire va être installé....et cela est nécessaire pour un peu d'intimité. Il faudrait trouver un système qui évite de marcher avec ses chaussures de villes dans cet espace. La chambre que nous avons eue était spacieuse et confortable. L'expérience de dîner d'hôtes très bien car nous avons fait connaissance avec des gens très sympathiques. Dîner très bon et suffisant.

  • Séjour du novembre 2010 - voyage en amoureux
    • 3 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 4 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 3 sur 5 bulles
      Literie
    • 4 sur 5 bulles
      Chambres
    • 4 sur 5 bulles
      Propreté
    • 4 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
Merci margote59
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Juvisy sur Orge
1 avis
common_n_hotel_reviews_1bd8 5 votes utiles
1 sur 5 bulles Avis écrit le 11 novembre 2010

Deux séjours de deux jours de bien-être pour deux personnes nous ont été offerts, dans une sélection d’hôtels balnéothérapies, thalassothérapies et spas. Nous avons invité un couple d’amis à partager avec nous la vie de château et les délices d’une remise en forme du 25 au 27 octobre au Château La Roque à Hébécrevon. Le descriptif et le programme contenus dans la brochure étaient attrayants.
Nous nous engageons dans l’allée bordée de peupliers, de pommiers et de rosés des prés, à la tête digne d’un service en porcelaine de Limoges. Un portail automatique s’ouvre devant nous, laissant apparaître cette belle demeure construite en schiste et son gentil petit parc bien entretenu.
La voiture stationnée au parking, quelques marches à monter, et hop, que la belle vie commence! Personne ! La réception est vide, le bureau et la salle à manger contigus sont vides; une cloche nous demande de l’actionner « en cas d’absence ». Après un moment un homme âgé nous donne nos clés, sans un regard, sans un mot, sans un sourire, chambres 4 et 5; horaires à respecter: 19h30, l’apéritif, 20h le dîner! Nous nous enquérons du lieu des soins: 17h30 au sous sol. Premier contact: glacial !
Profitant du délai imposé avant la session de remise en forme, nous parcourons les allées du parc et visitons ses dépendances. Quelques chevaux et un troupeau de moutons paissent silencieusement dans les grasses prairies. Quelques marches à descendre et nous voici sous les voûtes des sous sols du château. Aucune lumière, seule la clarté diurne nous permet de nous diriger! Attention à la marche ! Attention à la tête ! Nous croisons l’homme de la réception, pressé, il nous informe aller mettre en route les installations et nous précise qu’un panier au numéro de notre chambre contenant peignoir, serviette et mules sera à notre disposition pour 17h30. Il nous indique également la consigne: fin des soins à 19h, bien remettre nos affaires dans le panier et le laisser au même endroit.
Dés l’ouverture des soins et l’éclairage des lieux, nous recherchons notre panier, moi je n’ai droit qu’à un demi peignoir, taille M pour 1m81, taille habituelle XXL ou XXXL. Vérification dans le stock ; aucune grande taille! Personne à qui s’adresser! Va pour le demi peignoir! Hilarité de mon épouse et de nos amis qui m’attendaient « pour voir ». Nous découvrons les luxueuses et pléthoriques installations : 2 appareils de musculation, 4 fauteuils relaxants, le sauna, certes un peu tiède au début, mais spacieux, le spa, à l’eau trop fraîche, la douche ouverte, le WC! La dérision commence à s’installer parmi nous; heureusement nous nous connaissons bien!
Nous décidons de ne pas commander d’apéritifs personnels et d’attendre l’apéritif offert par le Château. Dans la salle à manger un verre de pommeau nous est gentiment distribué par la cuisinière. Deux soucoupes complétées de quelques rares gâteaux secs l’accompagneront. Seuls les crépitements de la bûche dans la cheminée et nos éclats de rire feutrés bruissent dans la pièce, des revues surannées s’offrent résignées à notre lecture. Qu’importe, le vaisselier est d’époque et l’âtre imposante. Souhaitant ouvrir la discussion, nous questionnons sur la fabrication du pommeau. « Ah, j’sais pas, c’est M’sieur Delisle qui l’fait, y’a qu’lui qui peut vous répondre ».
Un habitué de passage nous rejoint, l’heure du dîner approche et nous allons enfin « pouvoir déguster les produits de la propriété ainsi que le pain cuit au feu de bois dans le four du Château.» Monsieur Delisle, l’homme âgé de la réception et propriétaire des lieux, allume les bougies, il semble préoccupé: il manque une personne ! Nous allons devoir attendre! Patientons et prenons place autour de la table, Monsieur Delisle préside. Les chiens qui se promènent dans la salle à manger sont la source d’échanges badins, nous apprenons que l’un d’eux a récemment égorgé plusieurs brebis du cheptel. La convive, visiblement habituée de la Table d’hôte arrive enfin. Le dîner peut commencer! Le pâté de foie servi à l’assiette, les carafes d’eau bien en vue sur la table, les côtes d’agneau servies dans le plat sont déposées à la droite du maître des lieux. Attention : une seule côtelette par personne ! Les deux carafes de vin amenées sur la table, la salade viendra malheureusement à manquer pour les derniers convives. Désolé, il n’y en a plus!
Les derniers restes du festin consommés, les assiettes sont immédiatement desservies, les carafes de vin retirées précipitamment, les bougies éteintes sans attente alors que les dernières braises de la dernière bûche noircissent. La fraîcheur tombe.
Que faire ? Discuter ? Commander un café, une boisson? Impossible, personne! Et où nous installer? Dans le salon ? Impossible, la température y est polaire!
