Malaga
Malaga
Hôtels
Tous les hôtels : MalagaOffres sur les hôtels : MalagaSéjours de dernière minute : MalagaPar type d'hôtel
Par catégorie d'hôtel
Par chaîne hôtelière
Services populaires
Quartiers recherchés
Catégories populaires : Malaga
Près de points d'intérêt
Près de gares
Près d'aéroports
ActivitésRestaurantsVolsLocations vacancesRécits de voyageCroisièresVoitures de locationPlus

Visiter : Malaga

Par Direction
ORGANISEZ VOTRE VOYAGE
Malaga
Fondée au VIIIe siècle par les Phéniciens, cette ville portuaire andalouse est l'une des plus anciennes du monde. Elle possède le charme et le patrimoine caractéristiques de l'Europe méridionale avec son amphithéâtre romain, sa cathédrale baroque et son château mauresque. Mais elle regorge également d'art moderne et de culture : ses quelque 30 musées exposent de tout, du cristal à l'automobile en passant, bien sûr, par Picasso, qui est né ici. Explorez les marchés à ciel ouvert, émerveillez-vous devant les peintures murales de Soho, flânez le long des bananiers et des fontaines du Paseo de Malaga, et prenez le soleil sur l'une 12 plages locales (c'est la « Costa del Sol », après tout). Mettez-vous à l'heure espagnole et commencez votre soirée avec des tapas à La Merced avant de vous rendre dans les bars et clubs des charmantes rues piétonnes du Centro Histórico.

Malaga : les immanquables

L'incroyable architecture de Málaga

À Málaga, chaque coin de rue offre une tentation irrésistible : une église à admirer, un marché à explorer, ou même une banque dont l'architecture ne manque pas de charme. J'ai visité pour la première fois cette ville andalouse pour explorer les influences arabes de son architecture, et j'ai été ébloui par l'amalgame de styles, qui m'a fait vivre un voyage dans le temps. Voici quelques-uns des sites les plus marquants.
Anna Rzhevkina, Dantzig, Pologne
  • Malaga Cathedral
    8 060
    La cathédrale de l'Incarnation de Málaga semble presque insaisissable, tant elle offre différentes vues selon l'endroit où vous vous trouvez. En effet, seule une de ses tours a été achevée, ce qui lui vaut le surnom de « dame à un bras » de la part des habitants. La cathédrale se dévoile où que vous soyez en ville, une ruelle étroite, le port ou le jardin public. Et pour quelques euros, vous pourrez admirer la ville depuis son toit.
  • Alcazaba (fort)
    11 359
    Avant de visiter l'Alcazaba de Málaga, je pensais que le rôle d'une forteresse se limitait à protéger la ville. Autrefois résidence des souverains mauresques, cet édifice construit en 1057 au sommet d'une colline a été pensé pour abriter la population en cas d'invasion. Promenez-vous sous ses arches pour observer le système complexe d'approvisionnement en eau et les énormes silos de stockage des céréales. Enfin, grimpez sur les murs d'enceinte pour contempler la vue sur le port.
  • Castillo de Gibralfaro
    6 095
    Pour visiter le château de Gibralfaro, il vous faudra d'abord atteindre le sommet du mont du même nom. Si vous ne vous sentez pas d'attaque, prenez un bus ou un taxi, et si vous avez une séance de sport à rattraper, optez pour la montée raide. De superbes vues sur la ville en contrebas vous feront oublier vos efforts. Construit sur les vestiges d'un site phénicien, ce château du XIVe siècle se distingue notamment par le Pozo Airón (puits du héron royal), creusé dans la roche sur une profondeur de 40 mètres.
  • La Teteria
    437
    À Málaga, le café est roi. Mais si comme moi, vous préférez le thé, passez à La Teteria, l'un des nombreux salons rappelant le passé arabe de la ville. J'ai adoré son atmosphère confortable et son emplacement dans une rue pavée proche de la cathédrale. Vous aurez le choix entre thé épicé, thé au lait et thé au chocolat, tous délicieux.
  • Teatro Romano
    1 580
    Posez-vous sur les marches de ce théâtre romain situé au pied de l'Alcazaba pour profiter d'un bain de soleil. Dépeint sur de nombreuses cartes postales, cet édifice du Ier siècle av. J.-C. n'est ouvert au public que depuis une dizaine d'années. En effet, c'est pendant des travaux de construction dans les années 1950 qu'il a été découvert par hasard, après avoir passé des siècles enseveli. Juste à côté du théâtre se trouve une pyramide de verre vous permettant d'observer les vestiges des éviers romains utilisés pour la préparation de la sauce de poisson.
  • El Pimpi
    16 329
    Fondé en 1971, El Pimpi est le bar préféré des artistes, parmi lesquels Pablo Picasso, qui a signé l'un des tonneaux de vin. Installé dans une maison du XVIIIe siècle avec patio traditionnel, c'est l'endroit idéal pour vous imprégner de l'atmosphère du quartier et déguster de la sangria avec des croquetas.
  • Centre Pompidou Malaga
    1 413
    El Cubo vous évoquera à coup sûr un Rubik's cube géant, avec sa structure en panneaux de verre coloré. Érigé en 2015, il orne le Centre Pompidou Málaga, musée d'art moderne et contemporain, et accueille parfois des expositions.
  • Fundacion Picasso - Museo Natal
    759
    De nombreux musées espagnols accueillent des œuvres de Pablo Picasso, mais seule Málaga en expose une dans l'immeuble même où est né l'artiste. On s'imagine facilement le jeune Picasso se tenant sur le balcon, devant les volets verts. À l'intérieur, on trouve des photos d'enfance du peintre, sa première chaussure et un carnet de croquis. Le nombre de billets est limité, alors prenez de l'avance pour réserver le vôtre.