Aucune solution sauf le repli dans nos chambres, froides, au décor vieillot et à la décoration démodée. Heureusement les multiples chaînes de la télévision fonctionnent! Au bord du lit; un nid de prises de courant et de fils électriques. Dans la salle de bains deux coton tiges vétérans s’escriment devant le coton à démaquiller écrasé par la solitude. Deux « kleenex » attendent dans leur boite murale la délivrance d’une main compatissante. Les tapis de sol peuvent prétendre à une retraite immédiate bien méritée.
Après une nuit de silence, le petit déjeuner est servi en buffet dans une dépendance du château. Les deux coupelles de confiture nous attendent sur la table. Les brocs d’eau noire pour le café et d’eau marron pour le thé tiédissent sur la plaque d’un réchaud électrique. Nos épouses souhaitent un café expresso. Impossible, il n’y en a pas! Nous souhaiterions un peu de confiture supplémentaire. Impossible, il n’y en a pas ! Nous optons pour des œufs à la coque. La bouilloire est froide. Il faut préalablement la brancher et l’allumer. Nous dégusterons donc nos œufs à la fin de notre petit déjeuner.
La journée se passe avec bonheur au Mont Saint Michel.
L’esthéticienne agréable et compétente, venue spécialement car extérieure au Château,, nous attend en fin d’après-midi avec ses soins: un enveloppement de tout le corps à base d’algues marines; durée 20 minutes. Nous nous réjouissons à l’idée de retourner ensuite au sauna voire au spa et de passer quelques minutes sur les fauteuils relaxants. Impossible, l’espace spa est fermé ! Etonnement; la brochure mentionne clairement « dans la journée, vous pourrez profiter de l’espace SPA pour vous ressourcer ». On nous aurait menti ?
Obéissants et disciplinés, nous nous rendons à la table d’hôte avec l’intention de commander un apéritif. Impossible, personne! Nous attendons. La cuisinière nous tend d’office un verre de pommeau en nous demandant notre numéro de chambre. Un deuxième ? Impossible, personne!
« Ce soir, l’hôtel est complet ! », nous annonce fièrement le maître des lieux. De fait la table d’hôte dressée est complète. Hélas, trois convives n’ont pas d’assiette! Perturbé, le maître de cérémonie compte les couverts puis les convives, puis recompte les couverts, puis de nouveau les convives. Les premiers commencent à s’asseoir. Il manque en effet trois places qui sont ajoutées précipitamment pour les nouveaux arrivants habitués des lieux. Monsieur Delisle ne dînera pas avec nous ce soir. Peut être la peur de se retrouver treize à table!
Au dîner, fines tranches de gigot d’agneau! Divine solidarité, très attentif à la congruité des portions, chacun se sert solidairement au minimum pour en laisser aux autres. D’aucuns se seraient volontiers resservis! Mais le plat est subrepticement retiré à la fin de son tour de table. Avec le dessert, voici enfin la grande cuisine normande à l’honneur! Un saladier de teurgoule nous est proposé, servie avec un bon bol de cidre!
Spécialité culinaire normande, c’est une sorte de riz au lait à la cannelle, mais où les conglomérats de riz sont plus compacts et où il y a des filons de crème. Ce dessert bien colmatant est bien apprécié pour son « remplissage » en fin de dîner.
Puis le même cérémonial que la veille nous conduit dans nos chambres après avoir regardé dans le bureau, les trop nombreuses photos de Raymond Delisle, maître des lieux, ancienne gloire du cyclisme français.
En aparté, l’ex champion cycliste nous confie quelques secrets de famille et ses états d’âme, sur une de ses filles, mariée à un champion de tennis allemand, mais qui préfère la côte d’azur à la Normandie; sur ses petits enfants sur lesquels il compte pour reprendre le flambeau châtelain; sur l’offre qu’il a reçu pour l’achat de son château, il nous en indiquera le montant « en francs, c’est plus impressionnant »; il nous indiquera également le nom de l’acheteur putatif. Nous aurons connaissance des amoures ancillaires du personnel et d’un jeune homme à tendance homosexuelle.
Le lendemain nous repartons. Non sans avoir réglé notre note naturellement.
Nous étions invités et notre cadeau consistait en :
- deux nuits en chambre double (pour 2 personnes),
- un accès au spa,
- un sauna,
- un soin remodelant du corps.
« Dépenses minimales forfaitaires : Forfait restauration : 89€ par jour et par personne, (boisson comprise). Soit un total de 356€ pour 2 jours pour 2 personnes à utiliser en petits déjeuner buffet le matin, dîners à la table d’hôte le soir et en soins parmi nos propositions » nous signalait la brochure.
Nous avons déboursé 364€, le pommeau du second dîner nous a été facturé!
Nous acceptons de dépenser notre argent mais encore souhaitons nous rester maîtres de nos choix et libres de le dépenser comme bon nous semble!
Accueil absent, sourire absent, personnel absent, service absent, la restauration ou plutôt la nourriture sans intérêt qui ne soutient même pas la comparaison avec un « Campanile ». Quel regret que la gestion de cet établissement ne soit pas confiée à des professionnels de l’accueil, de l’hôtellerie et de la restauration.
Que m’importe que Raymond Delisle ait été dans le passé, une gloire du cyclisme hexagonal, que m’importent les vicissitudes du personnel de cet établissement, que m’importe que ce château ne soit pas à vendre malgré une offre « mirifique », que m’importent les aléas de la famille. Nous étions partis plein de rêves: la « vie de château », la remise en forme, les « papouilles », nous laisser vivre, l’accueil, le service, le champagne, l’apéritif entre copains, le café convivial, le feu dans les cheminées monumentales, etc…
La « taverne de la rocaille à Hébécrevez » nous a volé notre rêve et notre argent !

  • Séjour du octobre 2010 - voyage en amoureux
    • 1 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 2 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 2 sur 5 bulles
      Literie
    • 2 sur 5 bulles
      Chambres
    • 2 sur 5 bulles
      Propreté
    • 1 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
5 Merci granburon
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.

Les voyageurs ne tarissent pas d'éloges sur ces hôtels à Hébécrevon

5 sur 5 bulles
Voir les prix
4 sur 5 bulles
Voir les prix
4,5 sur 5 bulles
Voir les prix
Rennes, France
Auteur de niveau
7 avis
6 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 10 votes utiles
1 sur 5 bulles Avis écrit le 8 novembre 2010

J avais reservé ce séjour via le coffret euphorie.
négatif: Accueil plus que moyen par Mme Desiles.
Seule chose positive les soins.
négatif: les vestiaires sont ouverts à tout le monde
négatif: nous passons en chaussures dans le spa afin d'atteindre les vestiaires, une hygiène très déplorable
négatif: notre chambre ressemblait non pas à celle d'un chateau mais à une chambre d'hôte sans goût. cette dernière étant située dans l'ancienne écurie et non pas dans le château.
Le pompon final: Vol de bijoux dans notre chambre mais apparemment c'était de notre faute!
La propriétaire n'a jamais voulu faire marcher son assurance et a même encaisser les repas que nous n'avons pas consommé (inacceptable) puisque nous sommes partis après le vol soit avant le repas (nous n'avons bien évidemment pas dormi dans ces lieux) déposer plainte à la gendarmerie.
Mais visiblement elle a été très convaincante puisque personne ne veut s'occuper de ce vol...
Bref, n'y allez pas. A mon avis d'autres vols ont du déjà avoir lieu car un écriteau nous avertit clairement de bien fermer nos portes.
N Y ALLEZ PAS! FUYEZ!
PS: Euphorie n a jamais voulu nous rembourser le séjour non plus c'est énorme!! Comment être référencé et recommander ce lieu??

  • Séjour du avril 2010 - voyage en amoureux
    • 1 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 3 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 1 sur 5 bulles
      Literie
    • 1 sur 5 bulles
      Chambres
    • 1 sur 5 bulles
      Propreté
    • 1 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
4 Merci thomasnatacha
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Juvisy sur Orge
1 avis
common_n_hotel_reviews_1bd8 1 vote utile
2 sur 5 bulles Avis écrit le 6 novembre 2010

L'accueil est inexistant: nous avons dû nous débrouiller avec la clé.
Les repas succins, aucun choix, un menu imposé, sur deux repas: une côtelette d'agneau par personne le 1er soir et une "slim" tranche de gigot par personne le 2è soir,( le chien de la propriété venait d'égorger des brebis).Le plat posé en bout de sable, à faire circuler. A la fin du repas rapide, ramassage des fonds de vin et extinction des bougies.Petit déjeuner: pas de café expresso et pas de confiture maison supplémentaire lorsque la coupelle est vide! Le salon: chambre froide: 16°.
Dans les chambres, vieillotes: un coton tige par personne et un seul coton à démaquiller! Tout sent la radinerie et/ ou de grosses difficultés financières.
Nous étions venus dans le cadre d'un cadeau Nocibé (2 nuits + soins offerts); coût = 364 euros: rapport qualité/prix inacceptable.
Dommage car le cadre extérieur est agréable. A éviter absolument.

  • Séjour du octobre 2010 - voyage en amoureux
    • 1 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 5 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 3 sur 5 bulles
      Literie
    • 3 sur 5 bulles
      Chambres
    • 3 sur 5 bulles
      Propreté
    • 1 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
1 Merci arnac
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
51
Auteur de niveau
21 avis
6 avis sur les hôtels
common_n_hotel_reviews_1bd8 3 votes utiles
2 sur 5 bulles Avis écrit le 31 mai 2010

cadre idyllique. Demeure magnifique.Situé idéalement entre st malo(1h30) cherbourg et la cote à 30 min.
Chambre spacieuse (attention absence de rideau opaque nous fait réveiller tot!)mais décu de ne pas etre dans le chateau mais dans une annexe, ancienne écurie, refaite à neuf, enlevant tout le charme désuet qu'on attend d'une nuit en chateau..puisqu'on s'est retrouvés dans une basique chambre d'hote..
Espace détente vraiment très bien meme si pas très intimiste puisque les gens passent et repassent, et que la pièce-vestiaire très réduite est visible de tous!
Mais très très déçu par l'accueil des propriétaires:pas chaleureux du tout et limite aimable. étant perdus à 5 min du chateau, on a tél pour savoir la route..Mal nous en a pris!! :Mme Delisle nous a reçu vertement et nous a indiqué fort désagréablement la route!! 5 min après nous arrivions au chateau où on a attendu bien 10 min que Mme vienne nous accueillir (un autre couple attendait aussi apparemment depuis un moment et s'impatientait fortement..) bref pas génial la 1ère impression!!
Mme Delisle glaciale...Mr Delisle pas mieux...Pas un sourire, aucune sympathie.. donc je ne regrette pas le moins du monde de n'avoir pas réservé de table d'hote..
meme le lendemain matin au petit déjeuner, la dame qui nous accueillait n'était pas sympa du tout..
la froideur des hotes gache franchement le séjour.J'aurai du lire les avis de trip avisor avant, j'aurai été moins surprise de l'accueil franchement désagréable de Mr et Mme Delisle et ne me serais pas étonnée de savoir pourquoi un couple aussi glacial avait eu l'idée saugrenue de recevoir des gens chez eux alors qu'ils sont inaptes à le faire cordialement !!! rien que pour çà je ne conseillerai pas cette adresse malgré le cadre exceptionnel..

  • Séjour du mai 2010 - voyage avec des amis
    • 3 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 4 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 3 sur 5 bulles
      Literie
    • 3 sur 5 bulles
      Chambres
    • 4 sur 5 bulles
      Propreté
    • 1 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
Merci gali0405
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Buguélès, Bretagne
1 avis
4 sur 5 bulles Avis écrit le 23 avril 2010

Le château de La Roque est un très beau monument historique, dont une grande partie est dédiée à l'accueil en chambre d'hôtes, mais qui comporte également des parties privées, que nous avons eu le plaisir de pouvoir visiter, grâce à l'obligeance de la propriétaire, qui a manifestement à coeur de faire partager sa passion pour ce lieu, patiemment rénové au fil des années. Chambre de qualité (mais sans sophistication inutile), et petit-déjeuner copieux servi dans une ambiance très sympathique, dans les anciennes écuries, complètement réaménagées pour accueillir le public.
Ce court séjour sur les traces de Michel Hue de La Roque, constructeur du château au XVIème siècle (et lointain ancêtre) a donc été particulièrement agréable. A recommander pour les amateurs d'authenticité.

  • Séjour du avril 2010 - voyage en amoureux
    • 4 sur 5 bulles
      Rapport qualité / prix
    • 5 sur 5 bulles
      Emplacement
    • 4 sur 5 bulles
      Literie
    • 4 sur 5 bulles
      Chambres
    • 4 sur 5 bulles
      Propreté
    • 4 sur 5 bulles
      Service
Utile ?
Merci Mazudkozh
Cet avis est l'opinion subjective d'un membre de TripAdvisor et non de TripAdvisor LLC.
Vous aimerez peut-être aussi ces hôtels...
Voir également ces hébergements à Hébécrevon ou ses environs
À 6.2 km
Mercure Saint Lo Centre Hotel
Mercure Saint Lo Centre Hotel
N° 4 sur 8 à Saint-Lo
3.5 sur 5 bulles 176 avis
À 37.8 km
Chateau La Cheneviere
Chateau La Cheneviere
N° 1 sur 3 à Port-en-Bessin-Huppain
4.5 sur 5 bulles 328 avis
À 8.1 km
Ibis Budget Saint Lo
Ibis Budget Saint Lo
N° 1 sur 8 à Saint-Lo
4.0 sur 5 bulles 182 avis
Voir les prix
Voir les prix
Voir les prix
À 30.4 km
Le Mascaret
Le Mascaret
N° 1 sur 1 à Blainville-sur-Mer
4.0 sur 5 bulles 90 avis
À 38.1 km
Grand Hotel du Luxembourg
Grand Hotel du Luxembourg
N° 9 sur 21 à Bayeux
4.0 sur 5 bulles 131 avis
À 8.6 km
Ibis Saint Lo La Chevalerie
Ibis Saint Lo La Chevalerie
N° 2 sur 8 à Saint-Lo
3.5 sur 5 bulles 173 avis
Voir les prix
Voir les prix
Voir les prix

Vous connaissez Chateau de la Roque ?
Partagez vos expériences !

Écrivez un avis Ajoutez des photos

Informations supplémentaires concernant Chateau de la Roque

Établissement : Chateau de la Roque
Adresse: 50180 Hébécrevon, France
Location : France > Normandie > Basse-Normandie > Manche > Hébécrevon
Services :
Spa
Style d'hôtel :
N° 1 sur 1 Hôtels à Hébécrevon
Fourchette de prix (par nuit): 86 € - 131 €
Nombre de chambres: 15
Description officielle (fournie par l'hôtel) :
"Changement de propriétaire depuis Mars 2016) En Normandie, à 30mn de la mer, entre Saint-Lô et Coutances, le Château de la Roque est une élégante demeure du 16ème et 17ème siècle en schiste du pays au milieu de ses 14 hectares dominant la Vallée de Théreval. Cet ensemble harmonieux, dans un cadre verdoyant et calme, vous fera rêver. Vous apprécierez ses éléments authentiques : belles cheminées, tomettes, parquets, boiseries. Pour votre bien-être, offrez-vous un moment de détente et relaxation : un magnifique Spa situé dans les caves du château vous accueillera. ... plus   moins 
Options de réservation :
TripAdvisor est fier d'être partenaire de Booking.com, Odigeo, Odigeo, Agoda et Priceline pour vous permettre d'effectuer vos réservations auprès de Chateau de la Roque en toute confiance. Nous aidons chaque mois des millions de voyageurs à trouver l'hôtel idéal pour leurs vacances et leurs voyages d'affaires, et nous garantissons toujours les meilleures réductions et offres spéciales.
Alias :
Chateau De La Roque Hebecrevon
Chateau De Laroque
Hotel Chateau Roque
Hotel Chateau De La Roque
Avis Chateau De La Roque
Chateau De La Roque Hébécrevon, Manche

Est-ce votre Page Établissement TripAdvisor ?

Vous possédez ou gérez cet établissement ? Prenez le contrôle de votre page pour répondre gratuitement aux avis, mettre à jour votre page et bien plus encore.

Prenez le contrôle de votre page